Coeur : 4 conseils d’un cardiologue pour éviter les maladies cardiovasculaires

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comment prévenir le risque de maladie cardiaque ? En France, les maladies cardiaques sont la deuxième cause de décès après le cancer, avec plus de 140 000 décès chaque année. A l’occasion de la journée mondiale du coeur le jeudi 29 septembre, le Dr Philippe Maribas, cardiologue à l’hôpital privé de Parly 2 – Le Chesnay, a accepté de nous donner les mesures préventives que nous devons prendre pour limiter le risque et protéger votre coeur au quotidien . .

Selon lui, il y a quatre grands principes de prévention à suivre pour prévenir les maladies cardiaques :

1 – Alimentation : que manger pour protéger le cœur ?

« Si vous ne fumez pas, que vous avez une alimentation saine et que vous marchez régulièrement, ou simplement en marchant tous les jours, vous réduirez votre risque de maladie cardiaque », promet l’expert. Ceci pourrez vous intéresser : Seine et Marne. CBD’Eau a ouvert ses portes. Comme le rappelle la Fédération française de cardiologie, notre bonne santé cardiaque « peut être atteinte, car les deux tiers du risque de maladie cardiaque sont déterminés par notre comportement et notre hygiène de vie ».

Dr. Maribas se souvient que « la seule mesure impossible à jouer est héritée puisque nous ne pouvons pas agir selon nos gènes ».

Le cardiologue commence par souligner l’importance des choix alimentaires pour protéger votre cœur. « C’est la règle des fruits et légumes. Essayez de manger 5 fruits et légumes par jour, soit des légumes verts comme la laitue, les haricots verts ou les pois ou des fruits comme les poires, les oranges ou les bananes », explique le Dr. Maribas. Selon lui, « si on se force à la suivre, cela réduira fortement le risque de maladies cardiovasculaires ». Il ajoute qu’une supplémentation en oméga 3 sous forme solide ou liquide peut également protéger la santé de votre cœur. « Le plus important est de contrôler la consommation de soda (sel) et de réduire les fast-foods et la perte de poids« , assure l’expert.

À Lire  La culture et la production de cannabis médical sont autorisées en France

Enfin, il rappelle l’importance de la mastication pour que « les gens prennent le temps de manger et que la boisson se fasse par la libération d’enzymes salivaires ».

Montpellier/Vie : Julien Péron soutient les parents
Sur le même sujet :
Fondateur de Néorizons et Néo-bienêtre, Julien Péron lance, depuis Montpellier, le premier…

2 – Sport : une heure d’activité motrice par jour

L’exercice est également important dans la lutte contre les maladies cardiaques. Le cardiologue insiste : « Avoir une voiture régulière, que ce soit juste pour aller travailler ou pendant la journée ou un match très sérieux, est absolument indispensable. » Il recommande « une heure d’entraînement automobile par jour ».

Selon la Fédération française de cardiologie, « une heure de marche rapide trois fois par semaine améliore les performances de la pompe cardiaque de 12 %. Sans exercice physique régulier, le risque de maladie cardiaque est multiplié par 2, prévient l’association. un muscle et bien entraîné, ça va un long chemin dans votre vie.

Voir l’article :
l’essentiel Avec le retour du changement d’heure, ce dimanche 30 octobre, et…

3 – Protéger votre cœur : l’importance d’un bon sommeil

« Il existe des preuves solides qu’un sommeil insuffisant et court peut également être dangereux », ajoute le cardiologue. Une étude a révélé que les adultes de plus de 45 ans qui dormaient moins de six heures par nuit étaient en fait deux fois plus susceptibles d’avoir un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque que les personnes qui dormaient entre six et huit heures.

Le sommeil joue un rôle important dans la santé du cœur et du cerveau. Après avoir passé en revue toutes les études, l’American Heart Association suggère que pour protéger son cœur, il est recommandé de dormir :

«Nous avions mené une enquête auprès d’infirmières et d’infirmières de nuit qui travaillaient dans un hôpital pour patients gravement malades et il y avait plus d’accidents vasculaires cérébraux ou cardiaques que la population générale», dit-il. Ainsi, le cœur et le sommeil sont liés.

À Lire  Les représentants des fabricants de CBD s'adressent au Conseil d'État

A voir aussi :
PROGRAMME TV – Après avoir incarné Flore dans Yfory qui nous appartient,…

4 – Comment le tabac met votre cœur en danger

Les jeunes fumeurs ne sont pas à l’abri des problèmes cardiaques. 80% des victimes d’infarctus de moins de 45 ans sont fumeurs, selon la Fédération française de cardiologie. Le tabagisme, avec l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle et le diabète, est l’une des principales causes de maladies cardiaques.

Le tabagisme favorise la survenue de lésions nerveuses (réduction brutale), la formation de blocages et l’apparition de troubles du rythme cardiaque. Ces conditions définissent la gravité des accidents cardiaques : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral ou mort subite.

« Ne pas fumer est important, le tabagisme est la principale cause de maladie cardiaque », explique le Dr. Maribas. Arrêter de fumer après un infarctus du myocarde réduit de moitié le risque de décès et d’un tiers le risque d’avoir une autre crise cardiaque. Pour le cardiologue, « tous les patients sont toujours les mêmes : des gens qui ont une mauvaise alimentation, vivent des situations stressantes et fument ».

L’hypertension artérielle non traitée est également un facteur de risque majeur de maladie cardiaque selon les cardiologues. Il doit être traité, ainsi que l’entretien du diabète et son diagnostic, ce qui est nécessaire car ce dernier augmente le risque de maladie cardiaque.

Recevez encore plus d’informations sur la santé en vous inscrivant à la newsletter quotidienne de Medisite.

Votre adresse email est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. Apprendre encore plus.

Voir l’article :
Depuis janvier 2022, Tifaine pose ses valises dans une belle et majestueuse…