Conseils de jardinage pour les débutants : 10 erreurs à éviter

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Sommaire

Erreur no 1 : ne pas tenir compte du sol

Erreur no 1 : ne pas tenir compte du sol

Il est essentiel de connaître le sol avant d’installer des plantes. S’il y a dans le champ des plantes florissantes, sauvages ou déjà établies, c’est la meilleure illustration. Si c’est bien équilibré, tout y pousse ! Calcaire, acide, sable, argile ? Si vous n’êtes pas sûr de votre point de vue, obtenez un test analytique auprès d’un centre de jardinage. Voir l’article : Fête de l’Ecole Du Breuil : visites guidées, vente de plantes et conseils du jardinier. N’allez pas à l’encontre de la nature de votre terre, sinon vous échouerez. Exemple? Si vous avez une envie irréversible de rhododendrons, magnolias ou camélias, ne craquez que si votre sol est acide, c’est-à-dire lorsque le pH est inférieur à 7, ou, à la limite, neutre. En sols calcaires, renoncez, au risque de les voir dépérir rapidement.

Comment sauver le laurier-rose séché après la canicule ?
Sur le même sujet :
Le laurier-rose est la plante méditerranéenne par excellence. Bien qu’elle puisse survivre…

Erreur no 2 : faire fi de l’exposition

Erreur no 2 : faire fi de l’exposition

Chaque plante a une exposition optimale, c’est pourquoi il est recommandé. Ombre, soleil, mi-ombre ? Vous êtes obligé d’entretenir votre jardin, à toute heure de la journée, hiver comme été.

→ PRATIQUE. Bonjour, les coins ombragés du jardin !

Jardinage : tondeuses, pelles, taille-haies... Nos conseils pour bien s'équiper
A voir aussi :
ce qui importe Quand le printemps vous invite à retourner au jardinage…

Erreur no 3 : Oublier le climat

Erreur no 3 : Oublier le climat

Les plantes de rusticité moyenne (mimosa, camélia, agapanthe, anisodontea, azara, etc.) sont réservées aux jardins de bord de mer et du sud. Ailleurs, notamment en climat continental, seules les plantes très rustiques (lilas, iris des jardins, pivoine, glycine…) prennent le relais. Les températures diffèrent souvent, dans une même région, selon les zones. Le long de la côte, il peut y avoir jusqu’à 5 à 8° d’écart en hiver entre une ville côtière et une ville de l’intérieur à 50 km. Les plantes sont plus ou moins affectées par le vent, l’humidité, la pluie.

Vague De Chaleur. Cinq conseils pour éviter les coups de chaleur dans votre jardin
Ceci pourrez vous intéresser :
Le soleil tape fort, le thermomètre monte et les jardins ont soif.…

Erreur no 4 : planter un peu partout

C’est la faute des débutants. Il est bien plus précieux de faire un massif, de l’entretenir parfaitement, que d’étaler les végétaux. D’autres espaces sont créés au fil des années.

Jardinage : tomate, laitue, radis, chou, toutes les astuces pour semer et planter en avril
Sur le même sujet :
Engourdissement des doigts et envie de poser les mains au sol :…

Erreur no 5 : oublier la diversité

Erreur no 5 : oublier la diversité

Plus vous prenez de plantes différentes, moins votre jardin sera la proie de maladies ou d’infestations de ravageurs.

Erreur no 6 : ne pas soigner la haie

La clôture, l’emplacement du jardin, est la priorité ! Imaginez être diversifié, attrayant, voire gastronomique, aussi bon pour vous que pour les oiseaux et les papillons.

→ PRATIQUE. Jardin : clôture étanche, bordée de fantaisie

Erreur no 7 : planter trop serré

L’envie d’installer des plantes côte à côte n’est pas une bonne idée, pour devenir rapidement un joli jardin : chacun a sa propre portée. Trop serrés, ils se développent mal.

Erreur no 8 : choisir des petits trésors végétaux

Tout d’abord, optez pour des plantes faciles à vivre (hémérocalle, géranium vivace, chèvrefeuille, groseille…) : petites rares (arisaema, cypripedium, bletilla…), donc pour plus tard ! Si vous vous souciez vraiment d’une plante gemme, faites-la pousser dans un récipient.

