Dormir : voici l’astuce imparable pour mieux dormir ensemble… C’est le secret des couples scandinaves pour passer des nuits paisibles

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Tout droit venue de Scandinavie, cette astuce facilite le sommeil à deux. Cela peut changer la vie des couples. De quoi trouver un sommeil de qualité dans un lit partagé.

Hygge, friluftsliv, lagom… Les pays nordiques regorgent de concepts de bien-être. Ils ont le sens du confort, du cocooning et savent créer une ambiance intimiste et chaleureuse. Ils trônent aussi sur le piédestal des pays les plus heureux, où il fait bon vivre et travailler.

Leurs philosophies de vie et leur art de vivre nous parviennent depuis plusieurs années. C’est le cas de cette astuce qui pourrait vraiment changer la qualité du sommeil de nombreux couples, voire « sauver leur couple ». Le concept? Lit scandinave. Pour dormir heureux, oublions la grande couette pour deux. L’idée est de remplacer la couette XXL par deux petits lits simples : un pour chaque personne dormant dans le lit double. De quoi résoudre de nombreux problèmes en laissant place aux préférences individuelles de sommeil.

Ce système permet à chaque dormeur de satisfaire la proximité tout en se blottissant dans sa propre couverture et en l’ajustant à ses propres besoins. En jeu? Un sentiment de paix, de tranquillité et d’indépendance dans un espace partagé. Personne d’autre n’a été blessé. Avec cela, il est possible de mettre fin à cette situation bien connue dans laquelle le partenaire dort dans la chaleur suspendue à d’autres frissons et tente de retourner le bout de la couette qui est la sienne.

Le lit scandinave est également utilisé pour la régulation de la température. Les partenaires sont moins affectés par la chaleur dégagée par l’autre. Après tout, ils sont plus libres dans leurs allées et venues, surtout si l’on a tendance à se lever la nuit ou à se coucher plus tard.

À Lire  Pourquoi les bébés des pays nordiques font-ils la sieste dehors ? - Soirée Ouest-France - 20/10/2022

A découvrir également : Dormir : c’est l’astuce infaillible pour bien dormir et se réveiller en forme sans fatigue matinale selon les scientifiques

Des nuits pas si paisibles

Rappelons que le co-sleeping est une pratique relativement nouvelle. Auparavant, une chambre séparée ou un lit séparé était considéré comme un symbole de richesse. Lire aussi : Wide 15 minutes pour l’anxiété : les conseils étonnants d’un psychologue pour un meilleur sommeil. Seules les personnes des classes les plus pauvres partageaient un lit.

De nos jours, beaucoup de gens disent qu’ils dorment mieux avec leur partenaire. La confirmation qui vient du sentiment de sécurité que vous ressentez lorsque vous couchez avec quelqu’un. Cependant, certaines études montrent que le sommeil est souvent plus perturbé lorsqu’un lit est partagé.

Chaque personne a son propre rythme de sommeil. Cette chrono-compatibilité a un impact sur le rêve en question. Une personne qui dort dur et qui dort peut avoir des problèmes pour dormir ensemble. Il en va de même si l’un dort tard et l’autre se lève tôt.

En 2017, à l’occasion de la Journée nationale du sommeil, l’Institut national du sommeil et de l’éveil (INSV) révélait que partager un lit est un plaisir pour 49% des personnes qui dorment avec quelqu’un. C’est rassurant pour 28%. Il gêne l’endormissement dans 12% des cas. Il provoque des réveils nocturnes dans 13% et maintient l’un ou l’autre trop chaud dans 10% des cas. Sans oublier les ronflements, la respiration bruyante, les mouvements…

@bed.threads En réponse à @itsbebeholland888, la méthode de sommeil scandinave est entrée dans le chat de groupe !

À Lire  Economie d'énergie : ces gestes à appliquer au quotidien pour faire baisser votre facture !

Sur le même sujet :
Baby, comme on la surnommait, était jusqu’alors une chatte qui aimait par…