Comment préparer et financer vos obsèques ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Ils font partie de ces sujets difficiles à aborder. Les funérailles sont évidemment un moment difficile pour les proches. Ce sont souvent eux qui font le gros du travail d’organisation. Heureusement, il est possible de soulager vos proches en planifiant et en finançant vos funérailles à l’avance.

Soulager les proches. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles il est bon de préparer ses funérailles avant de mourir. C’est aussi un moyen pour les futurs morts d’exprimer leurs dernières volontés. Si cela vous semble prématuré ou un peu morbide, sachez que plus de 40% des Français planifient leurs obsèques. Si vous craignez que votre volonté ne soit pas respectée, sachez qu’il existe une loi du 15 novembre 1887 relative à la liberté d’inhumation. Comme l’a expliqué ce dernier, « tout majeur ou mineur émancipé, en état de garde, peut fixer toutes ses obsèques, notamment en ce qui concerne le caractère civil ou religieux à donner et le mode d’inhumation ». Ainsi, il appartiendra à vos héritiers d’appliquer vos dernières volontés. Mais plutôt que de l’écrire sur papier, pourquoi ne pas le préparer directement, voire le financer ?

Comment organiser ses obsèques ?

Tout d’abord, vous devez déterminer quelle entreprise funéraire s’occupera de vos funérailles. Pour ce faire, n’hésitez pas à chercher en ligne les salons funéraires de votre région. Avec eux, vous pourrez signer un contrat de services personnalisés. Cette assurance vous permettra de choisir l’ensemble de votre itinéraire funéraire : l’inhumation, le cercueil, le choix des fleurs ou le maître de cérémonie. Avoir cette approche vous permet de vous assurer que tous vos souhaits seront respectés. Vous pouvez également remettre à votre notaire une lettre authentifiée l’informant de vos dernières volontés.

À Lire  6 Airbnbs avec piscines pour les meilleures vacances en Algérie

Deuxièmement, il est recommandé d’anticiper les coûts associés à votre décès. En effet, les obsèques coûtent en moyenne 3 500 euros. Une somme conséquente, donc, qu’il est toujours bon d’anticiper. Soit en laissant l’argent de côté et en précisant à votre notaire qu’il s’agit du montant dédié à vos obsèques. Ou en payant les frais directement à votre entrepreneur de pompes funèbres présélectionné. Vous pouvez également choisir de souscrire une assurance obsèques. Dans ce cas, vous payez vos frais directement à la compagnie d’assurance.

Ceci pourrez vous intéresser :
Publié le 23/06/2022 15:58 Un établissement quasiment plein cet été Mis à…

De quelle façon puis-je financer mes funérailles ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les funérailles impliquent un coût élevé. Pour régler ces frais pour vos proches, essayez de mettre de côté un certain montant autant que possible. Vous pouvez laisser de l’argent sur votre compte bancaire. Si vous choisissez cette option, gardez à l’esprit que vos proches devront faire une demande auprès de votre banque et ce sera cette dernière qui effectuera le paiement à la maison funéraire. Dans le cas d’une assurance obsèques, vous pouvez obtenir un capital par le biais de cotisations. Au moment du décès, ce capital sera versé directement à l’entrepreneur de pompes funèbres de votre choix. La dernière façon de financer des funérailles est de les payer par prélèvement sur la succession. Une partie de l’héritage sera prélevée pour financer les funérailles. A noter toutefois que ce montant ne peut excéder 1500 euros.

À Lire  Airbnb Solo Traveler : fonctionnalité autonome

Dans certains cas, la Caisse d’Assurance Maladie peut verser un capital décès aux proches du défunt pour financer les obsèques. Cela se produit, par exemple, lorsqu’une personne encore active professionnellement décède. Les proches peuvent demander la Sécurité Sociale jusqu’à deux ans après le décès. A voir aussi : Les meilleures applications pour gérer vos voyages en avion. Dans d’autres cas, la caisse de retraite ou la mutuelle peut parfois financer une partie des obsèques. Enfin, si les proches sont indigents, la commune du défunt devra prendre en charge les frais d’inhumation. Cependant, ils devront prouver leur insolvabilité.

Contenu réalisé en partenariat avec lecompareteurassurance.com. Aucun membre de la rédaction de BFMTV n’a participé à la réalisation de ce contenu.

Exotisme : les lunes de miel sont en hausse de 82% !
A voir aussi :
2022 promet d’être l’année de tous les détails de la lune de…