Comment perdre la graisse du ventre : 11 trucs et astuces à suivre pour l’obtenir

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Il existe de nombreux conseils pour perdre du poids rapidement, certains bons, d’autres mauvais. Bien que la principale raison pour laquelle vous souhaitez apprendre à perdre de la graisse abdominale soit la vanité, il existe également de nombreuses raisons de santé impérieuses pour réduire votre tour de taille. Par exemple, la graisse viscérale dangereuse, le type de graisse profonde qui s’accumule près de l’abdomen, autour des organes vitaux, augmente le risque de maladies graves. Vous êtes plus susceptible de souffrir de maladies cardiaques, de diabète et d’autres problèmes si vous prenez du poids sur le ventre.

En fait, le surpoids est un facteur de risque majeur pour les maladies chroniques dans le monde. Heureusement, la recherche montre que perdre seulement 5 à 10 livres (soit environ 5 à 10 % du poids corporel total) peut faire une réelle différence dans le maintien de votre santé jusqu’à un âge avancé.

Comment perdre la graisse du ventre

Vous avez peut-être eu des périodes dans le passé où vous avez vu les chiffres sur l’échelle baisser, mais vous n’avez pas vu de perte de graisse abdominale correspondante. Pour beaucoup, la perte de graisse supplémentaire autour du ventre est l’un des plus grands obstacles à la perte de poids.

L’Organisation mondiale de la santé estime qu’au moins 40 % de la population mondiale est en surpoids. Voir l’article : Les classiques de la cuisine ont un design audacieux. L’obésité et le surpoids peuvent contribuer à des problèmes de santé, tels que :

– Diabète de type 2 – Maladie coronarienne et accident vasculaire cérébral – Syndrome métabolique – Différents types de cancer – Apnée du sommeil – Arthrose – Maladie de la vésicule biliaire – Maladie du foie gras – Complications de la grossesse

Alors, comment perdre de la graisse abdominale et maintenir un indice de masse corporelle normal ? Voici quelques suggestions pour une perte de poids saine :

1. Mangez plus d’aliments qui brûlent les graisses

Manger de vrais aliments de la nature, plutôt que de faux aliments trouvés dans des emballages ou des boîtes, est l’une des meilleures (et des plus faciles) choses que vous puissiez faire pour votre bien-être. Pensez-y:

– Légumes – Fruits – Graines – Viande et poisson propres – Légumineuses – Autres produits cultivés dans un sol sain et riche, sans ajout de produits chimiques.

Les aliments ultra-transformés, en revanche, sont ceux qu’il faut éviter à tout prix car ils sont liés à l’obésité. Ce sont la plupart des aliments que vous trouverez dans votre supermarché local : emballés, en conserve, surgelés, des articles chargés d’additifs et de conservateurs malsains que vous ne voulez pas mettre dans votre corps.

-Quels sont les cinq aliments qui brûlent la graisse du ventre ?

Certains des meilleurs aliments brûle-graisses comprennent les légumes verts à feuilles, d’autres légumes tels que les légumes crucifères, les sources riches en protéines telles que la viande et le poisson, les baies et les graisses saines, telles que l’huile d’olive ou les noix.

Concentrez-vous sur la consommation d’aliments rassasiants et riches en nutriments, en particulier les légumes frais. Cela vous aidera non seulement à vous débarrasser de la graisse viscérale indésirable, mais donnera également à votre corps les nutriments essentiels dont il a besoin pour fonctionner correctement.

En mangeant les bons aliments, vous avez également une alimentation plus riche en fibres, ce qui est bénéfique pour le contrôle de l’appétit, la digestion, la santé cardiaque et plus encore. Il a été constaté qu’un apport élevé en fibres peut aider à prévenir l’obésité. En particulier, augmentez votre consommation de fibres solubles, que l’on trouve dans l’avoine, l’orge, les pois, les carottes, les haricots, les pommes, les agrumes et le psyllium. Les fibres solubles se fixent aux particules de cholestérol et les éliminent de votre système digestif, réduisant ainsi le risque de maladie cardiaque et vous aidant à perdre de la graisse.