Erreur no 9 : arroser à mauvais escient

L’un des défauts du débutant est de croire que la pluie suffit à satisfaire une plante nouvellement établie. Arrosez systématiquement à toutes les plantations, même si la pluie est annoncée. Paillez immédiatement pour maintenir la fraîcheur. Puis, de mai à septembre, arrosez-le. Par temps chaud, certaines plantes adultes souffrent, n’hésitez pas à les aider à traverser cette période difficile. De fin mai à début septembre, arrosez plutôt le soir, afin que les plantes profitent bien pendant la nuit.

Erreur no 10 : ne pas tenir de livre de bord

Lors de la conception d’un jardin, vous passez par plusieurs étapes : jubilation, fierté, déboires, réussites et échecs. Notez votre attitude, vos points de vue, vos échecs, votre succès. L’année suivante, ces notes seront très utiles.

Quelle fleur planter à côté des tomates ?

Souci ou souci (Tagete Petula) Il peut également être utilisé comme engrais vert pour enrichir et fertiliser le sol après l’enfouissement. Où les planter ? Au pied des tomates (2 soucis pour 6 plants de tomates conviennent) et pour le souci, partout dans le jardin.

Quelles fleurs protègent le potager ? Ajouter des fleurs à un acte répugnant : s’associer à …

  • Le souci. C’est certainement la fleur la plus connue pour ses utilisations au potager. …
  • Anxiété. …
  • Capucine. …
  • Grand nombre de fleurs. …
  • Porc. …
  • Rue du Jardin. …
  • Sage officiel. …
  • menthe.

Quelle fleur pour protéger les tomates ?

Le jaune (Tagetes) qui se répand dans le lit des plants de tomates va les protéger des vers coupés et des nématodes, ces minuscules vers qui infectent les racines des tomates. Le stipe fleuri libère des composés qui inhibent le développement des larves de nématodes dans les racines.

Quelle plante associer à la tomate ?

Pour les légumes, la tomate se plaît en compagnie des asperges, des poireaux, des carottes ou des petits pois, mais aussi des laitues et des radis qui peuvent profiter de son ombrage sans trop réduire le sol. Les alliacées (ail, ciboulette, oignon) la protègent efficacement des maladies cryptogéniques.

Quel légume ne pas planter à côté des tomates ?

La tomate déteste la proximité du fenouil et du maïs, mais aussi des pommes de terre : évitez de la planter à proximité de ces plants.

Quel légume ne pas planter à côté des courgettes ?

Pommes de terre, tomates et concombres sont sensibles aux mêmes pathologies que les courgettes. Il est donc fortement déconseillé de les maintenir à distance de sécurité dans votre potager.

Quel légume planter à côté des courgettes ?

Bons partenaires de la courgette Les Alliacées : ciboulette, salades, oignons, ail, courgette protègent des maladies cryptiques. Fabacées (légumineuses) : les pois et les haricots peuvent être plantés à proximité des plants de courgettes qu’ils fertilisent grâce à l’azote dans lequel ils sont emprisonnés.

Quelle fleur dans un potager ?

Fleurs utiles pour les légumes Vous les attirerez en plantant des fleurs pollinifères (plantes mellifères) comme la bourrache, le jaune, le tournesol, la gloire du matin, la phacélie, le cosmos, les hormones cent et sauge, ou encore des ombellifères comme l’Ammi.

Comment associer fleurs et légumes au potager ?

Associez aux fleurs : le cosmos contre les pierides ; soucis contre les altises. La sauge et le tournesol semblent favoriser le développement du concombre et du cornichon. Le basilic est utile contre l’oïdium. Les capucines attirent les pucerons qui libèrent des concombres et des cornichons.

Quelle fleur à côté des tomates ?

En ce qui concerne les fleurs, vous pouvez associer des œillets, des soucis ou même des soucis à vos plants de tomates. En plus de donner de la couleur, ils effraient les nématodes, les pucerons, les altises et certains types de vers et d’insectes destructeurs de racines.

Quelle distance entre les plants de courgettes ?

1. Prévoyez une surface de plantation d’au moins 1 m² pour les variétés de courgettes non coureuses et jusqu’à 3 m dans chaque sens pour les courgettes, sauf si vous choisissez le gerbage.

Quelle distance entre les tomates et les courgettes ? À quelle distance sont les rangs de tomates ? Laisser entre 50 et 60 cm entre chaque plante.

Quelle distance entre les plants ?

