Cette Niçoise a dit adieu aux aliments transformés : elle donne ses conseils pour mieux contrôler ce que l’on met dans nos assiettes

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Depuis plus d’un mois nous mettons en avant les risques d’intoxications alimentaires pour votre santé dans le cadre de notre dossier Summer Solutions. Mais surtout, nous apportons des conseils avisés afin de limiter les dégâts. Portez une attention particulière aux étiquettes, respectez la chaîne du froid, adoptez les bons gestes lors de la préparation de vos repas… Dans la plupart des cas, les intoxications sont évitables.

Ingrid Chanefo a opté pour une décision encore plus radicale.

Pour des raisons de santé, cette gentille dame a banni les aliments transformés de son panier. Ou plutôt de son panier. Elle ne s’approvisionne plus au supermarché, mais auprès des grossistes alimentaires, des coopératives ou du marché. De cette façon, elle s’assure de l’origine et de la qualité des produits qu’elle prépare et évite les mauvaises surprises. Dites adieu aux additifs chimiques comme les édulcorants, les conservateurs, les sucres ajoutés et les graisses. Une maîtrise (presque) parfaite de la chaîne alimentaire.

voulez-vous entrer Trouver le temps ou la motivation n’est pas toujours facile. Pour assurer une transition en douceur, Ingrid conseille donc d’abord d’acheter localement.

Sur la page inspiration, elle partage une recette ultra-simple d’un ingrédient incontournable de nos apéros d’été : le houmous.

Ingrid propose en effet des cours de cuisine sur Internet. Et elle ne veut pas s’arrêter là. Ancienne chercheuse et coordinatrice à l’Ambassade de Santiago du Chili, elle travaille désormais à l’ouverture prochaine à Nice de son propre restaurant végétalien, bio, local et sans gluten. À suivre.

À Lire  Pics de chaleur : où se rafraîchir dans le 15e ?