2. Évitez le sucre, les calories liquides et les céréales

Vous savez probablement déjà que le sucre est très mauvais pour la santé. Si vous essayez de perdre du poids, il est particulièrement important d’éviter le sucre, y compris les sources cachées de sucre comme les produits laitiers sucrés, les jus de fruits ou les collations à base de céréales emballées. Pour de meilleurs résultats, il est préférable d’éviter complètement ces aliments et de suivre ces conseils :

– Ne buvez pas vos calories ! Buvez de l’eau plate, de la tisane ou des fruits avec des tranches de citron. Évitez les sodas, les boissons pour sportifs, le thé sucré et la plupart des jus de fruits.

– Réduisez votre consommation de céréales (en particulier les céréales raffinées). Toutes les céréales ne sont pas mauvaises (en particulier les céréales germées ou sans gluten), mais elles ne vous aideront pas à perdre du poids ou à vous remettre d’un problème de santé.

À Lire  Les bons réflexes à adopter pour éviter les pics de glycémie

– Privilégiez plutôt les légumes et les fruits pauvres en sucre et riches en fibres (comme les framboises dans le tableau ci-dessus).

3. Mangez en pleine conscience

Une alimentation consciente signifie beaucoup de choses, et c’est étonnamment un élément clé pour atteindre un poids santé. Voici quelques conseils pour une alimentation consciente :

– Mangez lentement pour éviter d’avaler trop de nourriture trop rapidement. – Soyez conscient de la quantité de nourriture dont vous avez besoin pour vous sentir rassasié sans vous gaver. – Mangez sans être distrait et évitez le multitâche. – Traitez votre inconfort émotionnel plutôt que de manger sous l’effet du stress ou de la tristesse.

– 4. Le jeûne intermittent

Pour améliorer vos efforts de perte de graisse, il est temps d’initier votre corps au jeûne intermittent, qui doit être considéré comme un changement de mode de vie et d’habitudes alimentaires, et non comme un régime. Il n’est pas nécessaire de compter les calories ou de mesurer les grammes. Concentrez-vous simplement sur l’allongement du temps entre les repas des aliments sains que vous mangez déjà, en mettant l’accent sur les graisses et les protéines saines.

Il existe plusieurs façons de pratiquer le jeûne, notamment :

– Sauter le petit déjeuner – manger tout ce que vous pouvez manger cinq jours par semaine – limiter sévèrement les calories certains jours, voire ne rien manger du tout certains jours – limiter les heures de repas à six ou huit heures par jour. – Des études récentes montrent que le jeûne peut aider à lutter contre l’obésité en favorisant la santé métabolique.

Les effets du jeûne sur les hormones sont multiples et incluent :

– L’impact sur les niveaux d’hormone de croissance humaine, entraînant une plus grande endurance avec une réparation et une croissance musculaires plus rapides. – Le processus de vieillissement ralentit. – Régulation des niveaux d’insuline, ce qui est essentiel pour les personnes atteintes de diabète ou d’obésité. – Améliore la désintoxication, aide le corps à utiliser le glucose (sucre des glucides) plus efficacement. – Réduire l’apport calorique.

– 5. Entraînements HIIT

Comment perdre du ventre rapidement ? Concentrez-vous sur votre alimentation et votre condition physique.

Quel exercice est le meilleur pour la graisse du ventre ?

