Coup dur pour les magasins CBD de la Creuse

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

jeudi 13 janvier 2022 à 7h16

– Actualisé

Jeudi 13 janvier 2022 à 7h20

Le Conseil constitutionnel a approuvé, vendredi dernier, une loi gouvernementale visant à interdire la vente et la détention de fleurs et feuilles de CBD, qui ne peuvent pas produire de cannabis. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Christophe Merceron, commerçant à La Souterraine.

« C’est environ 80% de notre chiffre d’affaires », précise Christophe, trader CBD depuis 5 mois à La Souterraine. Telle qu’elle est désormais installée, la loi publiée par le gouvernement, et approuvée par le Conseil constitutionnel, visant à interdire la vente et la détention de fleurs de CBD n’a pas été votée. Il est l’invité du nouvel éco sur France Bleu Creuse ce jeudi matin.

Pour voir ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies des réseaux sociaux.

À Lire  Les Galeries Lafayette investissent dans le bien-être - Image