Comment réparer sa trottinette électrique ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Mis à rude épreuve dans la circulation urbaine, les scooters électriques peuvent rencontrer toutes sortes de problèmes. Voici comment les résoudre.

En règle générale, les trottinettes électriques des marques les plus courantes sont très fiables à l’usage. Cependant, les conditions météorologiques ou le mauvais état de certaines routes sont potentiellement à l’origine de problèmes mécaniques. Avant de courir chez les quelques spécialistes de la réparation de ce genre d’engins, il est souvent possible de s’en tirer soi-même.

Vous n’avez pas besoin d’être un mécanicien expérimenté pour cela. De nombreux tutoriels explicatifs existent sur des forums spécialisés ou sur des plateformes de vidéos en ligne. Entrez simplement le modèle de votre machine et la panne dans un moteur de recherche. Ensuite, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin. Il ne vous reste plus qu’à suivre les conseils pour effectuer les réparations nécessaires.

Comme un vélo

Comme un vélo

L’un des problèmes les plus courants lors de la conduite régulière d’un scooter électrique est une crevaison. Du moins pour les modèles qui n’ont pas de pneus tubeless ! Si cela vous arrive, ne paniquez pas. Voir l’article : Covéa : Nouveau Président et prise de contrôle de Partner Re finalisée. La procédure à appliquer est la même que pour celle d’une simple « prise » d’un vélo.

Tout ce dont vous avez besoin est une clé hexagonale pour retirer la roue et un jeu de démonte-pneus pour retirer la chambre à air. Ceci est simplement réparé avec des patchs. Avouez qu’il n’y a rien de bien compliqué là-dedans !

Les locations Airbnb à Paris devraient connaître des réglementations plus strictes à partir de l'année prochaine
Ceci pourrez vous intéresser :
En décembre prochain, le conseil municipal de Paris votera une nouvelle réglementation…

Marché parallèle

Marché parallèle

Hormis les pannes électroniques qui nécessitent un certain savoir-faire sous peine de faire moins bien que mieux, tout est faisable soi-même grâce aux très nombreuses ressources que l’on trouve un peu partout dans le monde.

Si vous cassez une pièce, ne paniquez pas. De nombreux professionnels proposent sur le web des pièces détachées, pas forcément d’origine mais souvent compatibles et pas chères.

Pour les éléments de sécurité (pneus, plaquettes de frein, etc.), mieux vaut évidemment miser sur la qualité afin de limiter les risques d’accidents !

Quel est l'objectif de l'assurance temporaire automobile ?
A voir aussi :
Certains propriétaires de véhicules ne s’en servent que lorsque le besoin s’en…

À Lire  Agissez maintenant pour améliorer vos revenus futurs