Comment terminez-vous la difficile fin de mois ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comment terminer la fin du mois ?

Pour beaucoup de gens, la gestion de l’argent n’est pas toujours facile. Le loyer, l’eau, l’électricité et les factures de services publics sont des dépenses courantes qui peuvent entraîner de faibles revenus. Alors la fin du mois devient difficile pour beaucoup de monde. Cependant, il existe de bonnes astuces qui vous permettront de gérer votre quotidien même avec un petit salaire. Voici quelques façons d’y arriver.

Faites un bilan

Pour une bonne gestion de fin de mois, vous devez commencer à comptabiliser vos dépenses. Cela vous permettra d’identifier la cause de vos problèmes financiers. Bien sûr, il est important de trouver la racine de vos problèmes afin de trouver la meilleure solution pour les résoudre. A voir aussi : Sam Bankman-Fried veut créer une nouvelle entreprise pour tenter de rembourser les utilisateurs de FTX. Est-ce dû à des circonstances imprévues ou à une perte de revenus ? Ensuite, pensez à revoir vos dépenses en les catégorisant. Vous devez préciser le montant des revenus pour chaque type de dépense.

Pour l’énergie, le chauffage, l’utilisation quotidienne et le loyer, le montant doit être précisé. Cela vous permettra de vous faire une idée de vos dépenses qui sont plus chères. Par conséquent, vous pouvez réduire quelques dépenses si possible.

A voir aussi :
Du 6 au 20 novembre 2022, chefs d’État, ministres, maires, représentants de…

Revoyez vos priorités

Si vous avez du mal en fin de mois, alors vous devez penser à revoir vos priorités. Selon l’étude, les Français consacrent environ 55% de leur budget mensuel au divertissement. Il faut donc penser à renoncer au shopping et à sortir pendant quelques mois. Au lieu de cela, donnez la priorité aux dépenses essentielles qui comprennent le gaz, l’eau, l’électricité et la nourriture. Cependant, il existe de nombreuses façons de passer des loisirs coûteux. Par exemple, envisagez de louer un film, de choisir une coopérative et de choisir des friperies plutôt que des supermarchés.

Le péage salarial, comment ça marche ?
Voir l’article :
Salaire moyen et entreprise, l’engagement des salariés permet à un indépendant d’exercer…

Limitez les emporter

Après le travail, de nombreuses personnes préfèrent les prendre à cause de la fatigue accumulée durant la journée. Cependant, cette option est très coûteuse et peut être source de difficultés en fin de mois. Pour cela, pensez à prioriser les articles ménagers pour réduire vos dépenses. Par exemple, vous pouvez faire du pain et des yaourts. Pensez aussi à cuisiner. En plus des économies, le local vous permet de manger sainement et d’apprendre de nouvelles recettes.

Sur le même sujet :
Question En consultant les valeurs fournies par Google Search Console (clics dans…

Faites vos comptes

Un bon conseil pour gérer les fins de mois est de consulter régulièrement vos comptes. Vous devez gérer votre compte bancaire tout en veillant à enregistrer vos revenus et vos dépenses. Ensuite, il sera déduit de votre salaire pour les dépenses que vous gérerez ce mois-ci. Cela vous permettra de mieux anticiper vos dépenses mensuelles et d’avoir un aperçu. Aussi, évitez les frais importants. Si vous savez bien gérer votre argent et uniquement dans ce cas, vous pouvez envisager un crédit de 500 euros ou une somme inférieure à 1000 euros.Ce type de crédit peut vous aider à respirer financièrement tout en envisageant des remboursements sur plusieurs mois voire années.

Évolution des salaires, augmentation de l'agilité
A voir aussi :
& # xD;En période de visibilité réduite, il permet aux entreprises de…

Préférez les paiements en espèces

Lors de vos achats, pensez à laisser votre chéquier et votre carte bancaire à la maison pour payer. En effet, il est facile de gagner suffisamment d’argent avec les paiements par carte de crédit. Les paiements en espèces vous permettront de vous limiter au montant prévu. Pour cela, faites un relevé hebdomadaire qui servira à gérer tout votre argent. En revanche, fixez-vous des jours où vous ne ferez aucun achat pour limiter vos dépenses.

Lire aussi : délai de virement à la banque postale

Privilégiez les transports en commun et le covoiturage

Bien que la voiture soit une option intéressante pour divers déplacements, elle est chère. Les frais d’assurance, d’entretien et de gaz peuvent représenter un coût mensuel important. Selon les prévisions, il faudra compter au moins 5 000 euros par mois pour les trajets en voiture selon les modèles. Alors mieux vaut se tourner vers les transports en commun et le transport automobile.

Le coût de ces moyens de déplacement est bien inférieur à celui de la voiture. Dans un deuxième temps, préférez les appareils électroménagers, les lampes écologiques et le chauffage. N’hésitez pas à investir dans des vannes de chauffage, des radiateurs et de nouvelles chaudières. Cela vous permettra de réduire votre facture d’électricité.

Adoptez les objets seconde main

Pour une gestion efficace des fins de mois, il est parfois utile de préférer les biens d’occasion aux neufs. On trouve de la puériculture, du mobilier, des vêtements et des jouets d’occasion, notamment sur Vinted. Notez que ces produits sont de haute qualité et ont un prix abordable. Il existe également des plateformes dédiées à l’achat et à la vente de ces accessoires d’occasion.

Mensualisez vos dépenses

Étalez vos mensualités sur 10 ou 12 mois, cela vous permettra de régler progressivement vos factures. En dehors des taxes, vous pouvez payer tous les mois les factures d’électricité, d’eau et de voiture. Après cela, il vous suffit de demander un paiement direct au début de chaque mois. Lorsque votre compte est correctement livré, vous pouvez choisir directement d’exécuter la seconde dépense.

De plus, envisagez de terminer le mois avec plus d’activités. Par exemple, vous pouvez vendre des accessoires ou des vêtements que vous n’utilisez plus. Si vous avez une pièce vide dans votre maison, il sera alors utile de la louer.

Julien Medrano

Je m’intéresse à la Méditerranée depuis mon enfance, je vis dans la région niçoise où j’exerce le métier de journaliste politique depuis 2019.

À Lire  ISC Paris lance les Trophées de l'entrepreneuriat féminin