Déplacement d’un véhicule immobilisé : location d’un porte-voiture

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Que vous ayez une crevaison, une panne ou un accident, découvrez comment déplacer votre véhicule immobilisé. Et si la dépanneuse n’était pas forcément l’option la plus simple ?

Par yoconorPublié le 16 septembre 2022Catégories : Ma voiture927 mots4,7 min de lecture

Camion de transport de voitures ADAC remorquant une voiture immobilisée après un accident © pixabay

Déplacer un véhicule immobilisé : quels moyens de remorquage ? 

Déplacer un véhicule immobilisé : quels moyens de remorquage ? 

Un accident, une panne ou même simplement la crevaison de vos pneus peuvent arriver si vite malgré toutes les précautions que l’on peut prendre. Rien ne suffit pour rendre votre véhicule inutilisable et l’immobiliser en attendant l’intervention d’un dépanneur. A voir aussi : Assurance moto – Assurance moto : quels sont les enjeux clés ?. Si l’impossibilité de rouler très loin avec sa voiture est très gênante, ce sont surtout les frais liés à l’amener chez un garagiste voire à la casse qui peuvent inquiéter.

Ainsi, selon votre contrat d’assurance, les circonstances entourant l’immobilisation de votre véhicule – qu’il s’agisse d’une panne ou d’un accident – ne seront pas toujours entièrement couvertes par votre assureur, voire pas du tout. D’une part, il faudra faire attention aux franchises qui peuvent être prohibitives par rapport aux frais réels. En revanche, selon l’endroit où votre véhicule est immobilisé, s’il se trouve à moins de 50 kilomètres de votre domicile, votre assurance peut ne pas couvrir son remorquage. Vérifiez attentivement votre contrat pour en connaître les termes. Si nécessaire, vous devrez transférer votre véhicule à vos frais.

Choisir son assurance auto : nos conseils pour mieux se couvrir

Voici les différentes manières de déplacer une voiture coincée :

Le prix d’un remorquage professionnel

C’est le premier réflexe que l’on peut être tenté d’avoir lorsqu’on est déprimé. Si les services de remorquage professionnels sont très pratiques en cas d’accident ou de panne, sur l’autoroute ou en pleine nuit par exemple, ce n’est pas forcément la meilleure option.

Si, comme mentionné plus haut, l’assurance n’a pas besoin de rembourser cette prestation, celle-ci peut également être très onéreuse. En général, on parle d’un prix de plus d’une centaine d’euros pour les remorques les plus courtes et bien plus lors de trajets plus longs. Gardez donc à l’esprit les détails de votre assurance automobile et, si vous ne les connaissez pas, appelez votre assureur pour connaître votre niveau de couverture.

Remorquage d’une voiture : prix et limites

Vous avez choisi de vous charger vous-même du remorquage de votre véhicule immobilisé ? C’est tout à fait possible, bien que certaines règles soient à respecter pour assurer votre sécurité et celle des autres usagers de la route. Oubliez tout de suite de rouler seul sur la route avec votre voiture, il vous faut une deuxième voiture équipée d’une barre de remorquage qui viendra se fixer sur les crochets de remorquage et également un deuxième conducteur. Cette option peut être utile à un prix raisonnable, mais nécessite le respect de quelques règles de base :

Location d’un camion porte voiture : les prix

Louez un transporteur de voitures, choisissez le compromis entre remorquage professionnel et remorquage privé. Il est possible d’utiliser le porte-voitures uniquement grâce à ses accessoires de chargement. Si votre véhicule est roulé, vous pouvez le placer directement sur la plate-forme. S’il est immobilisé, vous pouvez utiliser le treuil fourni qui vous permettra de placer votre véhicule sur la plate-forme avec des cales sécurisées.

Cette option économique vous permet de déplacer facilement votre véhicule à un coût raisonnable. En effet, vous pouvez louer un porte-voiture à moindre coût grâce à l’une des nombreuses agences de location utilitaire.

Conduire un camion porte-voiture est à la portée de tous, à condition d’avoir un permis B. Il faudra évidemment faire attention au poids total du véhicule porteur ajouté au poids du véhicule immobilisé à déplacer. Comme tout véhicule lourd, il convient d’être prudent lors de la conduite lors des freinages et des virages pour éviter toute déconvenue. Le maître mot, comme toujours au volant, est « anticipation ».

Aquaplaning : nos conseils pour rouler sur route mouillée

Vous pouvez aussi passer par la location d’une remorque plateau. Ce dernier peut être attaché à un véhicule secondaire. Mais attention au poids limite de la remorque qui peut être rapidement dépassé lors du transport d’une voiture ou d’un véhicule utilitaire. Vous n’aurez pas le même confort qu’en louant un porte-voiture, car la répartition de la charge sera différente et des outils comme un treuil ne seront pas toujours fournis. Quel que soit votre choix, renseignez-vous auprès d’une agence de location d’utilitaires qui saura vous guider vers le meilleur choix pour vous.

Partagez cet article où vous le voulez !

Articles susceptibles de vous intéresser :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Trottinettes électriques en libre-service chez l'Agent
Lire aussi :
150 trottinettes électriques déployées avec l’opérateur Bird Avec l’introduction de ces scooters…

À Lire  Réforme du courtage : recours pour excès de pouvoir déposé au Conseil d'Etat