DES LÉGUMESType de sol ExpositionDistance entre les plantes
Cornichon et concombreExposition. ensoleillé (peur du froid) sol riche en humus et bien drainé (peur de l’humidité)60 cm dans le rang et 90 cm entre les rangs
CourgetteExposition. Sol ensoleillé riche en humus et bien drainé qui se réchauffe rapidement100 cm dans le rang et 100 cm entre les rangs

Quelle distance entre chaque plant ?

Espacez les plantes de 35 à 40 cm et espacez les rangs de 50 à 70 cm. Comptez environ 40 plantes à 10 m². La fondation se fait en deux étapes. Dans un trou de 10 à 15 cm de profondeur, le semis est placé verticalement, pousse vers le haut.

Quelle distance entre clôture et haie ?

Voici les règles « de base » : Les arbres et arbustes de plus de 2m de hauteur (et non le jour de la plantation…) doivent être placés à au moins 2m de la limite de propriété (clôture). Un arbre et une haie ne dépassant pas 2 mètres doivent être placés à au moins 50 cm du sol attenant.

Quelle distance entre les pieds de courgettes ?

Estimer la longueur de plantation, y compris pour les semis en vigueur : pour les variétés de courges non courantes, 1 mètre dans chaque sens, et 2 mètres pour les variétés courantes.

Comment espacer les courgettes ?

Le semis en plein air a lieu de fin avril à début mai, après tous les risques de gel. Utilisez la méthode dite du lit de semence à une profondeur d’environ 2 ou 3 cm et estimez un espace de 60 à 80 cm entre chaque lit de semence.

Comment planter les plants de courgettes ?

Lorsque le sol est suffisamment chauffé, ajoutez les courgettes. Installez des variétés non coulantes à environ 80 cm dans chaque sens, et des variétés coulantes à 1 m de distance, dans un trou de plantation d’au moins 20 cm de côté, d’une dizaine de centimètres de profondeur.

Où placer les courgettes dans le jardin ?

1- Sol La courgette se plaît dans des sols légers, profonds, frais et riches en humus. Un bon dégagement avant la plantation permettra à leur système racinaire de s’installer sans problème. Ils aiment les sols enrichis de fumier ou de compost.

Quand mettre en pleine terre les plants de courgettes ?

La plantation de courgettes, en pleine terre (de mi-mai à mi-juin) ou en pot (de mi-avril à mi-mai) est à envisager lors d’une lune montante (rising moon). Les courgettes sont plantées dans la Lune décroissante. Et dès la mi-mai, après les dernières gelées.

Comment avoir un beau jardin potager ?

Pour nettoyer vos futurs légumes, il faut leur offrir un petit coin de paradis : un terrain plat avec une terre meuble, riche et profonde, ni trop acide ni trop calcaire, baignant au soleil et à l’abri des vents… bref , une perle rare !

Comment préparer le sol pour un potager ? Vous pouvez utiliser le terreau mûr et tamisé : l’incorporer au potager pour nourrir le sol au printemps (lors de la préparation du potager) ou à l’automne (entre deux cultures). En pleine terre, il est planté dans le premier centimètre du sol. Mais vous pouvez aussi le laisser en surface si vous paillez le potager.

Comment avoir le plus beau potager ?

L’exposition et l’orientation du potager sont essentielles pour une bonne production, et la plupart des légumes ont besoin du soleil pour bien pousser. L’exposition sud ou ouest est idéale, et pensez également à protéger vos plantations des vents dominants, en plantant une haie par exemple.

Comment traiter les légumes naturellement ?

Si la plante n’est pas complètement atteinte, vous pouvez traiter votre potager naturellement en pulvérisant du bicarbonate de soude ou en trempant du lait de vache avec de l’eau, deux fois par semaine.

Comment bien préparer la terre de son potager ?

L’idéal est la terre mélangée à du compost. Ajoutez un peu de sable si tout reste trop près. Un mélange qui fonctionne bien est 1/3 de terreau organique, 1/3 de bonne terre et 1/3 de vieux compost.

Pourquoi il ne faut pas manger de concombre le soir ?

Pourquoi ne pas manger des crudités le soir ? Crudités : la source du gonflage Pour gonfler un ballon, il faut du gaz. Ainsi, l’expression «ballonnement» ou «poches» est dans le langage familier intestinal.

