Comment développer sa flexibilité ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les gymnastes, les danseurs ou même les athlètes sont considérés comme les athlètes les plus flexibles. D’autres, comme les joueurs/femmes de rugby ou les footballeurs, ont tendance à être raides comme un bâton. Cependant, la souplesse peut être travaillée au quotidien et peut vous éviter certaines blessures.

En effet, être souple facilitera la protection des articulations et du système corporel en général. Plus vous vieillissez, plus vos muscles perdent de la longueur. Sans étirement ni souplesse, vous aurez tendance à user le corps humain plus rapidement. C’est pourquoi quelques techniques quotidiennes très simples peuvent aider. Amateurs de performances sportives, votre souplesse vous fera gagner du terrain !

Comment faire ?

Le travail de flexibilité peut être effectué pendant l’échauffement (pré-étirement) ou pendant le retour au calme (post-étirement). Il est divisé en deux parties : la mobilité articulaire et la capacité d’étirement. Elle correspond à la capacité d’effectuer des mouvements de grande amplitude de manière active ou passive. Il vous permet également d’adopter une bonne posture, d’améliorer votre bien-être et vos performances physiques. Divers facteurs interviennent dans le développement de cette qualité comme l’âge, le sexe, le patrimoine génétique, la température extérieure, la santé… Pour la travailler, il faut faire des exercices de résilience et d’étirement.

A quoi bon s’étirer ? Voir l’article : Yoga ou stretching : quoi de mieux à faire après une séance de….

Par exemple, le soir avant de vous coucher, passez 10 à 15 minutes à vous détendre. Et nous vous assurons que si vous le faites tous les jours, vous sentirez la différence ! Voici quelques exemples d’exercices qui vous permettront éventuellement d’effectuer des mouvements avec une plus grande amplitude :

– jambes et adducteurs : commencez à vous allonger sur le côté droit, pliez le genou droit et le coude droit pour devenir plus stable. Saisissez le pied gauche dans la voûte plantaire, genou derrière le coude et redressez la jambe en tirant le pied vers l’arrière. Faites-le vers la droite puis vers la gauche.

La souplesse des bras est travaillée avec plusieurs exercices. (Shutterstock)

Un autre exercice très utile pour les adducteurs est de faire le papillon. Asseyez-vous sur le sol, les jambes pliées sur les côtés, les genoux vers le bas. Appuyez sur vos genoux pour qu’ils touchent le sol. Si vous ne pouvez pas le faire, ne le forcez pas, mais étirez-vous doucement.

– bras : debout, pieds écartés à la largeur des hanches, bras tendus verticalement, au-dessus de la tête. Une main tient le poignet de l’autre. Pliez les coudes et tirez le bras tenu par le poignet pour que l’avant-bras passe derrière la tête.

– dos : Commencez debout avec les deux jambes parallèles et droites. Roulez doucement et progressivement votre dos vers l’avant, la tête détendue et essayez de poser vos mains sur le sol.

Un autre exercice, au sol, peut aussi faire l’affaire. En position allongée sur le sol, placez les deux pieds derrière la tête et roulez le dos. Comme si vous vouliez faire un retour.

– épaules : il suffit de pousser une main derrière la tête sur l’omoplate opposée. Accrochez l’autre main par le bas. Tirez le bras vers le bas pour étendre complètement l’épaule. Ne vous inquiétez pas, un côté est garanti plus difficile que l’autre.

CBD : Le Conseil national suspend l'interdiction du commerce des fleurs et feuilles
Voir l’article :
l’essentiel L’interdiction avait été fortement contestée par les professionnels de l’industrie du…

Du sport pour être plus souple

En plus de ces exercices, certaines activités sportives peuvent également vous aider à développer votre souplesse. Les activités douces telles que le yoga et les étirements seront les plus efficaces. A travers plusieurs postures, le yoga sous toutes ses formes (yin yoga, yoga nidra, bikram yoga, kundalini yoga, hatha yoga…) va vraiment vous rendre plus souple. De la même manière, les étirements auront un effet bénéfique sur votre corps, mais ils renforceront également les tendons et les articulations. Alors prêt à faire le grand écart ?

publié le 25 novembre 2022 sur 12:20 mis à jour le 25 novembre 2022 à 12h20

Voir l’article :
yanssou l’a posté le 26/12/2022 à 17:23i8 posté le 26/12/2022 à 17h25posté…

À Lire  Pourquoi les adeptes du yoga à Gournay-en-Bray sont en colère