Deux femmes pilotes ont franchi le cap des 1 000 heures de vol du NH90 Caiman

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Deux femmes pilotes ont franchi le cap des 1 000 heures de vol sur le NH90 Caiman.

Deux femmes pilotes du 40e escadron de la composante aérienne ont dépassé le cap des 1 000 heures de vol sur le NH90 Caiman le mois dernier. C’est une première en Belgique. Il s’agit des capitaines « VAL » et « ELINE ». 22 ans à La Défense, le Capitaine « VAL » a volé pour la première fois entre 2006 et 2012 pendant près de 1 000 heures de vol sur Sea King. Quant à « ELINE », il fait directement la transition avec l’Agusta A-109. Ils ont terminé leur formation en 2012 et effectué leur vol inaugural en 2014. Au sein de l’escadrille, deux autres hommes pilotes ont déjà cumulé 1 000 heures de vol sur le NH90 Caiman.

En novembre 2021, la flotte de quatre hélicoptères NH90 NFH a franchi le cap des 5 000 heures de vol, six ans après sa mise en service. Un véritable chef-d’œuvre technologique. Il compte actuellement 5 890 heures de vol, nous a indiqué la défense. Dans un rapport de décembre 2019, la Cour des comptes indiquait avoir effectué plus d’heures de vol par avion que la moyenne internationale. En septembre dernier, la base de Coxyde félicitait ses techniciens, qui ont travaillé d’arrache-pied pour maintenir la RN-04, sur trois hélicoptères opérationnels, soit H 75% de la flotte.

En 2015, les NH90 NFH avaient pris en charge les deux tiers des missions SAR, le tiers restant étant toujours effectué par des Sea King. Ils mènent des missions SAR à grande échelle depuis mars 2019. Dans le cadre du plan STAR, la Composante Air va acquérir 4 nouveaux hélicoptères SAR à très court terme (2023) afin que les NH90 NFH soient désormais utilisés au maximum pour leur mission d’opérations maritimes sur frégates.