Côtes-d’Armor : L’Éducation nationale enquête sur le bien-être des écoliers dans les toilettes

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Le bien-être des élèves du primaire dans les toilettes est au cœur des préoccupations de la Fédération nationale des délégués départementaux à l’Éducation nationale (DDEN). Et notamment dans les Côtes-d’Armor, où une étude a été menée pour élaborer des recommandations pour la mise en place de « normes d’hygiène et de sécurité » dans les écoles, rapporte Le Courrier Indépendant.

Un manque d’infrastructures

Un manque d’infrastructures

L’étude concerne les 350 écoles du département et doit se terminer le 24 juin 2022. L’idée est née en pleine pandémie de Covid-19, selon le président de la délégation DDEN à Loudéac. Lire aussi : Willer-sur-Nel. Le bien-être c’est tout le week-end. Il a été constaté que de nombreux établissements ne disposaient pas d’infrastructures suffisantes dans les sanitaires : manque de points d’eau, pas d’eau chaude, accès difficile, manque d’intimité pour les étudiants, etc.

« Il existe des études à l’échelle nationale montrant que certains enfants sont réticents et que pour certains cela peut entraîner des maladies des voies urinaires, voire des reins », explique le responsable. La plupart du temps, ce sont les écoles des petites villes qui souffrent le plus. « Il y a moins de ressources… Mais le défi, c’est la santé physique et mentale des enfants », a-t-il ajouté.

Le CBD, un allié pour approcher la prospérité ?
Sur le même sujet :
(ETX Daily Up) – À la lumière de la Journée mondiale de…

Laisser un commentaire