Convertissez votre sous-sol en location

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Souvent mal aimé et négligé, le sous-sol présente de nombreux avantages. Il peut devenir un lieu de vie très agréable s’il remplit certaines conditions. Voici quelques conseils pour bien faire les choses… tout en respectant les règles.

Une réglementation à respecter

Une réglementation à respecter

Line Dube préfère son sous-sol à un appartement. « Les propriétaires sont très gentils et je me sens ‘chez moi’ ici, comme dans une maison. J’ai aussi une terrasse arrière, que je trouve mieux qu’un balcon. J’y suis depuis trois ans et c’est calme et agréable. »

« Il y a certaines choses auxquelles vous ne pensez pas, mais qui sont exigées par les municipalités lorsque vous souhaitez louer votre sous-sol. Ceci pourrez vous intéresser : Comment estimer le coût des travaux avant d’acheter un bien ?. Chaque municipalité a ses propres règles et il est important, avant de faire quoi que ce soit, de vérifier ses conditions » , informe Louise Lajeunesse, chargée de projet de Construction J-G Lajeunesse.

Généralement, les municipalités exigent :

– Pour que la surface habitable soit inférieure à la surface habitable du propriétaire (environ 30% en moins), y compris la salle des machines si le locataire y a accès.

– Hauteur sous plafond basse de sept pieds, huit pieds.

– Fenêtres suffisamment grandes pour qu’une personne puisse sortir, y compris celles des chambres.

– Avertisseurs de fumée, y compris dans chaque chambre.

Outre ces obligations, il s’avère judicieux :

– Création d’un portail indépendant pour garantir la confidentialité de chacun.

– Installation de conduites d’eau à l’extérieur de la maison principale pour faciliter l’accès.

– Avoir un climatiseur automatique, notamment pour aider à économiser les filtres.

– Installer deux compteurs électriques en sachant comment chacun est utilisé. Si le loyer comprend l’électricité, vous pouvez déduire les frais de compteur de votre propriétaire de votre déclaration de revenus. N’oubliez pas de donner la bonne quantité de ressources.

– Demander à votre propriétaire de souscrire une assurance pour son logement. De votre côté, vous devrez aviser votre propriétaire que vous envisagez de louer votre sous-sol afin de payer la couverture du propriétaire.

– Prévoir de nouvelles fenêtres là où c’est nécessaire pour augmenter la lumière naturelle.

Sur le même sujet :
Les critères d’évaluation d’un bien sont liés à sa situation et à…

Comment calculer la valeur d’un sous-sol ?

Comment calculer la valeur d'un sous-sol ?

Son montant est basé sur la surface totale de chaque étage clos et couvert, sous une hauteur sous plafond de plus de 1,80 mètre, comptée à partir du vide intérieur des murs. Ni l’épaisseur du mur ni l’épaisseur du mur ou l’intérieur ou l’extérieur ne peuvent être prises.

Le sous-sol est-il imposable ? Une pièce en sous-sol dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1,80 mètre n’est pas légalement habitable. Par conséquent, votre taux de taxe foncière n’augmentera pas à la suite de ce développement.

Comment est taxé un sous-sol ?

Une pièce pouvant vivre au sous-sol devrait avoir plus de fonctionnalité, en plus de la chambre à coucher. N’oubliez pas que la nouvelle surface habitable au sous-sol sera prise en compte dans le calcul de votre taxe foncière si la hauteur sous plafond est d’au moins 1,80 mètre.

Est-ce que le sous-sol compris dans la surface habitable ?

Lorsqu’on se réfère au code de la construction et de l’habitation, la superficie du sous-sol n’est pas incluse dans le calcul de la surface habitable. Ce dernier comprend les surfaces mises à la disposition des résidents. Par exemple, salon, chambres ou cuisine.

Rachat de crédit : Les 3 dangers à éviter lors de l'opération - Mirror Mag
Sur le même sujet :
Généralement, le rachat de crédit consiste à regrouper tout ou partie de…

Comment savoir si un sous-sol est habitable ?

Comment savoir si un sous-sol est habitable ?

Salon du sous-sol : quelles sont les règles à suivre ?

  • La surface bâtie est inférieure à 20 m2 : une simple déclaration préalable (DP) suffit. …
  • La surface habitable créée est inférieure à 20 m2 et modifie l’aspect extérieur de la résidence : permis de construire (PC) obligatoire.

Comment faire vivre un sous-sol ? Si la surface de votre sous-sol est inférieure à 20 m², remplir une simple déclaration préalable de travaux peut suffire. Si la surface de votre sous-sol est supérieure à 20 m², vous devez obtenir au préalable un permis de construire pour réaliser vos travaux d’amélioration.

Est-ce qu’un sous-sol est imposable ?

N’oubliez pas que la nouvelle surface habitable au sous-sol sera prise en compte dans le calcul de votre taxe foncière si la hauteur sous plafond est d’au moins 1,80 mètre. Ce projet peut donc entraîner une augmentation de cette taxe annuelle.

Est-ce qu’une cave est considéré comme surface habitable ?

Les greniers, sous-sols, caves, garages, remises, terrasses, balcons, loggias, vérandas ou parties communes non aménagés ne seront pas pris en compte dans le calcul de la surface habitable.

Est-ce que le sous-sol compris dans la surface habitable ?

Lorsqu’on se réfère au code de la construction et de l’habitation, la superficie du sous-sol n’est pas incluse dans le calcul de la surface habitable. Ce dernier comprend les surfaces mises à la disposition des résidents. Par exemple, salon, chambres ou cuisine.

Maison : 4 questions à se poser avant de construire une véranda
Sur le même sujet :
Plus de 80 000 vérandas sont installées chaque année en France. Jardin…

Qu’est-ce qu’un Sous-sol aménagé ?

Pouvons-nous louer le sous-sol fini? Selon la description, le sous-sol est partiellement caché. Par conséquent, il ne peut pas créer un seul espace de vie, même s’il est installé et a des fenêtres vers l’extérieur.

Une cave est-elle considérée comme un espace de vie ? Les greniers, sous-sols, caves, garages, remises, terrasses, balcons, loggias, vérandas ou parties communes non aménagés ne seront pas pris en compte dans le calcul de la surface habitable.

Est-ce qu’un sous-sol est imposable ?

N’oubliez pas que la nouvelle surface habitable au sous-sol sera prise en compte dans le calcul de votre taxe foncière si la hauteur sous plafond est d’au moins 1,80 mètre. Ce projet peut donc entraîner une augmentation de cette taxe annuelle.

Est-ce que le sous-sol compris dans la surface habitable ?

Lorsqu’on se réfère au code de la construction et de l’habitation, la superficie du sous-sol n’est pas incluse dans le calcul de la surface habitable. Ce dernier comprend les surfaces mises à la disposition des résidents. Par exemple, salon, chambres ou cuisine.

Un plombier intervient en vidéo : un employé des Côtes d'Armor lance une réparation à distance avec l'aide de v
Ceci pourrez vous intéresser :
Vous avez goûté aux apéritifs vidéo, au travail à distance… Voici la…

À Lire  [Témoignage] : Une maison construite à 3 cm de leur fenêtre irrite ce couple