Douleurs abdominales, transit perturbé, flatulences… Que faire du syndrome du côlon irritable ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Au courant

hier à 15:25, mis à jour hier à 20:16

NOTRE CONSEIL SANTÉ – Ce syndrome affecte le quotidien de millions de personnes en France. Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans la jungle des tests et des traitements plus ou moins fiables.

Imaginez que presque tous les jours de votre vie vous ressentiez des douleurs à l’estomac, accompagnées de diarrhée, de constipation ou d’une combinaison des deux. Comme une gastro-entérite sans fin. C’est le quotidien des personnes qui souffrent du syndrome du côlon irritable (ou « colopathie fonctionnelle »), soit de 5 à 10 % de la population. Les symptômes commencent généralement entre la fin de l’adolescence et l’âge de 40 ans et touchent plus souvent les femmes.

Pas toujours pris au sérieux par leur médecin, les patients sont parfois tentés de se tourner vers des solutions diagnostiques ou thérapeutiques non éprouvées. Peut-on se débarrasser de ces symptômes ? Quels traitements fonctionnent vraiment ? Pour y voir plus clair, Le Figaro fait le point avec deux spécialistes.

Non, ce n’est pas dans la tête !

A lire aussiFatigue chronique, peau sèche, troubles intestinaux. Ceci pourrez vous intéresser : Beaune. Sébastien Beurton nouveau propriétaire du tabac La Havane… Et si c’était de l’hypothyroïdie ?

« Il faut commencer par rassurer les patients : ce n’est pas dans leur tête, contrairement à ce qu’on leur dit parfois. Il se passe vraiment quelque chose dans…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi la liberté.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

À Lire  LES 10 CRITÈRES POUR CHOISIR sa culotte menstruelle

Déjà inscrit?

Voir l’article :
Le ministre de la Santé François Braun a évoqué jeudi soir une…