Crédits : de plus en plus de ménages en défaut de paiement

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Publié le 30 mai 2022 sur 20.17, mis à jour le 30 mai 2022 à 23.33 Source : JT 20h Semaine

Publié le 30 mai 2022 sur 20.17, mis à jour le 30 mai 2022 à 23.33.

Selon la Banque de France, les incidents de paiement ou le fait de ne pas pouvoir rembourser un prêt ont augmenté de 10% en un an.Les crédits immobiliers et les crédits à la consommation sont concernés, renforcés par la hausse des prix.

Selon la Banque de France, les incidents de paiement ou le fait de ne pas pouvoir rembourser un prêt ont augmenté de 10% en un an.Les crédits immobiliers et les crédits à la consommation sont concernés, renforcés par la hausse des prix.

Selon la Banque de France, les événements de paiement ou l’impossibilité de rembourser un prêt ont augmenté de 10 % en un an. Sur le même sujet : TUCOENERGIE dévoile son algorithme sur la valeur verte d’une maison.

Les crédits immobiliers et les crédits à la consommation sont touchés, amplifiés par les hausses de prix.

Faites vos achats, payez toutes vos factures, payez le loyer ou remboursez votre hypothèque et peut-être un autre prêt. Les dépenses s’accumulent. Et pour certains il peut être très compliqué voire impossible de clôturer en fin de mois.

Si vous dépassez votre découvert, faites un chèque sans provision, c’est ce qu’on appelle un événement de paiement. Avec l’inflation, leur nombre ne fait qu’augmenter. Déjà 263 000 dans notre pays depuis le début de cette année 2022.

La Fédération Crésus est une association qui vient en aide aux personnes qui cumulent les défauts de paiement. Les accords téléphoniques se multiplient. Pauline Dujardin, bénévole, s’inquiète de l’évolution du profil des appelants. Si les profils sont différents, le risque est le même : surendettement, car au moindre événement la banque demandera de payer des frais de 20 euros pour un rejet de prélèvement jusqu’à 50 euros pour un chèque rejeté.

Notre conseil en cas d’événement de paiement : il est préférable d’appeler immédiatement votre banque. Si c’est le premier, elle peut être indulgente.

T F1 | Rapport C. Diwo, P. Vogel, J. P. Héquette

Ceci pourrez vous intéresser :
Au cours des deux années qui ont suivi l’apparition de Covid, les…

ToutTF1 Info

ToutTF1 Info

Les plus lus Dernière MinuteTendance

A voir aussi :
Publié le 04/09/2018 à 12:49Une toute petite cabine se déplacera de quelques…

À Lire  Inflation, taux de crédit : l'immobilier pour faire face aux vents contraires