L’un des moyens les plus efficaces et les plus efficaces pour perdre la graisse du ventre, ou simplement ces kilos en trop répartis partout, est l’entraînement en rafale ou les séances HIIT. L’entraînement par intervalles à haute intensité s’est avéré être un excellent moyen de brûler les graisses en peu de temps. Une revue systématique a révélé que l’entraînement par intervalles entraînait une réduction de 28 % de la graisse corporelle absolue totale par rapport à un entraînement continu d’intensité modérée. Le HIIT peut aider à améliorer les performances physiques, à soutenir le métabolisme et à développer les muscles en seulement 30 à 40 minutes par jour. Il combine de courtes périodes d’exercices de haute intensité avec des phases de récupération lentes. C’est bénéfique même s’il s’agit d’une courte séance de 15-20 minutes. La clé est que vous vous entraîniez à 85% à 100% de votre fréquence cardiaque maximale plutôt qu’à 50% à 70%. La plupart des gens ne réalisent pas que beaucoup d’exercices cardiovasculaires/aérobiques détruisent nos articulations, augmentent nos hormones de stress (en particulier le cortisol) et contribuent à la fatigue ou à l’excès. Il est préférable d’alterner les types et l’intensité de vos entraînements, en faisant certains plus rapidement mais pour une durée plus courte (comme avec le protocole Tabata) et d’autres pour la force ou les bénéfices cardiovasculaires.

Même si ce type d’entraînement n’est pas à votre goût, il est essentiel de trouver un type d’entraînement que vous appréciez et que vous souhaitez faire régulièrement. Je recommande fortement l’haltérophilie pour la perte de graisse, car c’est un moyen éprouvé de développer plus de muscle, ce qui favorise un métabolisme sain. L’haltérophilie ne doit pas nécessairement être synonyme de poids lourds, car une séance de musculation ou de yoga à domicile peut également être un excellent moyen d’intégrer la forme physique à votre routine.

– 6. Réduire le stress

Le stress chronique, subi pendant une longue période, n’est pas seulement considéré comme dangereux. Il augmente le risque de maladies cardiaques, de diabète, de troubles mentaux et de maladies auto-immunes, pour n’en nommer que quelques-uns – mais il est également lié à la prise de graisse et à de mauvaises habitudes alimentaires.

Le stress se manifeste dans le corps de plusieurs façons que vous ne ressentez pas toujours, notamment :

Augmente les niveaux des « hormones du stress » telles que le cortisol. L’augmentation du taux de sucre dans le sang. Changement d’appétit. Interférer avec la digestion normale en modifiant l’environnement intestinal. Affecte la fonction de vos glandes endocrines et hormones. Si vous faites face à de grandes quantités de stress dans votre vie (travail, manque de sommeil, relations, finances, etc.), des études montrent que consacrer plus de temps à la détente est très bénéfique. ), les études montrent que vous avez tout à gagner à consacrer plus de temps à la détente. Les moyens d’y parvenir incluent l’exercice régulier, la méditation, les activités de plein air et les loisirs.

À Lire  Nathalie Deshayes allie cuisine, botanique et balades au coeur du Loiret

– 7. Dormez suffisamment

Le sommeil est un modulateur important des fonctions neuroendocrines et du métabolisme du glucose. Par conséquent, le manque de sommeil est souvent l’un des facteurs les plus négligés qui contribuent à la prise de poids et à l’obésité. En fait, les experts considèrent qu’un bon sommeil est un élément important d’une approche de prévention de l’obésité.

Vous voulez connaître un secret simple pour perdre de la graisse du ventre ? Dormir suffisamment aide à réguler vos hormones de stress, à mieux contrôler votre appétit, à vous donner plus d’énergie pour faire de l’exercice, à réduire vos envies de sucreries et à réduire vos fringales de nourriture.

– 8. Essayez un régime pauvre en glucides ou cétogène

Comment réduire la graisse du ventre en sept jours ? Vous pouvez essayer le régime cétogène, un régime strict pauvre en glucides et riche en graisses. Cette approche aide le corps à brûler les graisses stockées pour produire de l’énergie, généralement très rapidement. Bien que cette approche ne convienne pas à tout le monde (comme certains athlètes, les personnes en sous-poids ou les femmes subissant de légers changements hormonaux), il a été démontré qu’elle aide de nombreuses personnes en surpoids à perdre du poids sans avoir faim ni se sentir démunies. Si cela vous semble trop extrême, le cycle des glucides est une autre option. Cette approche alterne des journées à faible teneur en glucides avec des journées riches en glucides pour contrôler les fringales et la fatigue.

