Contrat de contrat: Stellantis retardé sur le calendrier de …

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Lors d’un bilan annuel organisé par Stellantis France, le constructeur a dévoilé une nouvelle structure pour la mise en place de ses contrats d’agence. Deux dates sont à retenir : janvier 2024 pour les récompenses financières, soit un décalage de six mois, et l’échéance désormais fixée à 2027 pour les récompenses générales de la filière. Même si les choses ne se présentent pas ainsi, Stellantis revoit la structure de ce nouveau type de distribution.

Lors d’une conférence de presse le 4 janvier 2023 organisée à l’emplacement de la Plateforme Automobile (PFA) à Paris, Stellantis France a d’emblée présenté ses informations commerciales pour l’année 2022. Le cœur de cette conférence était grand d’être engagé pour l’électricité du lignes de différents types et plus sur la nouvelle méthode de distribution à travers la commission d’agent contractuel dans les discussions et la communication. Les négociations entre le constructeur et ses distributeurs sont tendues depuis deux ans.

Un calendrier décalé de six mois pour les marques premium

A cette occasion, un nouveau délai a été donné pour le fonctionnement de ces contrats d’agence en Europe. Ceci pourrez vous intéresser : Praxis. Que faire de sa voiture pendant l’émigration ?. En effet, le contrat baptisé « New Retail Model » (NRM) démarrera en phase de test en juillet 2023 en Belgique, aux Pays-Bas et en Autriche pour des marques spécifiques (Alfa Romeo, DS Automobiles, Jeep). D’une durée de six mois sur le premier planning, ces primes spéciales doivent débuter avec ce nouveau contrat d’agence en janvier 2024 seulement.

À Lire  Nolan Roux : "Je ne joue pas au foot pour être reconnu dans la rue"

A voir aussi :
English.china.org.cn | Mis à jour le 11. 11. 2022 | Mots&#xD ; touches : &#xD ; Chine-CIIE-Allemagne&#xD ;Lors de…

Contrat d’agence : en 2027 pour les marques généralistes

Comme d’autres constructeurs qui ont annoncé le lancement de leurs contrats d’agence en 2026 comme BMW Group par exemple, Stellantis ne prévoit de démarrer qu’en 2027 pour ses marques généralistes. Pour expliquer ce retard dans le calendrier, on peut d’abord penser que les conflits entre le constructeur et ses distributeurs en la matière ne facilitent pas une mise en place rapide. Les problèmes particuliers de Peugeot fin 2022 n’ont certainement pas supplié le premier lancement en France en juillet 2023 de récompenses spéciales. Il reste à résoudre la mise en place de l’informatique par l’entreprise de fabrication. Evidemment tout est prêt dans ce sens.

Calendrier de déploiement du contrat d’agence Stellantis

Côté distribution, Arnaud Treille, nouveau directeur des opérations chez Stellantis France, a rappelé les raisons des conflits avec le réseau. « Au-delà de cette stratégie, nous souhaitions nous appuyer sur nos meilleurs distributeurs et utiliser le réseau dans différentes marques. Nous souhaitions optimiser les coûts fixes. »

Sur le même sujet :
J’ai eu une réclamation sans faute. les réparations sont meilleures que l’argus…

Un nouveau contrat de distribution sélective en attendant 2027

Autre annonce de ce communiqué : les réseaux de social brands qui ont pris fin en mai 2021 chez Stellantis devront signer un nouveau contrat de publicité sélective jusqu’en juillet 2023, en attendant le dépôt de leur contrat d’agence prévu en 2027.

À Lire  Quand Lewis Hamilton joue "Tokyo drift" dans Nissan Skyline R34 ! (vidéo)

Un jeune entrepreneur ouvre une agence Je Vends Votre Auto au Neubourg
Sur le même sujet :
L’enseigne de véhicules d’occasion Je Vends Votre Auto poursuit son développement en…

L’agent Stellantis ne gère plus le stock et le prix

Avec le NRM (New Retail Model), Stellantis, par la voix d’Arnaud Treille, a rappelé sa décision de mettre en place un contrat d’agence. L’agent devient commissionnaire dans ce nouveau modèle et entretient le succès de sa vente en vendant constamment le client. Le distributeur ne contrôle plus le stock ni le prix du véhicule.

Voir l’article :
Pour le marché français, le Canada, c’est le Québec. Et si l’office…

Bilan 2022 : consolidation des parts de marché en France

Outre les contrats d’agence, Guillaume Couzy, directeur général de Stellantis France, a rappelé le bilan 2022 du constructeur. Stellantis représente une part de marché de 33,1 %. « Ce marché automobile a changé », a déclaré Guillaume Couzy. La voiture électrique a progressé, nous représentons 29,3% de ces véhicules électriques en France ». Et d’ajouter : « La Peugeot e-208 est la voiture électrique la plus vendue en France ». Stellantis représente également 41% du marché des véhicules utilitaires.

Offensive dans l’électrique

Selon l’offre produit, Stellantis poursuit son attaque en 2023 avec une nouvelle batterie notamment la Jeep Avenger.

« Nos clients sont prêts à passer à l’électricité », a déclaré Sandrine Bouvier, directrice e-mobilité de Stellantis France. « Nous installerons 1 500 bornes et 5 000 chargeurs en Europe du Sud d’ici 2025. »

Enfin, dans le cadre du comportement d’achat, Stellantis France a lancé la campagne adaptée aux mobiles et à la Fiat 500.