Est-il bon de manger du concombre tous les jours ? La teneur élevée en eau et en fibres des concombres est très efficace pour digérer et stimuler les toxines du système digestif. La consommation quotidienne de concombre peut être considérée comme un remède naturel contre la constipation chronique.

Pourquoi manger du concombre le soir ?

Manger du concombre le soir Composé à 96% d’eau, le concombre se digère très rapidement. Avec 10 calories pour 100 g, le concombre est parfait pour un dîner léger et pour garder la ligne, d’autant qu’il étanche la faim grâce à son indice de satiété élevé.

Quel est le rôle du concombre dans l’organisme ?

Des propriétés uniques Sa richesse en eau (96%) lui confère des propriétés urinaires et drainantes. Bien dotée en fibres, elle contribue au bon fonctionnement du transit intestinal. Le concombre serait également un agent apaisant naturel (anti-stress et anxiolytique).

Comment perdre la graisse du ventre avec le concombre ?

Comment perdre du ventre avec du concombre ? Tremper les feuilles de menthe et le gingembre râpé dans de l’eau bouillante et laisser infuser 30 minutes. Pendant ce temps, nettoyez le concombre et coupez-le en fines lamelles à l’aide d’une mandoline.

Quels sont les méfaits du concombre ?

Contre-indications et méfaits L’abus de concombre peut causer de la diarrhée, des ballonnements et des flatulences. Les concombres cultivés à l’aide de stimulants artificiels et de pesticides peuvent nuire au corps humain.

Est-ce que le concombre est bon pour l’intestin ?

Au niveau de l’intestin : Il purifie les intestins, le concombre contient les deux éléments de base d’une bonne digestion, à savoir l’eau et les fibres. La fibre soluble dans les concombres se dissout en une texture gélatineuse dans votre intestin, ce qui aide à ralentir votre digestion.

Comment perdre la graisse du ventre avec le concombre ?

Comment perdre du ventre avec du concombre ? Tremper les feuilles de menthe et le gingembre râpé dans de l’eau bouillante et laisser infuser 30 minutes. Pendant ce temps, nettoyez le concombre et coupez-le en fines lamelles à l’aide d’une mandoline.

Est-ce que le concombre fait maigrir ?

Légumes frais trempés à 96%, le concombre est peu calorique puisqu’il ne contient que 10kcal pour 100g. Avec seulement quelques vitamines, c’est un véritable allié minceur, car il est très satisfaisant. De plus, le potassium qu’il contient participe au drainage.

Comment perdre la graisse du ventre radicalement ?

Pour perdre votre graisse totale, et notamment au niveau du ventre, le cardio-training est définitivement la meilleure solution. Vous pouvez le pratiquer sous de nombreuses formes différentes : marche sportive, course à pied, burpees, corde à sauter, natation, vélo…

Quelle plante pour protéger les tomates ?

Bons voisins. Les soucis et le jaune protègent les tomates de l’alternariose, des nématodes, des aleurodes et des pucerons. Pensez donc à installer ces belles fleurs à proximité !

Comment protéger vos tomates des intempéries ? Cette année, pensez à installer des abris ou des couvertures de protection dès que vous les plantez, ce qui vous aidera à lutter contre les intempéries. Gardez une distance d’au moins un mètre de chaque tige de tomate pour permettre à l’air de passer à travers. Les plants de tomates trop proches sont souvent les premiers touchés par les ravageurs et les maladies.

Comment protéger les plants de tomates des insectes ?

La saison des semis est en France (mars à mai), et pour éviter tout futur traitement après invasion de pucerons ou d’aleurodes (mouches blanches : tout petits insectes d’environ 4mm, qui referment la plante et suce mal), il suffit de planter du persil ensuite. aux tomates.

Comment traiter les plants de tomates contre les pucerons ?

Le savon noir sous forme liquide et de préférence bio est une véritable alliance pour le jardinier. En cas d’attaque de tomates, il va tuer les pucerons et nettoyer le miellat qu’ils hébergent. Pour préparer votre solution, ajoutez 3 à 4 cuillères à soupe de savon noir et 1 litre d’eau dans un flacon pulvérisateur.

Quel insecte mange les plants de tomates ?

Les principaux ravageurs de la tomate sont les insectes, en particulier les thrips, les aleurodes, les pucerons, les mites et les mineuses des feuilles, ainsi que les acariens et les nématodes.

