Cinq conseils pour faire de l’exercice par temps chaud

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pas de sport intense au-delà de 30 degrés

Pas de sport intense au-delà de 30 degrés

Notre corps est composé de 30% d’eau, plus la température est élevée, plus elle s’évapore rapidement. Idéalement, on ne pratique pas d’activités sportives au-delà de cette température. Sur le même sujet : Reignier : les dentistes assurent les services d’urgence pour les soins d’urgence. Si vous ne pouvez pas rester en place, privilégiez les activités de faible intensité comme le yoga, la marche, le vélo (en mode marche, pas Tour de France !), ou mieux encore, les activités, toujours de faible intensité, mais dans l’eau comme l’aquayoga, l’aquastretching , nage douce, paddle…

Lire aussi : Quatre sports nautiques insolites à pratiquer en Belgique

En vidéo, découvrez comment réguler votre appétit grâce au sport :

Comment les vagues de chaleur affectent-elles la santé et la mortalité ?
Sur le même sujet :
Températures record, trois saisons de canicule et avertissements de temps violent… La…

Bouger aux bonnes heures…

Une règle d’or : on ne pratique évidemment pas une activité sportive aux heures les plus chaudes. Au contraire, on profite des heures fraîches, ou en tout cas des plus fraîches ; à savoir, entre 6 h et 10 h et après 19 h. ou même 20h.

Canicules : "il faut s'habituer à vivre avec", estime le ministre de la Santé François Braun
Ceci pourrez vous intéresser :
Par SudOuest.fr avec AFPPublié le 15/07/2022 à 18:07Selon François Braun, le ministre…

… Et aux bons endroits

… Et aux bons endroits

Autant que possible, nous exerçons notre activité dans un endroit ombragé et aéré. Il est déconseillé de pratiquer un sport en ville où, lors de fortes chaleurs, les pics de pollution augmentent. Les salles de sport et les piscines sont des lieux où l’on peut se réfugier pour pratiquer une activité. Certes, c’est dommage de s’enfermer sous ce beau soleil, mais pour la santé, c’est mieux ; à condition bien sûr que les lieux soient bien aérés et non surchauffés !

Coronavirus COVID 19 : mal de dents, ecchymose... comment soigner un dentiste dans le Puy-de-Dôme
Sur le même sujet :
Cinq postes de garde surveillent les urgences dentaires dans le Puy-de-Dôme pour…

Bien s’hydrater

Bien s’hydrater

S’hydrater reste la règle numéro un et encore plus lorsqu’il fait chaud. Pensez donc à boire de l’eau avant, pendant et après l’effort pour éviter la déshydratation. Et n’attendez pas d’avoir soif pour boire ! On évite les boissons alcoolisées, trop sucrées et le café.

Bien s’habiller

Bien s’habiller

On allège notre tenue et on privilégie des vêtements techniquement adaptés à la pratique d’un sport, avec des matières légères et respirantes, pour bien évacuer la transpiration. Et les tons clairs, qui absorbent moins les rayons que les tons foncés ! N’oubliez pas de vous protéger la tête et les yeux, ou de vous enduire de crème solaire. Investissez dans un porte-bouteille d’eau pour ne pas avoir à transporter un petit sac à dos pour votre bouteille d’eau. Pensez également à des chaussures adaptées, qui permettent une bonne évacuation de la chaleur.

Bon à savoir : sachez repérer les signes du « coup de chaleur » !

Au-dessus de 30 degrés, le risque de coup de chaleur augmente. Il survient lorsque le corps «surchauffe»; le corps a du mal à se refroidir. Quels sont les signes ? Maux de tête violents, nausées voire vomissements, la peau devient très rouge et s’échauffe de manière inhabituelle, perte de connaissance, convulsions, propos incohérents… Si ces symptômes apparaissent, il faut impérativement appeler les secours !

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.

À Lire  4 juillet 2022 - Forum Collectif "Il est absolument urgent de rétablir un service public de santé de qualité égale partout, pour tous !" publié sur Mediapart