Comment les banques françaises ont fait de l’Europe leur fief

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Une accélération fulgurante ces quinze dernières années. A l’instar du Crédit Agricole et de ses activités récentes en Italie, les grandes banques françaises ont clairement priorisé leur développement en zone euro ces dernières années.

Selon une étude récente de la Banque de France, basée sur les bilans de BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, BPCE, Crédit Mutuel et HSBC Continental Europe, à la fin de l’année dernière la zone euro représentait 39% du total des actifs investis à l’international par ces entités, c’est-à-dire H près de 1 500 milliards d’euros. En 2005, cette proportion n’était « que » de 27 %.

À Lire  L'Ain finance des véhicules d'aide à domicile - ECOMEDIA GROUP