Chaleur et santé : quand se méfier et comment se refroidir rapidement ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Alors que les jours de canicule se multiplient, apprenez à reconnaître quand la chaleur est dangereuse pour votre santé et protégez-vous grâce à trois conseils simples et naturels.

Les vagues de chaleur s’aggravent à mesure que le climat mondial continue de se réchauffer, nous laissant parfois sans idée des solutions pour nous rafraîchir sans allumer l’air. De même, la température à partir de laquelle vous devez commencer à vous adapter à vos activités ou faire attention à ne pas surchauffer peut être plus basse que vous ne le pensez. Faisons-le.

La canicule : un risque à Paris dès 31 °C durant trois jours d’affilée

Les risques sanitaires surviennent dès que ces trois conditions sont réunies : lorsqu’il fait très chaud, la température ne baisse pas ou très peu la nuit et dure plusieurs jours. On parle maintenant de canicule. Sur le même sujet : Chaleur : Shawinigan agrandit l’ouverture de ses piscines extérieures. En France, ces événements sont déterminés par la température ne descendant pas en dessous des seuils d’alerte pendant trois jours et trois nuits consécutifs. Par exemple : 31°C le jour et 21°C la nuit à Paris, 34°C le jour et 24°C la nuit à Marseille.

La suppression des conseils des régies régionales de la santé est-elle légale?
Voir l’article :
L’annonce vendredi par le premier ministre Higgs du rejet des conseils d’administration…

À partir de combien de degrés se méfier ?

Dans quelle mesure faut-il arrêter tout sport ou s’adapter à ses activités quotidiennes (même quand on est jeune et en bonne santé) ? C’est une question qui revient chaque été sans trouver de réponse adéquate.

À Lire  Canicule : comment se protéger d'une canicule

En effet, la chaleur fatigue, déshydrate le corps, aggrave de nombreuses maladies, et cela encore plus en début de canicule, lorsque le corps n’y est pas habitué, ou lorsque la pollution de l’air s’ajoute à vous. De manière générale, il convient donc de s’adapter à ses activités dès que le mercure dépasse 34°C et ne descend pas en dessous de 20°C la nuit pendant trois jours consécutifs, seuil de relèvement de l’alerte canicule dans l’hexagone. Autrement dit, vous devez maintenant réduire les activités physiques et les efforts, boire régulièrement et éviter l’alcool.

&#xD ;

Une vague de chaleur. Est-il dangereux de laisser sa voiture au soleil ? Nous vous répondons
Lire aussi :
La voiture est garée au soleil. Illustration photographique. © Getty Images /…

Chaleur : quelles sont les limites du corps humain ?

Relisez

Canicule et froid hivernal, comment se protéger ?

Conseils pour choisir les bonnes applications pour vous aider à gérer le stress ou l'anxiété
A voir aussi :
Santé mentale Stress, anxiété, angoisse… La santé psychologique des adolescents et adultes…

Trois astuces naturelles pour se refroidir rapidement

&#xD ;

Une étude fréquemment citée de 2010 établit 35°C (à 100% d’humidité) comme la température à laquelle le corps ne peut plus se refroidir en transpirant pour maintenir une température constante de 37°C. Cette limite définit la température qui commence à être dangereuse aux gens, même s’ils sont jeunes et en bonne santé. Mais ce résultat n’est correct que si l’atmosphère est pleine à 100% d’humidité, comme dans certains pays asiatiques. La limite monte à 45°C lorsque l’humidité est de 50%.

À Lire  Voici 15 conseils pour améliorer la santé de votre blog B2B

En France, heureusement, l’humidité ne dépasse généralement pas 30 à 40% pendant les périodes de haute température, on peut estimer la température « limite » de quelques degrés au dessus de 45°C, une température que nous n’avons pas, à cette époque, il n’est jamais arrivé (le record a été établi à 44°C dans le Gard en 2019). Malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux face à la chaleur et les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes et les enfants de moins de 4 ans sont particulièrement vulnérables lors de ces canicules. Voici donc quelques façons de vous garder, vous et eux, au frais.

Si vous n’avez pas d’air pour des raisons économiques ou environnementales (NDLR : malheureusement, les climatiseurs ont malheureusement tendance à aggraver la situation qu’ils doivent combattre en contribuant au réchauffement de l’atmosphère en augmentant la production de gaz du réchauffement climatique), en voici trois des conseils simples et pratiques à retenir pour vous rafraîchir ainsi que vos proches plus efficacement en cette saison chaude :

Alors « l’été sera chaud, l’été sera chaud », oui, mais de manière plus tolérable !

&#xD ;

Relisez

Résistance à la chaleur&#xD ;

Demandez un. "Les urgences dentaires sont réglementées"
Voir l’article :
A partir de ce vendredi 20 mars, le nouveau numéro associé aux…