Déconfinement : l’agoraphobie a augmenté pendant la pandémie… comment y faire face ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

plat principal

Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit, de nombreux Français se sentent de plus en plus stressés et anxieux. En plus du stress, certaines personnes ont développé des maladies chroniques comme l’agoraphobie… Quels sont les symptômes ? Quel lien peut-on établir entre épilepsie et agoraphobie ? Comment traiter? Le psychologue a répondu aux questions de La Dépêche.

Qu’est-ce que l’agoraphobie ? 

Le stress de l’épidémie mondiale de Covid-19 est-il à l’origine de l’angoisse et de la peur des masses que ressentent de nombreux Français ? La psychologue Audrey Contraire met en lumière la relation entre l’anxiété et l’agoraphobie. Voir l’article : USA : Malgré un environnement défavorable, les e-cigarettes se portent bien.

« Une personne souffrant d’agoraphobie ressent de la peur et de l’anxiété face à diverses situations dans lesquelles elle pense qu’il lui sera difficile de s’enfuir ou d’être secourue si besoin » explique la psychologue hospitalière Audrey Contraire. Ces lieux anxiogènes peuvent être ouverts (marchés, ponts, etc.) ou fermés (magasins, cinémas, transports en commun, etc.), et surtout dans la foule ou dans de vastes zones, sans même des zones éloignées.

Selon les experts, dans cette situation, une personne souffrant d’agoraphobie peut ressentir les symptômes suivants : des étourdissements ou des malaises, des palpitations, une tachycardie, des douleurs thoraciques ou abdominales peuvent indiquer une maladie cardiaque, des vomissements, des vomissements, des tremblements, des difficultés respiratoires, une sensation d’essoufflement.

A lire aussi :

La sortie du confinement nous rend-elle agoraphobe ?

Les meilleurs conseils pour combattre la chaleur
Sur le même sujet :
Votre département connaît une forte chaleur ? Même la chaleur ? Les…

Quel lien entre agoraphobie et Covid? 

Face à ce type de situation qui provoque peur et anxiété, une personne souffrant d’agoraphobie peut développer deux réactions principales : « Dans cette situation, l’agoraphobe peut adopter des comportements d’évitement qui l’obligent à arrêter de prendre les transports en commun ensemble, afin qu’il ne se retrouve pas dans des endroits bondés ou ils sont différents seuls » explique le psychologue.

À Lire  Santé. Comment garder le moral à la rentrée : nos quatre conseils

Pour faire face aux situations agoraphobes, une personne atteinte de la maladie peut aussi avoir un comportement dit de « renforcement » l’empêchant de faire face à des situations anxiogènes sans la présence d’un proche.

L’épidémie actuelle de coronavirus est une autre et rare réalité. Cela peut affecter les gens physiquement, mais aussi émotionnellement. En effet, dans de telles situations, de nombreuses personnes ressentent les effets du stress, de l’anxiété et de la dépression. Mais que faire de l’agoraphobie ?

Ceci pourrez vous intéresser :
Découvrez les offres digitales et les sites réservés aux abonnésPar Axe. T…

Comment la gérer? 

Selon Audrey Contraire, « même s’il n’y a pas de chiffre exact sur l’agoraphobie, on peut logiquement supposer qu’elle est favorisée par les conditions sanitaires. D’abord, les agents de santé mentale constatent une augmentation de la maladie au sein de Now, comme le montre Santé publique France. journal du 17 mars 2021, plus un grand nombre de zones de stress et d’anxiété ont été observées en ce début d’année, notamment chez les personnes en situation précaire (travail, argent, logement) et les personnes ayant des antécédents d’instabilité mentale.

Un psychologue alerte tout de même sur la nuance qui va s’établir entre agoraphobie et syndrome de la cabane. En fait, ce trouble anxieux a été créé par de nombreuses personnes en raison du changement des blocs et des blocages, une maladie de courte durée associée aux soins de santé… Téléphone.

L’agoraphobie est un trouble aux multiples causes. Par conséquent, il faut garder à l’esprit qu’un traitement de suivi sera nécessaire, et que si l’événement montre ou est placé agoraphobie, qu’elle soit présente ou non pour ces changements entre l’enfermement et l’enfermement ou ajoutée par eux, une psychothérapie le sera. c’est important selon l’expert de la santé.

À Lire  Demandez un. "Les urgences dentaires sont réglementées"

A lire aussi :

Malades à l’idée de s’installer : qu’est-ce que le « syndrome de la cabane » ?

Comment combattre l'insomnie avec cette astuce TikTok
Ceci pourrez vous intéresser :
(ETX Daily Up) – TikTok est l’endroit idéal pour stocker des conseils,…