Conseils pour choisir les bonnes applications pour vous aider à gérer le stress ou l’anxiété

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Santé mentale

Santé mentale

Stress, anxiété, angoisse… La santé psychologique des adolescents et adultes français est toujours bouleversée par la pandémie de Covid-19 et ses conséquences. Lire aussi : Carnet de santé – Dr Christian Recchia : « Le soleil d’aujourd’hui est terriblement plus toxique qu’il y a 20 ans ». De nombreuses applications mobiles proposent un accompagnement ou des traitements pour y remédier. Voici ce que vous devez savoir avant de les choisir.

Atlantico : Avec la pandémie, l’anxiété et l’angoisse ont fortement augmenté et la santé mentale est devenue un véritable enjeu. De nombreuses applications mobiles proposent un accompagnement, et même des traitements pour se libérer de ces maux. Quelle est la réalité du marché ?

Xavier Briffault : Ces applications se sont beaucoup développées avec le Covid, comme tous les services médicaux et de téléconsultation, mais elles existent depuis une bonne dizaine d’années. Certaines développées académiquement, testées selon des protocoles scientifiques, sont aussi efficaces que des thérapies courtes pour certains troubles mentaux. En revanche, il existe une myriade d’applications sur le marché qui sont proposées par des éditeurs divers et variés, parfois avec moins de sérieux. Il y aurait aujourd’hui une centaine d’applications proposant un support et si on se limite aux applications françaises, il y en aurait au moins une dizaine. Il existe de nombreuses autres interfaces qui proposent un questionnaire simple.

Face à la diversité des applications, sur quels critères se référer pour choisir laquelle ou lesquelles utiliser ?

Dans cette foule, il est très difficile pour le consommateur de s’orienter. Mais la première chose qu’il doit regarder est le développeur. Est-ce une université ? Est-ce une bonne affaire ? S’il s’agit d’une entreprise, dispose-t-elle d’avis scientifiques solides ? Est-il composé de chercheurs qui ont une certaine éthique scientifique ? Pour que l’application ait une chance de fonctionner, la conception de l’application doit être robuste. De plus, avant de le télécharger, vous pouvez regarder les commentaires des utilisateurs, les médias professionnels. Ce sont des critères classiques mais toujours efficaces.

Nous pouvons alors voir si l’application utilise des méthodes éprouvées avec une crédibilité et une provenance scientifiques. Dans le cadre d’un traitement, la demande peut renvoyer aux articles scientifiques sur lesquels elle s’appuie. Le meilleur critère de vérification est de savoir si la candidature a été évaluée par un groupe de contrôle avec des indicateurs standardisés, mais cela est extrêmement rare. Il peut également être qualifié de dispositif médical pouvant prouver qu’il n’est pas nocif.

A quoi faut-il faire attention avant de choisir son application ?

Il n’y a pas de contrôle sur ces applications, mais la réglementation RGPD est assez contraignante en France, ce qui assure une certaine sécurité. Cependant, à partir du moment où nous entrons nos données dans une application, nous pouvons être sûrs qu’elles seront rendues publiques. Ils ne doivent donc pas être considérés comme un outil bancaire sécurisé car des données médicales y sont inscrites. Certaines applications perdent ces informations et cela doit être pris en considération. Ce sont des données médicales sensibles, alors soyez prudent.

Il existe principalement des applications d’auto-assistance sur le marché qui sont utilisées indépendamment par les utilisateurs. Ils sont utilisés sans thérapeute supplémentaire. Il y a ensuite des applications comme Mon Sherpa (NDLR : Xavier Briffault fait partie du conseil scientifique de Mon Sherpa), qui peuvent être utilisées de manière autonome et dans le cadre d’une consultation psychiatrique. Il est également possible de partager des données entre patients et thérapeutes. Cela permet un meilleur suivi et pose des questions de suivi.

Mots-Clés

Val-d'Oise : numéro des urgences dentaires les week-ends et jours fériés
Lire aussi :
Mal aux dents un jour férié ? Une carie douloureuse le dimanche…

Quel est l’anxiolytique le moins dangereux ?

Quel est l'anxiolytique le moins dangereux ?

Lexomil, Xanax, Valium, Lysanxia, ​​Temasta, Tranxene, Urbanyl, Veratran, Victan, Nordaz… Le moins pire est Seresta, un anxiolytique à recommander de préférence, notamment chez les personnes âgées. Ce dernier a en effet une courte demi-vie et ne possède pas de métabolite actif.

