Critique – Fitbit Versa 4

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Que vaut la nouvelle montre connectée milieu de gamme de Fitbit, la Versa 4 ?

Annoncée en août dernier, la Versa 4 n’est rien de moins que la toute nouvelle montre connectée de la marque Fitbit. Comme vous le savez, nous n’avons jamais manqué une version de l’entreprise, vous proposant à chaque fois des tests détaillés. Lire aussi : Choix pompe à aubes ou gonfleur : conseils et comparatif. Aujourd’hui, on s’attaque donc à la nouveauté milieu de gamme de la firme californienne.

Si vous l’avez raté, n’hésitez pas à consulter notre test Sense 2 mais aussi notre test Inspire 3.

Vous pouvez l’obtenir pour 229,95 € sur Amazon, en aluminium cascade bleu/platine, aluminium noir/graphite, aluminium rose violet/cuivre rose et aluminium rose sable/cuivre rose. Au programme : autonomie de 6 jours, GPS, capteurs multiples et variés et suivi de votre activité physique. Que vaut la nouvelle Versa 4 ? Sera-t-il un digne successeur de la Versa 3 ? Réponse dans notre test.

Unboxing

Commençons notre test avec notre traditionnelle partie unboxing. Ici nous aurons un boîtier bleu foncé, avec en façade le nom de la marque, Fitbit, ainsi que la mention « by Google », un visuel de la montre connectée ainsi que son nom, Versa 4, sans oublier un rappel d’utilisation, c’est à dire qu’il s’agit d’une montre connectée dédiée au sport, le tout en 5 langues différentes. A gauche, on aura, toujours en 5 langues, quelques informations utiles, et on apprendra ici (même si le visuel était évident), qu’il s’agit d’un boitier aluminium platine et d’un bracelet bleu cascade pour les couleurs.

A droite, on nous dira que l’achat de Versa 4 donne accès à 6 mois d’abonnement Fitbit Premium et enfin, de retour, avec une nouvelle image de la montre, l’appli dans l’onglet « préparation quotidienne », sans oublier ce qui pourrait l’être appelé « encouragement » avec, toujours en 5 langues, « de meilleurs résultats à chaque entraînement ».

Caractéristiques techniques

Fonctionnalités

Contenu

Test

Notre Versa 4 ressemble beaucoup à la Sense 2 sur le plan esthétique. C’est une montre carrée aux bords arrondis, avec un écran OLED de 336 x 336 pixels, comme la Versa 3, recouvert de verre bombé. La lunette est en aluminium et le dos est en plastique. Comme nous l’avons vu sur notre test de la Sense 2, Fitbit a ajouté un bouton physique à la Versa 4. Le nouveau bouton métallique permet donc de ne plus activer certaines fonctions inhérentes audit bouton sans le vouloir. Plaisir!

Toujours aussi légère que ses 40g sur la balance, la Versa 4 se fera complètement oublier si vous avez l’habitude de porter une montre connectée. De mon côté, il n’est tiré que pour charger. Pour moi d’un point de vue design et esthétique, c’est un sans faute.

A l’arrière on retrouvera ses capteurs, mais nous y reviendrons un peu plus en détail juste après ces clichés.

Ici on est sur une montre fitness uniquement et non fitness et santé comme la Sense 2. Cela implique donc moins de capteurs et moins de fonctionnalités. Il manquera donc l’appel :

Cela se justifiera par une différence de 70 € sur la facture entre la Versa 4 et la Sense 2. A vous donc de décider quelle montre répondra à vos besoins. Cela signifie qu’il n’y a pas d’ECG pour mesurer votre état cardiaque, ni de capteur EDA pour surveiller votre stress. La Fitbit Versa 4 se contente d’un GPS, d’un capteur de fréquence cardiaque optique et d’un altimètre, qui sert à compter le nombre d’étages que vous gravissez chaque jour. Revenons au GPS qui, après quelques recherches, cause beaucoup de problèmes aux utilisateurs. Attention cependant, de mon côté, je n’ai jamais rencontré de soucis jusqu’à présent, même si je cours plusieurs fois par semaine. Étant donné que mon compte Fitbit est lié à mon compte Strava, toutes mes courses seront envoyées sur le réseau social sportif sans aucun problème.

Le support des applications tierces a été totalement abandonné, donnant une nouvelle fois l’impression d’un downgrade entre la Versa 3 et la Versa 4, à l’instar de la Sense 2 par rapport à la Sense première du nom. En effet, il n’est plus possible de stocker de la musique sur la montre, ni de télécharger l’application Spotify prise en charge par la Versa 3 pour gérer vos playlists en streaming. Fini le Wi-Fi aussi et on perd donc un peu du côté « connecté » de notre montre, en voyant disparaître toutes ces fonctionnalités sympas. Honte. Fitbit semble s’enfermer dans son écosystème… Alors qu’il y a tant de belles choses ailleurs aussi !

