Comment mettre en place une location saisonnière ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La location saisonnière a le vent en poupe ces dernières années. Vous souhaitez louer un bien immobilier et devenir rentier ? Certaines précautions sont à prendre afin de bien maîtriser les bases et de s’assurer que votre projet soit couronné de succès.

Avec l’avènement des plateformes communautaires comme Airbnb, HomeAway, TripAdvisor ou Booking.com, louer sa résidence principale ou sa résidence secondaire à court terme est devenu un investissement rentable. En effet, de plus en plus de personnes choisissent cette solution pour leur location de vacances. Vous souhaitez vous aussi devenir propriétaire pour vous lancer ? Découvrez comment créer votre entreprise de location de vacances.

Bien choisir l’emplacement de votre bien immobilier

Bien choisir l’emplacement de votre bien immobilier

Si vous n’êtes pas encore propriétaire, la première étape avant de démarrer une location saisonnière est d’acheter une maison ou un appartement. Quel que soit le type de propriété que vous allez acheter, vous devrez vous assurer qu’elle est bien située. En fait, un bon emplacement vous évitera les espaces locatifs vides et vous permettra de vous retrouver avec une propriété dont les touristes ne voudront pas.

Afin de savoir s’il existe une forte demande pour le lieu où vous allez investir dans l’immobilier locatif, il est nécessaire de réaliser une étude de marché. Vous pouvez essayer de créer plusieurs fausses publicités sur des sites Web et voir les retours que vous obtenez. Voir l’article : Un décret modifie le montant défini pour les grands risques.

Obligation de conseil de l'agent général d'assurance : le point de départ de l'action en responsabilité prévue par l'assurance
A voir aussi :
Règlesresponsabilité du conseil Emploi Civ.2ème, 10 mars 2022, n°20-16.237. APPELS D’OFFRES

Repenser l’aménagement de votre location

Repenser l’aménagement de votre location

Afin d’attirer des locataires, il est important que votre bien soit en ordre. C’est, du point de vue des installations, de l’agencement et des décorations. Vous devez être en mesure d’offrir à vos futurs hôtes un emplacement idéal et agréable et vous démarquer de vos concurrents. N’hésitez pas à investir massivement dans la rénovation et la décoration afin de vous placer dans un segment « premium ». Cela vous permettra de justifier le prix de la location saisonnière en offrant tout le confort attendu et ainsi réaliser un gros bénéfice.

Bien sûr, à leur arrivée, il est important que les vacanciers trouvent un logement bien équipé. Il doit être parfaitement entretenu, avec des aménagements fonctionnels et il n’y a aucun danger. Il est essentiel que l’offre d’hébergement de vacances soit également conforme en tous points à l’annonce que vous avez publiée. Les photos du logement de vacances que vous avez jointes à l’annonce doivent être authentiques, conformes et surtout d’excellente qualité.

Ceci pourrez vous intéresser :
Comme les voitures connectées, les trottinettes doivent être entretenues pour limiter l’usure…

Confier la gestion à des professionnels

Confier la gestion à des professionnels

Les locataires peuvent être trouvés pour occuper la propriété de plusieurs façons. Vous pouvez choisir de publier des annonces sur des sites ou plateformes dédiés. Mais vous pouvez aussi confier la gestion locative saisonnière de votre logement à un concierge plus professionnel. En effet, avec cette solution, vous avez plus de liberté pour voir votre offre utilisée plus largement. Vous pourrez toucher une cible plus large et susciter davantage l’intérêt des vacanciers potentiels. De plus, il vous permet de confier à des professionnels la gestion de la location de votre bien. C’est avantageux, surtout quand on n’habite pas à proximité.

L’accueil des passagers est important pour assurer une bonne réputation sur les quais, mais aussi la fidélisation. Un service de conciergerie vous assiste à votre arrivée. Il procède à l’état des lieux avant de remettre les clés. Le concierge veillera alors à ce que tous les services proposés soient assurés, comme la femme de ménage, la blanchisserie, entre autres. Enfin, il leur appartient d’évaluer le site à la sortie pour s’assurer qu’aucune détérioration ne s’est produite. Dans ce cas, la caution n’est pas restituée au locataire.

