Députés, politique, vaccination : actualité 1 jeudi 21 juillet 2022 – Nouvelle-Calédonie la 1ère

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Plus d’actualité calédonienne aujourd’hui : un verdict est attendu ce soir dans l’affaire d’un chauffeur de taxi qui a été retrouvé mort à son domicile de Dumbéa, le député Nicolas Metzdorf entendu au Sénat sur l’avenir des institutions ou encore l’annonce de vaccinations et de mesures gouvernementales différentes. il est maintenant installé dans ses nouveaux locaux.

Françoise Tromeur et la rédaction de NC la 1ère

Publié le 21 juillet 2022 à 08:38,

Le dernier jour du procès contre les accusés du meurtre d’Edgar Chenot. Ce père de famille, chauffeur de taxi, a tué 22 personnes dans sa maison de Dumbéa, en 2019. Hier, les accusés se sont poursuivis dans un bar, notamment l’ex-bonne de la victime. La justice doit confirmer si ces quarante personnes ont planifié le meurtre en envoyant deux hommes, son amant et un jeune homme, pour commettre le meurtre. Prévues aujourd’hui pour les requêtes préalables au procès, attendues cet après-midi.

Huit autres jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue depuis samedi dernier, à Bourail. Selon la Gendarmerie, ils ont été impliqués dans les attaques de propriétés qui ont suivi dans le village début juillet. Au total, quatorze manifestations, qui ont impliqué trois écoles, trois bureaux de santé, le campus de la police municipale, la régie du logement, des instituts de beauté et du nakamal… Mardi, une opération « mort » a été organisée pour protester.

Afin de rester sur le sujet de la sécurité, notez que le Conseil de prévention de la criminalité de la province Nord se réunit ce matin à Koné. Au programme : mises à jour, état d’avancement de la lutte contre la violence familiale ou mise en place de mesures pour aider les jeunes et la sécurité routière.

Et cette signature hier matin, à Nouméa : une convention entre l’université, la Maison des Etudiants et le SIC pour mettre à disposition une salle d’urgence pour les étudiants victimes de violences. Le refuge « Fale Noe » c’est son nom, c’est l’un des 600 logements du campus de Nouville. Des activités similaires sont attendues sur les sites de l’UNC, de Dumbéa et de Koné. Un appareil qui correspond au besoin.

À Lire  Covéa : l'abandon d'une branche morte

Hier matin, encore, à Médipole, une vingtaine de personnes ont cessé de travailler, pendant 55 minutes, pour appeler la santé de la Soenc. Une action soutenue par le conseil d’administration, pour protester contre la multiplication des agressions contre les travailleurs. Il y a cinq jours, une infirmière a reçu un sérieux coup à la tête de la part d’un patient alcoolique.

Nicolas Metzdorf devant la commission judiciaire du Sénat sur le développement futur de la Nouvelle-Calédonie. Ce soir c’est l’heure de Nouméa. Le député, membre de la majorité présidentielle, a évoqué le comité de signature de l’accord annoncé par le ministre de l’intérieur… Le camp loyaliste veut danser, mais les séparatistes restent, dit-il, tout en espérant voir la discussion se poursuivre ensuite. .

Du côté de l’Assemblée nationale, cette information du 1er. Le député qui veut rompre avec la France, Moetai Brotherson, s’est présenté à la tête de la délégation du pays depuis l’étranger. Il devrait être le seul candidat du Nupes qui fédère divers groupes de gauche dans le panier. Lundi 25 juillet, il affrontera Nicolas Metzdorf, à droite, et l’adjoint de la Guadeloupe, Olivier Serva.

Le Conseil économique, social et environnemental a émis deux avis négatifs sur les résolutions du pays proposées par Oceanic Awakening. Le premier concerne la réforme de la protection sociale du secteur privé, des fonctionnaires et des ouvriers. Et il a fait le saut Inter-patronale le 7 juillet. Deuxièmement, sur la contribution au paiement de la dette de santé de la Calédonie et le montant de cette contribution, deux textes doivent être présentés devant les élus du Congrès.

Il y a eu un regain d’intérêt pour le vaccin Covid, qui a coïncidé avec la résurgence du virus ces dernières semaines. Résultat : une file d’attente a commencé à se former dans le centre de Montravel, à Nouméa. Il ouvre le mercredi, accueillant 270 personnes en une journée. Dans ce contexte, la province du Sud a annoncé mardi un nouveau vaccin.

Elle nécessitera un rendez-vous et la priorité sera donnée aux seniors. Si vous avez plus de 60 ans ou avez des maladies, vous pouvez réserver le créneau du 20 53 00. A ce jour, 81% de la population vaccinée a reçu au moins une dose. 78 %, deux doses et 41 %, dose de rappel.

À Lire  Assurance : qu'est-ce qu'une assurance pour louer une maison de vacances ?

Désormais, les garçons de plus de neuf ans seront également visés, alors que seules les filles sont désormais concernées. La décision est contenue dans un projet de recommandations émis par le gouvernement hier, qui comprend diverses mesures sanitaires et sociales. Il doit encore être élu au Parlement.

Le gouvernement permettra également aux pharmaciens d’administrer le vaccin aux personnes âgées de six ans et plus, sur ordonnance ou par eux-mêmes. Jusqu’à présent, seul le vaccin contre le Covid-19 peut être administré. Un pharmacien peut administrer des vaccins contre la grippe, administrer des rappels pour le DTC, le DTC-coqueluche, etc. Il doit s’adresser au ministère de la Santé et des Services sociaux.

Autre décision du gouvernement Mapou, le projet de loi du pays sur le contrôle des activités physiques ou sportives. Objet : moderniser le cadre juridique entourant la profession d’enseignant de sport. Si le scénario est retenu au Parlement, il sera soumis à autorisation par la Nouvelle-Calédonie à condition d’avoir une assurance responsabilité civile, d’être diplômé et d’avoir un casier judiciaire vierge. En conséquence, la carte professionnelle sera délivrée pour une durée limitée à cinq ans.

Ensuite les modifications de la carte des formations dispensées en second degré, se feront pour la rentrée 2023. On retiendra l’ouverture de la première année du CAP maçon à Koumac ALP, du CAP charpentier bois. et Petro-Attiti de Nouméa et Marcellin-Champagnat de Païta, le lancement du niveau 3 complémentaire mentionne la « sécurité des espaces publics » au lycée Johanna-Vakié à Houaïlou. Soit la première année de BTS en gestion de PME au lycée Saint-François d’Assise à Bourail et la première année de BTS en commerce immobilier au lycée Saint-Pierre Chenal au Mont-Dore. Un certain nombre d’autres mesures ont été annoncées pendant cette période de fermeture.