De plus, et même si on ne reviendra pas sur l’application car elle n’a pas vraiment été mise à jour depuis longtemps, il y a certaines choses à revoir quand on a une Versa 4. On retrouvera par exemple un « Skin temperature  » dans la zone des mesures de santé alors que Versa 4 n’a pas de capteur de température. Il y aura également une section « Galerie d’applications » lorsqu’il n’y aura plus d’applications à installer. Bref, des petites choses à régler sur l’application…

Le Fitbit Versa 4 prend également en charge Amazon Alexa, ce qui est encore assez étrange compte tenu de l’acquisition de Fitbit par Google, mais tant pis, car oui, Google Assistant n’est même pas dans le jeu. Tout ce que vous avez à faire est d’ajouter votre compte Amazon et le tour est joué. Toujours inquiétant Google, il faudra attendre pour voir Maps et Google Wallet arriver, la grande question demeure : quand ?

Côté autonomie, on sera exactement au même niveau que le Sense 2 : 6 jours sur le papier, un peu moins dans la réalité, même si encore une fois, cela dépend beaucoup de votre utilisation. En utilisant le GPS plusieurs fois par semaine, je baisse à 73% toutes les 48h, juste pour vous donner une idée. Il faudra un peu moins de 2 heures pour charger complètement lorsque votre Sense 2 est à plat. Une belle prouesse tout de même si on la compare à d’autres modèles de la concurrence, voire de la même écurie. En fait, si on prend la Google Pixel Watch, elle ne durera que 24h.

De plus, dans la liste des fonctionnalités qui ont été perdues en cours de route, nous n’aurons plus la possibilité de « TROUVER » votre téléphone ici. Une fonctionnalité extrêmement pratique dont l’Inspire 3 est bien équipé, mais PAS la Versa 4 ou la Sense 2. Je suis totalement époustouflé par cela !

Parlons (encore) de l’abonnement Premium… 

Nous nous y habituons, mais certaines des informations que Fitbit Versa 4 peut fournir ne sont disponibles que pour ceux qui s’inscrivent à Fitbit Premium. Ce dernier est proposé au prix de 79,99€ par an (contre 43,99€ à la sortie de Sense 1 !). Soit 8,99 € par mois.

Il permet également une analyse à plus long terme des statistiques enregistrées par votre smartwatch, en comparant les données actuelles avec les données des semaines et des mois précédents. Vous aurez ainsi accès à toute votre « vie » sur plusieurs mois voire années. Utilisant Fitbit depuis 2014, j’ai encore beaucoup de données… Sans l’abonnement, vous ne bénéficiez pas non plus de la détection des ronflements (qui consomme beaucoup de batterie, attention) et des recommandations de Fitbit pour savoir si votre corps est prêt à commencer ou non l’entraînement grâce au score d’aptitude que j’apprécie beaucoup. J’oublierai aussi les vidéos de sport, les reflets etc.

Toujours sans abonnement, vous pouvez observer les différentes phases de sommeil que vous traversez chaque nuit, la durée de votre sommeil et les variations de votre oxygénation sanguine, mais pas votre rythme cardiaque ni votre niveau d’agitation.

Au final, pour moi, votre montre ne sera vraiment complète qu’UNIQUEMENT avec l’abonnement Premium et vu le prix de la Versa 4, c’est quand même assez dommage… Même s’il y en a, vous en aurez 6 d’un mois gratuit, les 6 mois passeront vite…

Conclusion

Bilan plus que mitigé une fois de plus pour notre Versa 4. On aura la même impression de recul, comme avec la Sense 2. En effet, de nombreuses fonctionnalités manquent par rapport à la génération précédente, et après plusieurs semaines d’utilisation des deux modèles, Je n’arrive toujours pas à me l’expliquer. Quand il s’agira de savoir s’il faut opter pour la Sense 2 ou la Versa 4, tout dépendra de vos envies et de vos besoins, même si la facture n’est pas la même comme nous l’avons vu. Et toujours le même sentiment d’incompréhension à propos de l’abonnement Premium… Le business c’est le business !

Pour rappel, vous le trouverez pour 229,95 € sur Amazon, en aluminium cascade bleu/platine, aluminium noir/graphite, aluminium rose violet/rose cuivre et aluminium rose sable/rose cuivre.

Test Huawei Watch GT 3 : HarmonyOS entre dans le sport sur une très belle smartwatch
Lire aussi :
Filwaqt li l-ewwel smartphones taħt HarmonyOS ilhom li ilhom mistennija, Huawei diġà…

À Lire  Manche. Journée portes ouvertes à l'aéroport de Cherbourg : un vrai succès