« Dix-huit mois après avoir rejoint Ô P’tit Môme, je m’apprête à ouvrir mon deuxième…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Franchisée de Ô P’tit Môme dans le Finistère depuis le printemps 2021, Fanny Denniel est satisfaite de l’accompagnement qu’elle a reçu au lancement de son activité et de l’accompagnement que le franchiseur lui apporte encore aujourd’hui. L’entrepreneuse bretonne explique à Tout la Franchise que c’est ce climat de confiance notamment qui lui a permis de mener à bien la suite du projet. Elle ouvrira une deuxième micro-maternelle au printemps prochain.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Fanny Denniel, j’ai 35 ans, j’habite en Bretagne près des côtes du Finistère. Sur le même sujet : Donnez du sens à vos engagements grâce au Bachelor Coordination de projets de développement international…. Je suis mariée et maman d’une petite fille de 3 ans.

J’aime les balades en bord de mer et les moments précieux partagés en famille et entre amis.

Après une école de commerce, j’ai travaillé pendant dix ans dans une grande entreprise française d’énergie : d’abord chef d’équipe commerciale dans des centres d’appels, puis j’ai évolué vers le poste de responsable du processus de vente.

Quand ma fille est née, j’ai vu de mes propres yeux la difficulté de trouver une garderie. Notre choix s’est finalement porté sur une micro-maternelle, et j’en suis ravie : une équipe 100% accessible, un environnement propice à l’épanouissement et une vie associative qui fait grandir.

Afin d’offrir aux nouveaux parents la possibilité de bénéficier de ce mode de garde, j’ai donc choisi de relancer ma carrière professionnelle et de me concentrer sur la création d’une micro-crèche.

Sur le même sujet :
{{nrco.contentDetailController.content.status === « publié » ? « Contenu publié »: nrco.contentDetailController.content.status === « en attente » ? « En attente de…

Pourquoi avoir choisi le système de la franchise, et ce réseau en particulier ?

Ayant le sens du collectif, j’ai décidé de rejoindre un réseau de franchise pour monter mon projet car l’entraide et la convivialité sont pour moi des valeurs fortes.

À Lire  Huit façons de financer la création de votre entreprise - L'Express

La franchise me donne un soutien total et une formation régulière. Le réseau me permet aussi de rencontrer des porteurs de projets et des professionnels de la petite enfance : on peut échanger au quotidien sur nos réussites et nos problèmes, c’est une vraie force !

Après plusieurs échanges avec différents réseaux de micro-maternelles, j’ai décidé en mars 2021 de rejoindre le réseau Ô P’tit Môme pour ses valeurs humaines et l’expertise du secteur.

Voir l’article :
La Verdunoise Lila Marcoux et son amie étudiante seront à l’ICN Margaux…

Que vous a apporté votre franchiseur jusqu’ici ? Qu’en attendez-vous par la suite ?

Ô P’tit Môme m’accompagne à toutes les étapes du projet et me donne des conseils tout en me laissant prendre librement mes décisions de chef d’entreprise.

Je me sens accompagné dans toutes les phases : de la recherche des locaux à la conception des plans, de la gestion du chantier à la mise en relation avec les fournisseurs partenaires, de l’accompagnement du business plan à la communication, de la création des dossiers réglementaires des documents au recrutement de l’équipe, chaque domaine est important.

Je souhaite continuer avec Ô P’tit Môme dans un climat de confiance, avec des experts du secteur, toujours avec le sourire et dans la bonne humeur. Et avec tellement de dynamisme que j’ouvre déjà une nouvelle structure au printemps prochain !

En savoir plus sur le réseau de franchise Ô P’tit Môme ⇩

Aimez-vous cet article? Écris le.

&#xD ;

Travail : Qu'est-ce que le portage salarial ?
Lire aussi :
Le portage salarial est une invention légale qui allie l’indépendance de l’entrepreneur…