Dormir : voici un bon endroit pour dormir si vous ronflez

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Quelle est la meilleure position pour dormir ? Sur le dos, le ventre, le côté… A chacun sa préférence. Mais une mauvaise position la nuit peut considérablement aggraver le ronflement. Au-delà des simples préférences, notre position de sommeil affecte grandement la qualité de notre sommeil. Par conséquent, la position recommandée par les spécialistes est de dormir sans ronfler.

Quelle position pour éviter de ronfler ?

Il est facile de penser que quelqu’un qui ronfle dort profondément, contrairement à la personne qui dort à côté de lui. A voir aussi : Toulouse Surnommé le « Docteur des Rolling Stones », il…. Eh bien, ce n’est pas vrai car le ronflement affecte la qualité du sommeil des ronfleurs.

En cas de ronflement, il est recommandé de prendre une meilleure position de sommeil. Les médecins recommandent particulièrement la position fœtale. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il réduit voire arrête le ronflement. Si vous ronflez, évitez de dormir sur le dos et préférez une position latérale avec la tête sur un bon oreiller. Si vous ne pouvez pas dormir sur le côté, vous pouvez choisir un oreiller épais pour surélever votre tête. De cette façon, vos voies respiratoires ne sont pas écrasées et ne peuvent plus gêner votre respiration. Si un tampon ne suffit pas, il est parfaitement possible d’en empiler plusieurs pour un résultat optimal.

Lire aussi :
– Onze idées reçues sur la canicule: vraies ou fausses? La vague…

Ronflements : attention, danger ?

Le ronflement est un phénomène causé par le rétrécissement des voies respiratoires dont les tissus se relâchent pendant le sommeil. Cela peut sembler dangereux, mais dans la plupart des cas, ce n’est rien de grave. Mais fais attention! Le ronflement peut être un symptôme de l’apnée du sommeil.

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire du sommeil qui provoque des pauses respiratoires de 10 à 30 secondes, parfois plus longues, ces pauses pouvant se répéter plus de 10 fois par heure. Ces apnées provoquent des micro-réveils, qui ont de nombreux effets sur la qualité de vie, mais sont aussi à l’origine de privations d’oxygène, de fatigue chronique et de maux de tête. Divers facteurs peuvent contribuer à l’apnée du sommeil. Âge, surpoids, congestion nasale, consommation d’alcool, dormir sur le dos… Même si les astuces contre le ronflement fonctionnent bien, la meilleure solution est de prendre soin de son hygiène de sommeil. Une atmosphère apaisante au moment du coucher, un rythme de sommeil régulier et, bien sûr, une position ergonomique pour une bonne nuit de sommeil.

En cas de doute, prenez rendez-vous avec votre médecin. Le ronflement peut indiquer une pathologie grave, il ne faut donc pas le prendre à la légère. En cas de malaise, le spécialiste pourra vous orienter vers un examen de suivi et un traitement adapté.

Santé : 7 conseils pour un premier contrôle de la température
Lire aussi :
1/Ne pas s’exposer entre 12h et 16h On a tendance à penser…

À Lire  Nicovip, le spécialiste de la vente de cigarettes électroniques