Changement climatique : pourquoi le prix de votre assurance habitation devrait bondir en Occitanie et dans la PAC

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La survenance de plus en plus fréquente des aléas météorologiques effraie les assureurs. Selon une étude de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution de la Banque de France, les primes d’assurance habitation devraient fortement augmenter à moyen et long terme, notamment dans les secteurs les plus touchés par les catastrophes naturelles.

Mauvaise nouvelle si vous habitez dans le sud de la France. Les coûts d’assurance habitation pourraient monter en flèche au cours des prochaines années. C’est du moins ce que suggère une récente étude de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) de la Banque de France.

PACA et Occitanie particulièrement visées

PACA et Occitanie particulièrement visées

La raison de ces projections : l’augmentation de la température depuis plusieurs années, les effets néfastes de la sécheresse sur l’habitat, mais aussi les aléas climatiques qui se font de plus en plus fréquents (orages, épisodes cévenols, etc. Voir l’article : Le LM et l’assurance-vie, 2 excellents outils à transmettre dans une famille mixte.).

Selon le comparateur d’assurances Assurland, « la résurgence et la sévérité de la tempête entraînent une hausse des primes d’assurance habitation, notamment dans les régions du sud-est ». Moneyvox pointe également des hausses de 33,3% en PACA et de 40,6% en Occitanie dans les années à venir.

10 façons de choisir la bonne assurance moto
A voir aussi :
Afficher le 11/07/2012 à 17:11, mis à jour le 12/07/2012 à 10:06…

Des risques naturels qui coûtent cher

Des risques naturels qui coûtent cher

Mais le pire risque de se produire à plus long terme. Toujours selon Assurland, « Le plus grand dégât à venir sera la sécheresse. Il risque d’être très coûteux pour les assureurs dans les années à venir. Des coûts qu’ils répercuteront sur le prix des contrats », estime le comparateur, basé sur l’étude de l’APCR, qui suggère que les prix des primes d’assurance habitation « pourraient augmenter de 150 % à 200 % d’ici 2050 ».

À Lire  Plus de vélos ont été vendus que de voitures en 2021

Il faut dire que les dommages liés au changement climatique pèsent lourd sur les assureurs : les catastrophes naturelles leur auraient coûté 1,7 milliard d’euros entre 2016 et 2020, soit 1 milliard de plus qu’en 2011-2015.

Etude et chiffres sur le vol de vélos électriques en 2022
Ceci pourrez vous intéresser :
Personne ne veut voir son vélo électrique se retrouver entre les mains…