Colocation : location, assurance, loyer… Les conseils de Stéphane Plaza

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Quel est le bail à signer, qui paye quoi, que faire, quelle est la garantie à prendre, Stéphane Plaza répond aux questions posées par les étudiants. D’abord, où trouver des offres de colocation ? D’abord, commencez par appeler les anciens élèves de sa future école pour connaître les places disponibles à la fin de l’année.

Si aucun site n’est visible, envoyez une alerte aux sites importants tels que locservice.fr, appartager.com, cooloc.com, coliving.com, lacartedescolocs.fr, chez-nestor.com. Sans amis qui ont le même lieu d’études que votre adolescent, il devra rejoindre son colocataire. Avantages : l’organisation est déjà établie. Le bémol : il s’adaptera rapidement aux us et coutumes des locaux qui se connaissent déjà.

Avec un bail unique, le montant du loyer est réparti également entre tous les locataires ou selon la taille des pièces occupées. Si chaque personne a un loyer, il paie le montant indiqué sur son document. A noter que depuis l’entrée en vigueur de la loi ALUR (Accès au Logement et Réforme de l’Urbanisme), pour les colocations en zone sous contrôle des loyers, le montant total des loyers versés à chaque locataire ne peut excéder le montant de. le loyer serait facturé à une seule personne.

Si le loyer est plafonné à 1 500 euros, le mineur ne pourra pas facturer plus de 500 euros par personne dans le cas d’une colocation pour trois personnes par exemple.

Quel type de bail signer et quelle assurance ?

Quel type de bail signer et quelle assurance ?

Vous devez choisir entre la colocation à bail unique ou à bail multiple. Dans le premier cas, chacun des locataires signe le même contrat. Dans le second cas, chaque citoyen est un individu individuel et indépendant. Voir l’article : Qu’est-ce que l’assurance pour la sous-location de locaux professionnels ?. S’il n’y a qu’un seul bail, qui comporte une clause de copropriété, les colocataires sont liés entre eux ou les colocataires indivis sont solidairement liés. Certains locataires sont considérés comme coopératifs et plusieurs devront honorer une partie du loyer du locataire qui est en défaut le cas échéant.

À Lire  Gestion des sinistres : Ces outils qui soulagent les consultants (et inspirent les assurés)

Avec une location unique, vous devez souscrire l’assurance habitation de votre enfant – sinon, c’est le colocataire gestionnaire qui s’en chargera – puis facturer les deux locataires. Dans le cadre d’un même contrat, le départ d’un des locataires ne met pas fin au bail. Le parti qui part est responsable du paiement du loyer si le contrat comporte une clause solidaire, et ce jusqu’à six mois. A moins qu’un nouveau ne prenne sa place rapidement.

L’actualité des éditeurs RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL, inscrivez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l’actualité au quotidien

Abonnez-vous à la newsletter RTL Info

Assurance RC : Les exclusions de garantie doivent être claires et précises
A voir aussi :
Nathalie Levray | le 13.01.2020|Marchés privés, FranceAjouter ce(s) sujet(s) à ma newsletter…