Comment protéger les tomates sans serre ?

1. Paillez généreusement. Pour garder le sol humide en permanence, un paillis épais (5 à 10 cm) est étalé au pied et autour des plants de tomates. Tous les types de paillis peuvent être utilisés : herbe coupée, foin, paille, etc…

Pourquoi mettre une tuile au pied des tomates ?

Pour que les tomates poussent plus grosses et dans de meilleures conditions, protégez-les du vent du Nord en plantant des tuiles normandes (demi-rondes) au fond, donc côté Nord. Cela protégera la plante du vent froid et la gardera au chaud. De plus, les carreaux donnent un bel effet naturel.

Quelle protection pour les tomates ?

Pour lutter contre la concurrence des adventices, vous pouvez appliquer un paillage naturel CHANVRELIN ou JUTESOL autour de vos plants de tomates, dès que le sol est suffisamment chaud. Au fur et à mesure de votre croissance, vous pouvez également fertiliser vos plantes.

Quel légume ne pas planter à côté des tomates ?

Éloigner les plantes des tomates Les plantes de la famille des solanacées, telles que la pomme de terre, l’aubergine (Solanum melongena), le poivron, s’associent également mal avec la tomate. L’ennemi commun est la moisissure, surtout lorsque les étés sont humides.

Quels légumes ne faut-il pas planter à côté des courgettes ? Pommes de terre, tomates et concombres sont sensibles aux mêmes pathologies que les courgettes. Il est donc fortement déconseillé de les maintenir à distance de sécurité dans votre potager.

Quel légume ne pas mettre ensemble ?

Ne plantez pas de légumineuses (pois, fèves, haricots) près des poireaux, des oignons ou de l’ail. Les épinards produisent une substance nocive pour les betteraves et ne doivent pas être plantés à proximité. Quant aux carottes, elles n’aiment ni la menthe ni les betteraves.

Quel légume ne pas mettre à côté des pommes de terre ?

8) La pomme de terre n’aime pas les aubergines, les betteraves, les carottes, le céleri, le concombre, les courges, les courgettes, les épinards, les haricots, le melon, les oignons, les poivrons, les radis et les tomates.

Quels légumes planter les uns à côté des autres ?

LégumesS’accorde avec…
CitrouilleFève, maïs, menthe, capucine, radis
ConcombreFève, brocoli, céleri, laitue, pois, radis, tomates
ÉcraserFève, maïs, menthe, capucine, radis
Épinardaubergine, chou, céleri, oignon, petits pois, fraises

Quel légume ne pas planter à côté des carottes ?

Légumesprésence amoureusene pas planter à proximité
Haricotcarotte, chou, fraise, laitue, aubergine, céleri, courgette, radis, pomme de terreail, oignon, pois, poireau
Mâchéail, basilic, haricot, pois, radischou, épinards, salade
Melonmaïs, tournesol, citrouilleconcombre
Tornapaail, céleri, ciboulette, épinards, petits poisraidis

Quel légume planter à côté des carottes ?

La proximité des plantes aromatiques est toujours bénéfique au potager : coriandre, sauge, romarin, persil, cerfeuil, aneth, seront plantés autour et en rangs de carottes. La carotte, grâce à sa légèreté, peut légèrement nuancer la base des haricots et laitues, carottes, radis, petits pois.

Quelle association avec carottes ?

Carotte : carottes comme les poireaux, oignons, laitue, petits pois, radis, tomates, haricots rouges, ciboulette, coriandre, scorsonère, romarin. Chou : le chou bénéficie surtout de l’association avec la tomate ou le céleri.

Quel légume planter à côté des courgettes ?

Bons partenaires de la courgette Les Alliacées : ciboulette, salades, oignons, ail, courgette protègent des maladies cryptiques. Fabacées (légumineuses) : les pois et les haricots peuvent être plantés à proximité des plants de courgettes qu’ils fertilisent grâce à l’azote dans lequel ils sont emprisonnés.

Où placer les courgettes dans le jardin ?

1- Sol La courgette pousse dans des sols légers, profonds, frais, riches en humus. Un bon dégagement avant la plantation permettra à leur système racinaire de s’installer sans problème. Ils aiment les sols enrichis de fumier ou de compost.

À Lire  Récolte d'astuces de jardinage dans les musées du Finisterre