Demain nous appartient : « Beaucoup de choses se passent avec François et son passé », confie Emmanuel Moire

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Arrivé il y a plus d’un an dans Demain nous appartient, Emmanuel Moire, l’interprète solaire de François Lehaut, s’est confié au micro d’Allociné sur son expérience dans la série et ce qui attend son personnage dans la suite de l’émission de TF1.

Allociné : Cela fait un an que tu es arrivé sur Demain nous appartient, quel bilan fais-tu de cette aventure ?

Emmanuel Moire : Je suis content. Ce n’était pas facile pour moi au début. J’ai connu l’expérience de construire un personnage de l’intérieur. J’avais passé deux petites années en formation pour acquérir une autonomie sur ce travail sans la musique. C’était excitant mais je n’avais aucune expérience sur le plateau. Je connais les décors sur les télés, les clips et la scène surtout. Je suis plus un artiste de performance live.

J’avoue que les premiers mois ont été chauds pour moi car il y avait tellement d’informations et de choses à gérer que je ne pouvais pas faire ce que j’étais capable de faire. Il y avait donc beaucoup de frustration. Ce n’était pas facile d’alterner les reals tous les quinze jours, d’être présent tout de suite et de jouer une multitude de facettes avec très peu de temps de travail alors que j’ai l’habitude de beaucoup répéter.

Ce fut donc une année de découverte avant tout. J’ai pu acquérir une méthode de travail, comprendre comment je travaille mais surtout quel acteur je suis sur un plateau. Et ainsi acquérir une autre forme d’autonomie. Au bout d’un an, je commence enfin à m’y plaire, à prendre du plaisir, à être moins bousculé par tout ce qui se passe, à avoir de la souplesse. Le personnage de François s’étoffe et du coup je me dis que c’est bien que ça arrive là car ça m’a permis d’avoir un an pour prendre confiance.

Qu’est-ce qui vous plaît dans le rôle de François ?

Déjà j’aime les mots donc je trouve ça plutôt sympa de jouer un prof de philo français. Pour moi, il a cet intérêt à éveiller les gens par la parole, par la pensée et à tout faire pour que les élèves qu’il a en face de lui construisent leur propre pensée. Et moi, c’est quelque chose que j’aime dans la vie parce que j’ai l’impression d’avoir passé beaucoup de temps à construire le mien. Ce que j’aime dans les échanges, même avec mes amis, c’est de faire réfléchir. C’est un questionnement. Alors ça me plaît beaucoup.

À Lire  Bon sommeil : boire de l'eau ou dormir, il faut choisir

Et puis je trouve que nous avons des similitudes. Je ne suis pas professeur de français ni de philosophie mais j’avoue que ma littérature est là depuis longtemps.

Il y a quelques jours, Adam (Alain le Bars) entrait Demain nous appartient. Que pouvez-vous nous dire sur sa relation avec son père ?

Depuis un an, je ne servais plus les intrigues des autres. On pose le personnage et là il commence à vivre, on le découvre. Alors l’arrivée de son fils est géniale. Pour moi en tant qu’acteur c’est super car j’ai aussi la chance de jouer avec Alain. Tout de suite, nous avons été très attentifs l’un à l’autre et nous avons su créer cette relation. Beaucoup de choses vont se passer là où on a vraiment cette relation qui pour moi existe et qui est vraiment très sympa.

Pour François, c’est une vraie joie de revoir son fils et de l’accueillir à la maison. Pour la petite histoire, même si tout n’a pas été dit, je pense qu’il s’est séparé de sa compagne et que son fils a été un peu obligé de choisir avec qui il allait passer sa vie. Il n’a donc pas vu ses fils depuis deux ans et il y a forcément une appréhension à les retrouver. Mais en même temps, c’est une vraie joie pour lui de passer du temps avec son fils. Désormais, cette relation permettra à François de s’épanouir en tant que père.

François vit une belle histoire avec Charlie (Clémence Lassalas). On imagine qu’avec l’arrivée d’Adam, cela bouscule un peu leurs habitudes. À quoi peut-on s’attendre pour ce couple dans les prochains épisodes ?

C’est ce qui est intéressant. L’arrivée d’Adam perturbe leur couple qui est particulier même si la différence d’âge ne leur pose pas de problème. Mais c’est vrai que dans ce qu’on vient de jouer, j’ai le sentiment que François remet en cause la crédibilité de leur couple pour savoir si c’est tenable dans le temps. L’arrivée d’Adam joue donc là-dessus car François confronte Charlie à des positions. Il lui demande de faire un choix entre la garce qu’elle est et l’adulte mature qu’elle peut devenir. Je pense que François la met un peu contre le mur là-dessus.

À Lire  Pseudoscience, ésotérisme : les étranges références de Natacha Calestrémé, star du bien-être

Alors il y a des petites tensions à prévoir dans le couple ?

Il y en a plusieurs. Il se passe beaucoup de choses (rires).

Adam et Charlie semblent assez proches. François n’a pas peur ?

Je pense que François est content que Charlie s’entende bien avec son fils. Il fait confiance à Charlie. Je pense que c’est important pour lui. Il est attaché à elle parce qu’il voit autre chose que ce que les gens voient d’elle. Je pense qu’il la pousse à devenir la femme qu’elle est.

L’arrivée d’Adam fut aussi l’occasion d’apprendre que François avait une ex-femme. Peut-on espérer un jour la voir débarquer à Sète ?

Vous pouvez vous attendre à tout de cette série. Je n’ai pas plus d’informations à ce sujet mais j’entends toujours des bruits. Il ne me semble pas improbable que le passé amoureux de François refait surface et que la mère d’Adam arrive. Mais pour l’instant, je ne sais pas.

D’une manière générale, qu’est-ce qui attend votre personnage dans les prochains épisodes ?

Beaucoup de choses l’attendent (rires). Ça va vraiment être une année où on va découvrir plus de ce personnage. C’est vraiment cool pour moi parce que j’ai plusieurs aspects différents à jouer. Concernant Charlie, l’enjeu pour François est de savoir si cette relation est tenable sur la distance. Charlie est-il prêt à franchir le pas pour devenir l’adulte qu’il voit en elle ?

Je pense que c’est un couple qui marche parce qu’on voit beaucoup Charlie piquer François. De son côté, François commence à répliquer et s’en amuse. Il y a donc une sorte de jeu entre eux et beaucoup de choses vont se passer autour de ça. Ils ont besoin de se connaître, de se challenger un peu pour savoir s’ils s’aiment ou pas. Cela leur permet de savoir s’ils tiennent vraiment l’un à l’autre. Et puis il se passe plein de choses sur François et son passé.

On peut donc s’attendre à une grosse storyline centrée sur Francis dans les mois à venir ?

Oui, ce sera au début de l’année prochaine.