Cryptomonnaies : 5 raisons de ne pas investir (et 5 alternatives)

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Bitcoin, Litecoin, dogecoin et autres Ripples… Les crypto-monnaies, que certains appellent aussi crypto-actifs, sont désormais légion. Pour certains, c’est la promesse d’une richesse future et ils sont de plus en plus nombreux à se laisser séduire, informait le quotidien Les Echos en février 2022. En France, la tendance à investir dans la cryptomonnaie a bondi en 2021, à tel point que le pays avait alors plus de propriétaires d’actifs crypto que d’actions directes, selon une étude sectorielle sur laquelle se basent nos confrères. Il n’est pas difficile d’identifier le profil type de l’investisseur : dans la plupart des cas, ce sont des hommes, relativement jeunes et à la recherche de rendements élevés.

Au total, rapportent les équipes des Echos, 8% des Français et des Françaises déclarent en 2021 avoir déjà investi dans les cryptomonnaies. Seulement 3 % l’ont fait l’an dernier, selon une étude KPMG/Ipsos réalisée pour l’Association pour le développement des actifs numériques. En comparaison, seulement 6,7 % des contribuables possèdent des actions. C’est pourtant un investissement beaucoup plus intéressant, estime l’économiste Philippe Crevel, qui refuse catégoriquement de recommander les crypto-actifs. En revanche, précise-t-il, d’autres produits pourraient s’avérer plus pertinents…

5 alternatives aux cryptomonnaies

5 alternatives aux cryptomonnaies

« Afin de ne pas investir dans les crypto-actifs, il est possible de passer par d’autres produits, dont certains ne rapportent pas forcément moins », explique-t-il d’abord, non sans pointer le risque de perdre de l’argent dans le cas des crypto-monnaies. Voir l’article : Le Haut Conseil des finances publiques fustige le gouvernement. .

« Les actions, notamment celles qui ne sont pas cotées et qui proviennent de PME d’origine française ou européenne, peuvent être très importantes. Il faut aussi penser à investir dans les matières premières du Forex et sans oublier les SCPI, dans l’immobilier, qui ont aussi de réels avantages par rapport aux cryptomonnaies » , précise l’expert qui dirige le Cercle des épargnants. . Et de conclure : « Bien sûr, il y a aussi la possibilité d’aller vers des obligations indexées sur l’inflation ou vers le Livret A et ses variantes. Cela reste 2% garanti ».

À Lire  OBTENEZ TOUT - Les crypto-monnaies sont-elles vraiment anonymes ?

Retrouvez, dans notre diaporama ci-dessous, 5 raisons d’éviter les cryptomonnaies.

Les mineurs quittent Ethereum pour une autre crypto-monnaie
A voir aussi :
Hardware news Les mineurs abandonnent Ethereum pour se tourner vers une autre…