– 9. Ajoutez des stimulants du métabolisme

Saviez-vous que les aliments épicés augmentent votre fréquence cardiaque, vous font transpirer et augmentent votre métabolisme en même temps ? Ils font également partie des meilleurs aliments pour réduire l’inflammation dans votre corps et sont d’excellents stimulants du métabolisme.

Essayez d’ajouter les aliments suivants à votre alimentation :

– Piment de Cayenne : La capsaïcine, présente dans le poivre de Cayenne, permet d’augmenter le nombre de calories brûlées après consommation. Une étude publiée dans le British Journal of Clinical Nutrition a révélé que lorsque les sujets consommaient de la capsaïcine pour maintenir leur poids, l’oxydation des graisses (la dégradation des graisses) était augmentée. La capsaïcine peut également stimuler la production d’AMPK, ce qui entraîne une perte de graisse supplémentaire. Essayez d’ajouter du poivre de Cayenne à des recettes comme des filets de poulet pour un effet brûle-graisse supplémentaire, ou essayez une boisson détox avec du poivre de Cayenne.

– Thé vert matcha : Dans une étude, la consommation de thé matcha améliorait l’oxydation des graisses.

– Algue appelée wakame : Si vous n’avez pas entendu parler de cette algue du Japon, vous pouvez parier que vous le ferez bientôt. Une étude japonaise a montré que le wakame favorise la combustion des graisses dans les cellules graisseuses animales. Il peut également aider à réduire l’hypercholestérolémie.

– 10. Effectuez régulièrement des séances d’entraînement pour les abdominaux

La qualité de votre alimentation est le facteur n ° 1 à prendre en compte dans la perte de poids, où que vous soyez. Lorsque vous améliorez vos habitudes alimentaires, les exercices abdominaux et les exercices de base sont comme la cerise sur le gâteau. En effectuant deux à quatre exercices de base par semaine, vous pouvez renforcer et définir votre estomac. Un noyau solide aide également à l’équilibre et à la stabilité, améliore votre posture et peut aider à éliminer les maux de dos qui peuvent être causés par le surpoids. Certains des meilleurs exercices de base comprennent des planches de toutes sortes, des burpees, des torsions et des craquements russes.

– 11. Faites de l’exercice l’estomac vide

Bien que ce ne soit pas la meilleure idée pour tout le monde, en particulier pour les personnes qui mangent tôt ou qui se sentent faibles et étourdies lorsqu’elles font de l’exercice à jeun, l’exercice à jeun semble avoir certains avantages. Il peut aider à améliorer la réponse de votre corps à l’insuline, à réduire votre apport calorique global, à améliorer vos performances et à augmenter la quantité de graisse corporelle que vous brûlez pour obtenir de l’énergie pendant les entraînements.

Oui, cela peut stimuler vos efforts pour apprendre à perdre de la graisse abdominale. Cependant, il y a aussi le risque de brûler les muscles au lieu du glucose stocké, ce qui est la dernière chose que vous voulez lorsque vous vous engagez dans des entraînements réguliers de renforcement musculaire. En fin de compte, tout le monde est différent, mais les recherches suggèrent qu’un entraînement rapide peut être efficace sur de courtes distances, comme la marche pour perdre du poids, mais pas aussi bien avant des entraînements plus longs ou plus difficiles.

* Presse Santé s’efforce de transmettre l’information santé dans un langage accessible à tous. EN AUCUN CAS LES INFORMATIONS NE DOIVENT REMPLACER L’AVIS D’UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ.

La graisse du ventre perd de la graisse

Comment installer soi-même une cuisine ?
Voir l’article :
Publié hier à 11:02, mis à jour hier à 20:58Pour installer votre…