Dossier : Scolarisation, sur le chemin de la reconversion – Cheval…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Moniteur d’équitation sur la plage ©Thierry Sgard

La reconversion, un sujet très vaste qui a fait réfléchir nombre de nos partenaires ! Ceux qui abandonnent leur premier métier pour continuer leur vie avec les chevaux existent, et font parfois l’objet d’articles écrits dans les journaux locaux, mais c’est difficile à imaginer à l’échelle nationale. Mais voici un aperçu de ce sujet communautaire bien réel. Dossier disponible au 613.

S’occuper de la reconversion de notre environnement, c’est comme s’occuper d’un domaine dont l’image est encore balbutiante, car l’information est encore rare. Et cela s’explique bien puisque ce sont des parcours de vie, donc statistiquement il est impossible de retracer la vie de chacun, et c’est tant mieux. Nous ne parvenons qu’à trouver ici et là des enquêtes dont le mérite, s’ils ne nous donnent pas une méthode complète et précise, est de montrer des tendances. La reconversion professionnelle n’est pas vraiment une nouveauté, mais dans la période post-Covid 19 elle a indéniablement augmenté. « Nous profitons de la période de grande démission, a déclaré Charlène Lourd, qui est aujourd’hui chef de projet des ressources équines et coordinatrice du conseil de l’emploi et de la formation de la filière équine, avec des profils qui cessent de travailler en entreprise pour travailler à l’étranger. . »

En 2017, équi-ressources a reçu 117 demandes de personnes en reconversion, 97 en 2018, 94 en 2019, 50 en 2020. Cependant, il n’est pas possible de savoir combien de personnes sur 358 L’une d’elles a terminé sa reconversion sans conseil. En 2018, ce dernier a publié un document intitulé « 3 conseils pour réussir sa reconversion professionnelle vers les compétences dans la filière équine », dont nous citons ici des extraits car à cinq ans d’ici là, ils conservent leur importance. Ce document est une synthèse du mémoire de fin d’études en ingénierie de formation soutenu en 2015 à l’Université de Caen Normandie par Charlène Lourd. Cette dernière, alors conseillère d’orientation exerçant dans équi-ressources, a dû faire face à de nombreux cas de reconversion en Normandie en 2014, le phénomène montant, – suspecté d’influence des Jeux équestres mondiaux -, l’a incitée à choisir ce sujet pour sa thèse. « Ce que j’ai appris, du témoignage de l’auteur, porte plus sur le processus de décision que sur le flux (démographie, rédactionnel) », les raisons énoncées au début.

À Lire  Test Polar Pacer Pro : la meilleure montre de sport pour courir ?

Les trois types de reconversion

Ce document recense les principaux types de reconversion professionnelle, ils sont au nombre de trois : la reconversion est progressive, brutale ou cognitive. Chacun d’eux a un dénominateur commun en ce sens qu’il s’agit d’un processus volontaire. Le premier s’adresse aux amoureux des chevaux qui n’ont jamais perdu ou jamais arrêté leur relation avec les chevaux. La seconde concerne, au contraire, les personnes qui, pour diverses raisons, sont contraintes d’arrêter cette relation avec le cheval et décident de la renouer. Enfin, le troisième est composé de personnes qui ne connaissent pas les chevaux en particulier, mais qui ont un sens aigu de la rencontre, de la transmission. Ceux qui s’inscrivent dans les réformes progressives sont conscients d’une part des exigences liées à la gestion du cheval, et d’autre part, des enjeux liés au savoir-faire, d’où cette évolution dans leur approche. Face aux nombreux problèmes que leur formation peut engendrer (financiers, familiaux, manque d’expérience, etc.), leur activité professionnelle avec le cheval est d’abord complétée avant de devenir finalement la principale. Lire aussi : Le marché des équipements d’équitation devrait connaître une croissance exceptionnelle d’ici 2029, taille, part, tendances à venir, opportunités de croissance et perspectives – Maghrebcity. L’amour ne suffit pas, il faut aussi être motivé. Ceux dont la reconversion est spontanée se caractérisent par une vision souvent édulcorée du monde professionnel du cheval. Christine Chéhu, directrice du centre équestre de Conches (Eure), pôle d’entraînement de premier plan, en témoigne : « De temps en temps, nous recevons des appels de personnes qui veulent se reconvertir mais qui ne sont pas assez futées. Ils ont Galop 2 ou 3, et ils veulent être professeur, des choses qu’on ne peut pas vraiment suivre. Ils ne savent pas jusqu’où ils doivent aller. Mais il y a des cas où la reconversion a plus de sens. Pour ceux dont la formation porte sur la production, le succès dépend avant tout de la qualité de la formation et des exercices. louez le bateau. Ce sont d’excellents moyens de confirmer l’authenticité de l’œuvre et l’adéquation, ou l’adéquation, de leurs souhaits.

À Lire  Je l'ai essayé et c'est un très bon achat : la montre de sport que je recommande est à -50%

Retrouvez la suite de ce dossier dans notre 613, disponible en kiosque et en ligne.

Voir l’article :
Le coup d’envoi de la 2e édition de Lille Aventure Nature, au…

Read more articles

Montre connectée : laquelle choisir pour une vraie santé
Sur le même sujet :
La smartwatch gagne en popularité aujourd’hui en raison des nombreuses fonctionnalités qu’elle…