Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1237 du mardi 26 juillet 2022 [SPOILERS]

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Dans le prochain épisode de « Demain nous appartient »… Alors que Paul est pris pour cible par la police, Dorian s’inquiète pour ses parents. Judith refuse de ralentir.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas !

Mardi 26 juillet demain est à nous…

PAUL EST DANS LE COLLIMATEUR DE LA POLICE

Samuel, Victoire, Anne-Marie et Soraya ont été visés par un tireur. Finalement, un cheval a été touché et la fille Beddiar semble s’être disloquée l’épaule en tombant de sa monture. Lire aussi : Aller à la salle de sport vaut mieux que courir pour avoir une bonne nuit de sommeil. Paul, qui a probablement entendu les coups de feu, se précipite à leur rencontre et leur indique la direction qu’il souhaite prendre pour quitter les lieux au plus vite. Comme le cheval perd trop de sang, Paul décide de rester à ses côtés jusqu’à l’arrivée du vétérinaire.

Prévenus par Samuel, les policiers sont rapidement dépêchés sur les lieux. Après avoir écumé les lieux, Damien écarte l’hypothèse de l’accident. Selon lui, le groupe a donc été délibérément visé. Et comme Shadow était dans les écuries au moment des faits, le parcours de Victor Brunet s’est effondré.

A l’hôpital, Victoire informe Soraya que son épaule est remise en place et qu’elle pourra sortir dans la journée. Peu de temps après, Anne-Marie vient également prendre des nouvelles de la jeune femme. Désorientée, Anne-Marie explique à son petit-fils qu’elle ne retrouve plus son sac à main. Même si elle avoue s’être un peu perdue dans les couloirs de l’établissement, elle est sûre qu’elle avait son sac avec elle. Quelques secondes plus tard, une infirmière arrive pour lui remettre le sac à main, qu’il a trouvé au pied de la machine à café dans la chambre des internes. Cependant, Anne-Marie ne se souvient pas qu’ils y soient allés.

Comme elle s’inquiète, Victoire se confie à Samuel. En effet, elle croit qu’Anne-Marie fait un accident ischémique temporaire qui aurait entraîné un déficit neurologique. En cas de doute, elle compte donc faire une IRM. Pour Samuel, la personne qui leur a tiré dessus est la même que l’incendiaire. Il ne sait peut-être pas qui pourrait l’accuser à ce point, mais le Dr Chardeau n’imagine pas une seconde que Diane aurait pu lui tirer dessus. Bientôt ils sont interrompus par Renaud qui demande à son fils de se débarrasser du haras au plus vite. Seulement, Samuel s’y oppose et précise alors qu’il n’a aucune envie de se laisser dicter à un fou ce qu’il doit faire.

À Lire  PARIS : Santé au naturel, les bienfaits des plantes pour dormir avec Naturactive » Lettre politique et économique PACA

Non loin de là, le cheval de Soraya a été sauvé. Le vétérinaire ayant réussi à extraire la balle, Georges l’a envoyée au laboratoire pour analyse. De son côté, Damien a découvert le couvercle d’une boîte d’anxiolytiques ainsi qu’une chaussure pouvant appartenir à la monture du tireur.

De retour à la gare, Damien se met au travail. Après avoir analysé les éléments les plus intéressants trouvés sur les lieux, la police n’a malheureusement pas d’empreintes digitales sur le couvercle ni quoi que ce soit de concluant sur le cheval. Or, la balle extraite par le vétérinaire provient d’un fusil de chasse de calibre 24. Alors que presque aucune arme de ce type n’est immatriculée au département, une carabine de ce calibre est immatriculée au nom de Solange, la sœur de Renaud. Un membre du personnel du haras a peut-être tiré sur le groupe et en fait, Paul et Diane sont placés en tête de liste des principaux suspects.

A deux pas de là, Paul regarde frénétiquement d’anciennes photos du studio quand la police fait irruption et demande à voir le fusil de Solange. Paul les conduit ensuite à l’endroit où il est stocké mais il a disparu. En effet, le cadenas a été forcé. Ensuite, Paul conduit Georges et Damien aux écuries, qui s’aperçoivent que c’est au cheval de Paul qu’il manque un fer…

My French CBD : Rencontre avec Philipp
Sur le même sujet :
Dans le petit monde du Cannabis, il y a des entrepreneurs et…

DORIAN S’INQUIÈTE POUR SES PARENTS

Dorian a remarqué qu’il y avait une inquiétude entre sa mère et son père. De même qu’il craint que tout cela ait à voir avec le fait qu’il n’ait pas de bac, Bénédicte certifie qu’elle n’a rien à voir avec lui et lui fait croire qu’Etienne est parti sur le bateau car la mer lui manque.

Plus tard, Étienne se rend chez lui pour récupérer son câble d’ordinateur. Bénédicte saute alors sur l’occasion d’avoir une discussion avec lui dans l’espoir de surmonter cette épreuve. Malheureusement, il n’est pas prêt de retirer son infidélité et continue de penser qu’il serait plus sage de dire la vérité à leur fils pour comprendre pourquoi leur famille s’effondre.

À Lire  Comment puis-je réparer mon Van ?

Parallèlement, Dorian se confie à Camille sur les problèmes que rencontrent actuellement ses parents. Pour elle, s’ils ne peuvent plus vivre ensemble, cela signifie que leur histoire est terminée. Lorsqu’elle voit qu’il est blessé, Camille s’excuse immédiatement et précise qu’elle ne lui a dit cela que pour le préparer à cette éventualité. Seulement, Dorian est persuadé que ses parents ne se sépareront pas.

Ensuite, William vient entendre sa sœur qui avoue qu’elle ne va pas très bien. Émue, elle lui explique qu’elle a tout fait. Lorsque William propose de parler à Étienne, Bénédicte refuse, estimant qu’il a besoin de temps. Après avoir remercié William d’être là pour elle, il la serre dans ses bras pour la réconforter en lui assurant que les choses finiront par s’arranger.

Sur le même sujet :
Vérifié le 10/11/2022 par PasseportSantéVous avez du mal à dormir ?Pour bien…

JUDITH REFUSE DE LEVER LE PIED

Depuis la mort de Noa, Judith noie son chagrin dans le travail. Epuisée, elle est prise de vertige. Comme elle n’a rien mangé ce matin, Jordan l’encourage à rentrer chez elle se reposer mais la jeune femme ne compte pas sur lui car elle a une tonne de choses à faire. Cependant, la fille Delcourt jure qu’elle est belle et forte.

Enfin, Judith se rend à l’hôpital pour faire des tests. Bien que sa glycémie soit parfaite, sa tension artérielle est légèrement basse. Certaine qu’elle est proche du burn-out, Marianne lui prescrit du repos. Si Judith veut continuer à travailler à la ferme, elle devra donc subvenir à ses besoins. Sa nièce est têtue, Marianne a une idée pour la décompresser.

Quelques heures plus tard, Marianne et Chloé arrivent à la ferme en tenue de plage et récupèrent Judith. Les femmes Delcourt se rendent alors dans une station thermale où elles comptent passer quelques jours. Tout en profitant de la piscine, Chloé et Marianne ne prennent pas la peine de regarder les hommes présents sur les lieux.

Lire aussi :
Sur son site internet, Ikea a mis en vente des draps parfaits…