Comment la technologie perturbe-t-elle l’audition ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les sons ont changé depuis quelques années maintenant. Mais désormais l’oralité a fait un pas en avant et la technologie a atteint une maturité qui permet de s’affranchir du texte et parfois des images.

Peut-on parler d’une révolution sonore ?

Peut-on parler d’une révolution sonore ?

La jeune génération à travers le son et le son. On ne sait pas pourquoi, mais les jeunes ne tapent plus sur les claviers de leurs smartphones. On les entend enregistrer leurs messages vocaux, le téléphone près des lèvres. L’interface sonore est explosive. Aujourd’hui, il nous est possible de faire de plus en plus de tâches avec la parole. L’avènement des assistants vocaux a accéléré le mouvement. On le retrouve dans un grand nombre de maisons. Ce n’est plus bizarre de parler à Siri, Alexa ou de dire « Ok Google » au milieu du salon. Lire aussi : Achetez votre voiture en quelques clics | L’écrivain. Cette révolution est appelée à s’accélérer avec l’avancée de la technologie. Demain, piloter un objet sera encore plus simple. La technologie sera plus pertinente et de haute qualité. L’expérience sera toujours plus satisfaisante. Certains prédisent la fin du clavier, je ne suis pas loin de cette pensée. Ce qui est évident, c’est que la communication entre les humains et les machines se fera de plus en plus par la voix. Aujourd’hui, près des deux tiers de la navigation sur le Web se fait via une interface vocale. Par exemple lorsque je demande à Alexa de me donner un bulletin météo ou à Google de m’envoyer les dernières nouvelles ou d’autres recherches sur internet.

Changement d'embrayage : prix moyen et nos conseils pour trouver un bon garage
Ceci pourrez vous intéresser :
Dernièrement, chaque pression sur la pédale d’embrayage a été une source d’inquiétude.…

Si le son devient une interface, quels sont ses futurs évolutions en tant que média ?

Si le son devient une interface, quels sont ses futurs évolutions en tant que média ?

L’explosion des Podcasts est déjà un bon indicateur de la consommation de contenus audio. Mais les podcasts n’ont pas à rivaliser avec la musique. l’approche doit être avant tout acoustique. Le son comme espace : c’est pour cela qu’il faut se battre. L’immersion sonore deviendra la norme. Cela implique des technologies telles que Dolby Atmos qui permettent, avec de simples écouteurs, d’avoir une expérience immersive. Apple Music a poussé des formats immersifs sur sa plate-forme. Cela va inonder le marché et demain on écoutera du contenu audio dans un format immersif avec des écouteurs clairement compatibles. Cela permettra de (re)découvrir la spatialisation du son. Enveloppe!

Dacie Printemps. Quelle voiture électrique utilise le même prix ?
Ceci pourrez vous intéresser :
C’est un fait : avec la Spring, Dacia propose la voiture électrique…

Le Covid a provoqué une explosion de l’usage à distance. Le réseau social basé sur la voix Clubhouse a été une petite révélation. Comment vous l’expliquez ?  

Le Covid a provoqué une explosion de l’usage à distance. Le réseau social basé sur la voix Clubhouse a été une petite révélation. Comment vous l’expliquez ?  

Covid a créé beaucoup d’utilisation à distance. Enfermés dans notre petit espace au coeur du confinement, le son nous permet de communiquer et le son nous échappe. D’ailleurs, la marque l’a bien compris. La première expérience vocale est importante dans la stratégie de contenu. Nous avons récemment travaillé avec L’Oréal qui souhaitait vendre du parfum en ligne. Pour se sentir à distance, rien de mieux que le son. En écoutant le son, le consommateur devrait pouvoir ressentir ce que le parfum lui procure. C’est ce que nous faisons pour VIKTOR & ROLF. L’audio provoque une connexion imaginaire et émotionnelle plus forte que l’image.

Promotions : jusqu'à 25% de remise supplémentaire sur l'équipement moto
Lire aussi :
15% sur l’équipement et 25% sur les marques DXR, Dexter et Prov…

Le futur de l’audio est également scruté de près par les constructeurs automobiles. Pourquoi ?

Le futur de l’audio est également scruté de près par les constructeurs automobiles. Pourquoi ?

Ceci est lié au déploiement des voitures électriques. Bien plus silencieuse que sa grande soeur thermique, elle permettra une expérience sonore de grande qualité. Des constructeurs comme Renault ou PSA ont travaillé sur des contenus audio utilisant la technologie Dolby Atmos. Il vous permet de vous immerger dans l’environnement. Il suffit de fermer les yeux pour se retrouver plongé dans un lieu dépaysant, à l’atmosphère envoûtante. Les constructeurs misent sur le son, notamment pour recharger les passagers lors de la recharge des voitures électriques.

Mais dans le domaine des voitures électriques, le son est un autre problème. Le bruit du moteur a disparu, la marque a dû trouver une mélodie sonore pour son véhicule. La réglementation l’exige pour des raisons de sécurité, il s’agit de VSP, Pedestrian Sound Vehicle. Aujourd’hui, quand la Zoé électrique de Renault fait le tour de la ville, on la reconnaît à un son futuriste et porteur de sens. C’est d’ailleurs à l’IRCAM que ce son a été créé.

Ceci pourrez vous intéresser :
l’essentiel Le week-end dernier a été bénéfique pour le sport gersois et…

Quel est la mission première d’Ircam Amplify ?

Quel est la mission première d’Ircam Amplify ?

A l’Ircam Amplify, nous développons la technologie pour répondre aux besoins de demain. Aujourd’hui, par exemple, nous travaillons sur le clonage sonore. Par exemple, nous pouvons configurer les voix de célébrités du passé pour les faire revivre. Récemment, nous avons pu réaliser une interview vrai-faux entre l’animateur Thierry Ardisson et Dalida dans l’émission Hôtel du Temps diffusée sur France 3. Nous travaillons également sur un algorithme capable d’analyser les voix. Cela permet de détecter la fatigue, le stress d’une personne. Aujourd’hui, les algorithmes peuvent corriger le placement des sons lors de la lecture d’un discours. Il s’agit d’une sorte d’entraîneur pour améliorer votre prise de parole en public ou lors d’un stage pédagogique. Enfin, nous essayons d’améliorer l’intelligence artificielle qui génère nos playlists musicales. Souvent, les propositions de musiques, d’artistes, basées sur nos goûts sont décevantes. On essaie de multiplier les critères pour rendre l’expérience enfin pertinente.

PLUS D’INFOS : Qu’est-ce que l’IRCAM ?

L’Institut de recherche et de coordination acoustique/musique est aujourd’hui l’un des plus grands centres de recherche publics au monde dédié à la création musicale et à la recherche scientifique. Lieu unique où vision artistique et innovation scientifique et technologique se rejoignent, l’institut rassemble plus de cent soixante collaborateurs.

À Lire  Occasion : les règles à connaître avant de vendre sa voiture