Comptable... et éventuellement prescripteur d'assurances
A voir aussi :
[ARCHIVE] Brokerage Days fête ses 20 ans !22/30Journées du courtage 2021 Emploi…

S’informer sur la législation en vigueur

S’informer sur la législation en vigueur

Les locations de vacances ne sont pas une industrie dans laquelle vous pouvez vous lancer aveuglément. En effet, il existe une réglementation pour les locations saisonnières qui régit l’activité. Vous devez donc en être conscient avant de commencer. Tout d’abord, les meublés de tourisme sont soumis à une fiscalité particulière. En effet, les revenus des locations saisonnières sont soumis à l’impôt sur le revenu. De plus, la location de vacances doit également être établie sur la base d’un contrat de location saisonnière.

En matière d’assurance habitation, la bonne nouvelle est qu’il n’existe pas d’assurance responsabilité civile pour les meublés de tourisme destinés à la location saisonnière. Cependant, il vous est conseillé d’adapter votre contrat pour assurer un logement meublé. Vous pouvez également exiger que vos locataires souscrivent une assurance, mais ce point doit être précisé dans le contrat de location.

Vous devez également vous rendre en mairie pour déclarer votre souhait de devenir loueur saisonnier. La municipalité vous délivrera les autorisations nécessaires. Il est en effet indispensable de demander une autorisation de changement d’usage si vous souhaitez proposer votre logement à la location saisonnière. Toutes les démarches à envisager peuvent varier d’une municipalité à l’autre. La législation qui s’applique donc à votre cas dépend de la zone dans laquelle votre bien est destiné à être loué de manière saisonnière.

A noter également que la durée de la location ne peut excéder 4 mois dans l’année une fois déclarée saisonnière. Qu’il s’agisse d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire.

Mutuelles : la principale loi sur la gouvernance
Lire aussi :
Règlementspension de santé Emploi Le décret n. La loi n° 2022-388 du…

Surveiller les offres de la concurrence

Surveiller les offres de la concurrence

Pour être sollicité sur les différentes plateformes communautaires, il est clairement nécessaire de rédiger une annonce qui capte l’attention. La location meublée est une option de plus en plus privilégiée pour les vacances au détriment des hôtels. En effet, il permet d’accéder à des logements de vacances disponibles presque partout, même les plus reculés aux quatre coins du monde.

Alors, pour être sûr d’avoir toujours des locataires, il peut être avantageux de surveiller les offres de vos concurrents. Quels services offrent-ils? Quels équipements sont disponibles dans la maison ou l’appartement ? Quel est le retour des locataires ? Tout cela vous aidera à améliorer votre offre et à vous bâtir une bonne réputation en tant qu’hôte.

Préciser ses exigences dans l’annonce

En étant propriétaire de votre logement de vacances, vous avez le droit de faire respecter vos exigences. Par exemple, par rapport au paiement d’un acompte ou de la totalité du loyer, au choix. Le prix peut être fixé librement. Cependant, il doit refléter la qualité des prestations de l’état du bien afin de ne pas retarder les locataires. N’oubliez pas de préciser le nombre de personnes que votre logement peut accueillir. Le contrat de location saisonnière doit également préciser le versement d’un dépôt de garantie. Cela inclut les risques pendant le séjour des clients.

VOIR AUSSI : Comment résilier un bail de location meublée ?

Veiller au confort et à l’accueil des invités

Il serait complètement contre-productif de réussir à trouver des locataires et de ne pas assurer le bon déroulement de leur séjour. Pour cela, il faut s’assurer avant leur arrivée, que le logement est en parfait état et prêt pour la remise des clés. Cela concerne la propreté du logement et les équipements qui doivent être pratiques et variés.

Pour le confort de vos locataires, vous devez vous assurer qu’ils trouvent tout ce dont ils ont besoin sur place pendant leurs vacances. Il est important qu’ils se sentent chez eux comme chez eux, avec en plus des prestations de qualité. Tout cela contribue à établir une relation de confiance et à fidéliser les touristes. Ils pourront même vous recommander en tant qu’hôte, ce qui est une publicité non négligeable.

Vous avez maintenant en votre possession de précieux conseils à mettre en pratique. Cela vous sera utile avant de démarrer une location saisonnière. C’est une activité qui, bien implantée et surtout bien gérée, peut rapporter de gros revenus. Parallèlement à votre activité professionnelle, mais aussi pour en faire votre activité principale, il offre des possibilités infinies.

À Lire  Assurance habitation ou santé : le bon plan pour les achats groupés