Chevilles enflées : 8 conseils d’un phlébologue pour soulager

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Cet été, la chaleur n’en finit pas. Et les chevilles en souffrent : elles sont enflées en permanence et cela désespère. Conseils de Matthieu Josnin, président de l’Association professionnelle française.

En été, la chaleur peut avoir des conséquences sur la santé : il y a d’abord un risque d’insolation et d’accident vasculaire cérébral, puis un risque de déshydratation. Vient ensuite le problème des jambes lourdes et des gonflements, qui touche particulièrement les femmes.

Le gonflement de la cheville dû à la douleur est courant. Cependant, il existe des recommandations pour prévenir cet effet quotidien, et pour éviter cette sensation de gonflement le soir, ou à tout moment de la journée. Matthieu Josnin, président de la Société française de phlébologie (SFP) a donné son avis.

Les complications isolées au niveau de la cheville proviennent d’un mauvais retour veineux ou retour « paresseux ». On se réveille le matin sans remarquer aucun problème, et s’il fait chaud, la cheville se met à gonfler dans la journée. « Ce sont les veines qui se dilatent et il est difficile de faire remonter le sang. Le liquide intracellulaire va mourir ce qui sera un oedème », précise le Dr Josnin.

Bien que ce soit la plus courante, d’autres raisons peuvent provoquer un gonflement des chevilles, comme une insuffisance cardiaque ou une insuffisance rénale. Ainsi, des problèmes cardiaques peuvent être la cause de vos chevilles enflées. Il est également possible que l’enflure de votre cheville provienne d’une hépatite. Mais le cas le plus fréquent est celui où le retour veineux est lésé. Le nerf sera trop quand il ne devrait pas l’être. Ce problème touche un français sur trois, surtout les femmes pour des raisons hormonales. Les chevilles enflées n’affectent pas les hommes. « La progestérone et les œstrogènes ont favorisé la vasodilatation et le ralentissement du flux sanguin.

À Lire  Dentisterie : lorsque les exigences des études affectent le moral des étudiants en médecine dentaire

La femme peut également souffrir d’un gonflement de la cheville pendant la grossesse. Cela est dû à l’accumulation d’eau dans les tissus, provoquant un gonflement.

Si vous souffrez d’essoufflement, de pieds enflés et d’une sensation générale de fatigue, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin. Cela peut être un signe d’insuffisance cardiaque.

Outre le sexe, il existe d’autres facteurs de risque. L’âge, par exemple, joue un rôle important. Par conséquent, les personnes âgées sont plus sujettes aux chevilles enflées. Attention, cela ne veut pas dire que les jeunes ne peuvent pas en souffrir. Alimentation (surtout salée), hygiène de vie, l’obésité reste à enrayer pour éviter les œdèmes.

Mais alors, que faire pour éviter les entorses de la cheville ? Il y a plusieurs règles à suivre pour éviter de se retrouver avec une bordure qui double de taille. Par exemple, réduire la consommation de sel ou renforcer le système lymphatique. Ces remèdes naturels vous éviteront d’avoir un gonflement dur et douloureux.

Merci à Matthieu Josnin, président de la Société Française de Phlébologie (SFP).

© Shutterstock / Albina Gavrilovic

2/8 –

Porter des vêtements de compression En comprimant les tendons pendant la journée, le risque de gonflement de la cheville est fortement réduit. Ces vêtements peuvent être achetés en pharmacie et non dans les magasins de sport. En effet, il existe des produits qui répondent à des normes et à un cahier des charges précis, nous préférons donc acheter chez un pharmacien. On évite les robes moulantes qui feront pression sur les hanches et les cuisses et non sur les jambes.

À Lire  5 choses à savoir pour que votre chien supporte la chaleur cet été - wk-vet.fr

3/8 –

Un manque d’eau entraîne une constipation qui va aggraver l’insuffisance veineuse. Si vous poussez trop souvent en allant aux toilettes, l’intestin grêle bloquera le retour veineux. Cela augmentera la pression sur la colonne de sang dans les jambes. Par conséquent, il faut éviter cette poussée et que les choses se passent selon la nature.

4/8 –