Comment progresser en trottinette freestyle ? | Info-mag-annonce.com

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Si vous débutez et que vous souhaitez progresser en trottinette freestyle en quelques séances, voici les conseils et exercices pour vous aider à devenir le plus vite possible le dompteur du skate park ! Tout commence par l’utilisation du bon matériel et des bonnes pratiques, à commencer par les règles de sécurité et, évidemment, par les premières précautions à apprendre sur votre trottinette.

Les variantes de la trottinette freestyle

En effet, la trottinette freestyle allie la pratique classique de la trottinette à la glisse, comme le skate, le skating et le BMX. Cette discipline demande un niveau technique pour effectuer divers sauts et figures spectaculaires en freestyle. A la fois sport et art, sa maîtrise peut nécessiter plusieurs années de pratique afin d’améliorer son style et sa technique.

Pratiqué par des riders de tous âges et de tous niveaux, il existe différents types de trottinettes freestyle : Voir l’article : L’accès à la sécurité sociale (CSS) sera facilité en….

La trottinette de freestyle classique

Adapté aux débutants et équipé de roues en plastique, il permet des déplacements, des utilisations ludiques et la création de figures de base.

La trottinette de street

Conçu pour être plus robuste, il offre une plus grande liberté de mouvement à son utilisateur, qui peut déjà être un cavalier de niveau confirmé.

La trottinette de park

Comme son nom l’indique, il est fait pour les cascades et les sauts de haut niveau. Il peut être décliné en versions spécialisées pour différents types de disciplines : slalom, dirt ou encore descente.

A voir aussi :
Créé en 2011, le nom de RGE a été donné par les…

Commencer la trottinette freestyle

Pour débuter en trottinette freestyle, il vous faudra d’abord un bon équipement et il vous faudra commencer par les exercices adaptés pour réduire les risques de chutes et de blessures.

L’équipement incontournable pour faire du trott freestyle

Le premier équipement à avoir est évidemment la bonne trottinette freestyle. Spécialement conçu pour effectuer des cascades et des « stunts », il doit être suffisamment solide, léger, équipé de roues larges et d’une fourche à compression. Demandez conseil à un trotteur plus expérimenté pour vous aider à choisir votre modèle.

À Lire  Assurances, assurés, entreprises... Que change le Brexit ?

La sécurité étant primordiale, vous devez également vous munir d’un casque et de protections genoux et coudes. Cet ensemble de protections vous protège du risque de blessure en cas de chute ou d’accident, et est particulièrement utile si vous êtes débutant ou si vous apprenez de nouveaux trucs.

Enfin, n’oubliez pas de porter des chaussures adaptées pour résister à l’usure du temps. Vous pouvez le faire en choisissant des chaussures de skate.

A lire aussi : Assurance trottinette électrique : quel prix

Les exercices pour commencer la trottinette freestyle

Pour débuter le trot freestyle, il existe des exercices à pratiquer qui consistent avant tout à s’habituer et à se mettre à l’aise sur la planche. A chaque séance, prenez l’habitude de toujours commencer par un échauffement. Cette séance vous évitera les risques de blessures. Effectuez des étirements et des mouvements pour préparer et assouplir vos muscles et vos articulations. Une fois votre préparation terminée, voici les premiers pas indispensables en trottinette freestyle :

Les roues arrière

Faire les roues arrière est une des premières techniques pour apprendre à trottinette freestyle. Pour cela, asseyez-vous sur votre trottinette de manière à ce que votre poids soit dirigé vers l’arrière de la planche, puis poussez avec vos pieds pour faire avancer le trot.

Tourner

Apprendre à tourner et à tourner est également une phase importante. Pour maîtriser les virages, adoptez la position du trot incliné et utilisez vos pieds pour vous tordre ou tourner.

Les sauts

La prochaine étape cruciale pour progresser dans le scooter acrobatique est de réussir les sauts. Lorsque vous avez atteint un bon niveau de glisse, prenez de la vitesse, puis sautez sur votre planche en laissant votre poids avancer.

Ralentir

Enfin, savoir ralentir et s’arrêter sont des éléments à ne pas négliger, car votre sécurité et celle des autres en dépend. Pour ralentir, penchez-vous vers l’arrière du scooter, puis utilisez vos pieds pour réduire la vitesse ou freiner.

Voir l’article :
Utilisez un comparateur d’assurance Les comparateurs d’assurances sont des outils qui permettent…

Pour vite progresser en trottinette freestyle

Une fois que vous avez le bon matériel et que vous avez pratiqué les exercices d’initiation, vous pouvez penser à progresser en trottinette freestyle. Voici les bonnes habitudes à avoir si vous souhaitez développer vos talents de trotteur et apprendre plus rapidement des figures plus complexes. Bien sûr, rien n’arrive par miracle, il faut des heures de pratique et de patience !

À Lire  A 18 ans, sa McLaren est mise en fourrière pour avoir roulé à 200 km/h !

Trouvez le bon skate park

Pour pratiquer régulièrement, choisissez un terrain adapté à votre niveau et à votre style pour apprivoiser les structures et votre trot. Une fois les bases apprises, n’hésitez pas à tester d’autres skateparks pour vous habituer à d’autres rails et à d’autres modules. L’idée est de se familiariser avec tous les types de terrains ! Le choix du spot est essentiel pour améliorer votre technique. Avec un niveau supérieur, vous pourrez choisir les lieux qui offrent une variété de structures pour acquérir des compétences.

Connaissez-vous vous-même et ridez en groupe !

Si vous avez identifié vos forces, vous pouvez les améliorer en travaillant sur vos faiblesses. Entourez-vous d’autres trotteurs, observez, inspirez-vous de leur technique, partagez les bonnes pratiques. Les cavaliers confirmés, qu’ils fassent partie de votre cercle d’amis ou qu’ils soient moniteurs ou professionnels, sauront vous donner les meilleurs conseils pour vous faire progresser.

Patience et persévérance

Le travail et les exercices restent les seuls secrets du progrès. Au fil du temps, vous finirez par réussir les tours les plus impressionnants. Attention à ne pas « changer » de maquillage trop vite sous prétexte que vous ne pouvez pas. Quitte à passer beaucoup de temps à apprendre la technique elle-même avant de la maîtriser pleinement. Vous travaillerez ensuite sur d’autres figures.

Pensez également à étudier les techniques : essayez de comprendre leur fonctionnement théorique et pratique afin de mieux les assimiler lors de votre formation.

Avez-vous le bon trott ?

On ne vous le rappellera jamais assez : à chaque niveau, la bonne trottinette ! Choisissez le matériel qui correspond à votre profil de conduite et à votre style. N’oubliez pas de bien régler votre voiture – vérifiez les roues et les freins pour un bon contrôle et une stabilité optimale.

Voir l’article :
Le conseil de la commune s’est réuni le jeudi 27 octobre, à…

Attention à toujours respecter les règles de sécurité !

Maintenant que vous avez commencé le trot libre, avant de « lâcher » les cascades, n’oubliez jamais de respecter les codes de sécurité et les règles du parc ou du spot où vous roulez. Nous rappelons ci-dessous les plus importants :

A lire aussi : Comment choisir sa trottinette électrique : guide d’achat

Ceci pourrez vous intéresser :
Êtes-vous abonné au journal papier ?& # xD;Profitez des avantages de votre…