Quel est le meilleur médicament contre l’anxiété ? Le clonazépam (Rivotril) *, l’alprazolam (Xanax) et le lorazépam (Ativan) sont les benzodiazépines les plus prescrites pour le traitement de l’anxiété, mais les médecins prescrivent également le bromazépam (Lectopam), l’oxazépam (Serax), le chlordiazépoxide (anciennement connu sous le nom de Librium), le chlorazépate (…

Quel est le meilleur antidépresseur contre l’anxiété généralisé ?

Trois antidépresseurs ont récemment démontré leur efficacité dans l’anxiété généralisée : la venlafaxine, la paroxétine et l’escitalopram.

Quel est l’anxiolytique le plus léger ?

Anxiolytique léger : des exemples, quelles indications ? Il n’y a pas d’anxiolytique banal. « Cependant, l’oxazépam (Seresta®) a une durée d’action plus courte et est souvent prescrit aux personnes âgées.

Face aux canicules, il va falloir réapprendre à entretenir son jardin
Ceci pourrez vous intéresser :
Choix des arbres, paillage ou création de microclimats : jardiniers et paysagistes…

Pourquoi je fais de l’anxiété ?

Pourquoi je fais de l'anxiété ?

La vulnérabilité aux troubles anxieux découle toujours de l’interaction de plusieurs facteurs : génétiques, environnementaux, psychologiques et/ou évolutifs. L’impact de chacun de ces facteurs varie d’une personne à l’autre et, chez une même personne, selon les moments de la vie.

Comment savoir si vous souffrez d’anxiété ? Voici les symptômes les plus courants :

  • fatigue;
  • les troubles du sommeil;
  • mal de tête;
  • étourdissements, étourdissements ou sensation d’évanouissement;
  • nausée;
  • diarrhée ou inconfort abdominal;
  • palpitations cardiaques ou rythme cardiaque rapide;
  • sensation d’étouffement ou d’étranglement;

Est-ce que l’anxiété est une maladie mentale ?

Les troubles anxieux sont une maladie mentale courante qui se manifeste sous diverses formes (anxiété généralisée, phobies, trouble panique, etc.) et perturbe fortement la vie quotidienne. De nombreux facteurs psychologiques, biologiques et environnementaux peuvent favoriser leur survenue.

Lire aussi :
Publié le : 10/11/2022 – 02:46 Modifié le : 10/11/2022 – 02:44Paris…

Quels sont les symptômes d’un stress ?

Quels sont les symptômes d'un stress ?

Les symptômes physiques se réduisent principalement à des tensions musculaires, des problèmes digestifs et intestinaux, des troubles du sommeil (insomnie), un manque d’appétit, des migraines, des étourdissements et de la fatigue.

Quelle est la cause du stress ? Le stress post-traumatique est une forme de stress consécutif à un événement particulièrement traumatisant sur le plan psychologique. Il peut s’agir d’un accident, de violence physique ou d’agression sexuelle. Certains médicaments peuvent aider, mais une psychothérapie est nécessaire la plupart du temps.

Quelle douleur peut provoquer le stress ?

Il existe de nombreuses douleurs liées au stress. Le stress provoque très souvent des douleurs musculaires et articulaires. Les maux de ventre sont également très fréquents. Le stress peut également entraîner des symptômes neurologiques ou, en d’autres termes, des maux de tête (migraine, céphalée de tension).

Quel est le meilleur remède contre le stress ?

En résumé, pour traiter le stress chronique, privilégiez les traitements naturels ou d’autres solutions comme le sport, le yoga ou la méditation. Choisissez une alimentation saine riche en magnésium, tryptophane et vitamines pour lutter efficacement contre le stress et la fatigue persistants.

Quels sont les effets du stress sur le corps ?

certains troubles cardiovasculaires comme les palpitations, l’hypertension artérielle, l’angine de poitrine ou encore l’infarctus du myocarde. certaines maladies dermatologiques comme l’eczéma, le psoriasis, la chute des cheveux ou les démangeaisons. certaines infections récurrentes telles que l’herpès.

Lire aussi :
Les organisateurs de la marche contre le méga-bassin des Deux-Sèvres ont déploré…

À Lire  Chaleur accablante en Occitanie : 5 conseils et bons réflexes pour mieux y résister