Détox après les fêtes : le vrai du faux avec Damien Pauquet

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Fatigue, lourdeur au ventre, flatulences, il n’est pas toujours facile de récupérer après les fêtes de fin d’année. On trouve également de nombreuses astuces détox sur les réseaux sociaux. Du jus de citron au réveil à un jeune intégral pour retrouver la ligne, multipliez les formules « miracles ». Qu’est-ce que c’est vraiment ? Tentez de répondre en compagnie de Damien Pauquet, diététicien et nutritionniste.

Zakouskis, dinde, raclette et autre choucroute sont à peine digérés que la Galette des Rois fait déjà son apparition. Une série de fêtes et de traditions qui, même avec modération, affolent l’équilibre. Première bonne nouvelle, ces excès peuvent se jouer. « Il s’agit de kilos flottants, explique Damien Pauquet, diététicien – nutritionniste. Donc même si on prenait 2 – 3 kg, c’est surtout de l’eau, parce qu’on mangeait plus salé, plus épicé et buvait souvent plus d’alcool. corps, mais il n’est pas encore incrusté dans le ventre, donc rien de grave, on reprendra de bonnes habitudes et on retrouvera rapidement notre poids idéal d’ici fin janvier. »

Pour retrouver votre vitalité et un système digestif fonctionnel, les réseaux sociaux regorgent actuellement de trucs et astuces, mais sont-ils vraiment conseillés ? Du jus de citron au réveil, par exemple. « Excellente idée ! Pourquoi ? Parce que le citron a un très bon effet détoxifiant pour le foie. En particulier. Il est alcalinisant, donc à l’opposé de l’acide, même s’il est acide dans la bouche. Et donc il va vraiment nettoyer l’organisme », Le spécialiste de la santé poursuit.

L’accent sera également mis sur les soupes et les légumes qui ne contiennent pas de sucre, ainsi que sur les protéines maigres comme le poulet. Vous ne devez en aucun cas vous précipiter. « Il ne faut pas confondre le jeûne intermittent avec ce qu’on appelle le jeûne, qui est une méthode plutôt intéressante où on reste en fait 16 heures sans manger aussi souvent, on saute le petit-déjeuner et on le fait une ou deux fois par semaine. Il peut être bon d’être moins fatigué, de reposer à nouveau le foie, de baisser le taux d’insuline. Cependant, ne jeûnez pas pendant 24 heures sans boire ou 3-4 jours sans nourriture. Là, vous devez être suivi médicalement. »

À Lire  L'un des 4 Wallons propose des boissons non alcoolisées aux clients

Enfin, on n’oubliera pas de se déplacer, mais là encore pas quand même. « Il vaut mieux ne faire que 3h d’activité physique par semaine toute l’année que de s’inscrire à une salle de sport, d’y aller 4-5 fois par semaine et ensuite de ne plus y aller du tout, insiste Damien Pauquet. Il faut trouver le bon équilibre . Franchement, 3 fois par heure c’est déjà pas mal ! Et les sports cardio restent la référence pour prendre un peu de gras comme le vélo, la course à pied, la marche rapide, des sports pas trop violents. Pas trop musclés au départ.

Écouter son corps, varier son alimentation pour casser la routine et surtout bien dormir devraient rendre ce début d’année 2023 plus doux et à terme l’assurance d’une bonne santé.