Deux-Sèvres : les dentistes s’occupent de la réglementation au SAMU-Centres 15

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

A partir du 13 juillet, les chirurgiens-dentistes libéraux du département des Deux-Sèvres assureront la permanence des soins dentaires par téléphone.

Agence de presse APEI

Publié le 08/02/22 à 16:02

La régulation dentaire des SAMU-Centres 15 a débuté dans les Deux-Sèvres le 13 juillet après des tests dans d’autres départements.

Des 1ers retours positifs

Des 1ers retours positifs

Ceci est soutenu par les conseils divisionnaires du Département des chirurgiens dentistes, qui ont créé un « dossier de cours sur la réglementation des chirurgiens-dentistes » et une formation sur la réglementation et les outils commerciaux. Sur le même sujet : 4 juillet 2022 – Forum Collectif « Il est absolument urgent de rétablir un service public de santé de qualité égale partout, pour tous ! » publié sur Mediapart.

Pour améliorer le fonctionnement des Permanences Dentaires (PDS), des chirurgiens-dentistes libéraux répondent désormais par téléphone aux patients les dimanches et jours fériés pour s’assurer que les demandes sont satisfaites.

Nicotine et vapotage : le plus grand expert mondial de la cigarette électronique
Sur le même sujet :
Pour lui, un vaporisateur personnel peut favoriser l’arrêt du tabac et expose…

A quoi ça sert ?

A quoi ça sert ?

Déjà les premiers retours seraient positifs pour le département et apporteraient une aide précieuse aux assistants médicaux régulateurs et aux médecins régulateurs.

La réglementation des soins dentaires implantée dans 15 centres du SAMU vous permet de bénéficier d’une orientation personnalisée, de conseils de chirurgiens-dentistes professionnels et surtout d’un accès à distance aux ordonnances en adressant l’ordonnance à la pharmacie de garde. Le service offre également une assistance aux patients qui ont vraiment besoin d’une aide urgente.

À Lire  Voici des remèdes naturels pour traiter les piqûres de moustiques, de guêpes et de frelons

Le dispositif s’inscrit dans le cadre de l’article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale 2018. Il est pris en charge par l’URPS CD NA, les Conseils Départementaux, le Conseil Régional des Chirurgiens Dentistes et la Régie Régionale de Santé. Il est également valable depuis le 13 juillet dans le département voisin de la Gironde.

Animaux de compagnie : 10 conseils pour les protéger de la chaleur
A voir aussi :
Avec la période estivale les températures montent et la chaleur s’installe. Cependant,…