Doute. Toits endommagés par la grêle : que peut-on attendre des assurances ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Êtes-vous abonné à un journal papier ?

&#xD ;

Profitez des avantages inclus dans votre abonnement en activant votre compte

En tant que responsable de traitement, L’Est Républicain collecte les informations de ce formulaire, enregistrées dans un fichier informatisé par le service relation client, afin d’assurer la création et la gestion de votre compte et des abonnements et autres services commandés. Si vous avez donné votre consentement, L’Est Républicain, ses affiliés et/ou partenaires commerciaux peuvent également utiliser ces données pour vous envoyer des newsletters et/ou des offres promotionnelles. Vous pouvez exercer de façon permanente vos droits d’accès, de rectification, de suppression, de restriction, d’opposition, de retrait de consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données personnelles en contactant lerabonnement@estrepublicain.fr ou en visitant les liens suivants : Protection des données, Conditions d’utilisation et contact du site. Le Délégué à la Protection des Données Personnelles (dpo@ebra.fr) est à l’écoute de toute demande concernant vos données personnelles.

Déjà enregistré? Connectez-vous

La grêle a éparpillé des centaines de toitures autour de la commune de Russey (Doubs) ce mercredi. Qui paiera ? « En 27 ans, je n’ai jamais vu ça », avoue Kevin Fleury, agent d’assurance à Morteau. Un expert interrogé par L’Est Républicain propose quelques réponses et quelques clés pour éviter les mauvaises surprises.

&#xD ;

Auteur –

&#xD ;

Hier à 5.50

&#xD ;

| mis à jour hier à 21h07

– Temps de lecture :

&#xD ;

&#xD ;

&#xD ;

&#xD ;

&#xD ;

&#xD ;

| &#xD ;

À Lire  Assurance habitation : des coûts bientôt réduits pour des centaines de milliers d'employeurs parisiens