En 2022, la Sécurité Civile de Nogent-le-Rotrou était présente sur…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pour les militaires de l’Unité de Formation et d’Intervention de la Sécurité Civile No. 1 (UIISC 1), l’heure est à 2022. Et ça empire.

En 2022, les militaires de l’UIISC1, toujours prêts à partir pour protéger et sauver la population en France et à l’étranger, multiplient les missions. Retourner.

Un début d’année dense

En février et mars, à Madagascar, un détachement de traitement de l’eau de l’Unité a assuré la production, l’analyse et la distribution d’eau potable à la population malgache durement touchée par la forte saison des typhons, en étroite liaison avec les autorités locales et les ONG. Sur le même sujet : Les moustiques : les couleurs qui les attirent le plus, pour éviter l’usure et limiter les piqûres.

En mars, avril et mai, l’UIISC1 a participé à trois convois de solidarité consécutifs, amenés par des secouristes de l’UIISC, organisés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de l’Intérieur et de l’Outre-mer, dans le cadre de l’Union européenne. Mécanisme de protection civile.

Ce convoi, constitué d’un important don de matériel et de véhicules d’urgence, est offert au service ukrainien en cas d’urgence.

A voir aussi :
La principale différence entre eux réside dans leur financement : les hôpitaux…

En Dordogne et dans l’Allier

Les sauveteurs, les pompiers et la logistique de l’UIISC ont permis collectivement leur transport vers le hub de Suceava en Roumanie. Cette action témoigne de la solidarité de la France avec le peuple ukrainien.

En mars, les secouristes de notre unité sont intervenus sur le principal incendie du secteur de La Breille-les-Pins (Maine-et-Loire), en collaboration avec les services d’incendie et de secours du Maine-et-Loire.-Loire, Indre-et- Loire et Sarthe.

Deux sections d’intervention « feux de forêt » et un détachement spécial d’intervention sont intervenus. Les secouristes et pompiers ont traité, jour et nuit, tous les points chauds pour empêcher toute reprise dans 170 hectares couverts par le feu.

En juin, après des intempéries et de la grêle en Dordogne et dans l’Allier, l’UIISC1 est intervenue pour mener des opérations de sécurisation, de couverture de toiture, de drones terrestres et de reconnaissance, accompagnés de sapeurs-pompiers locaux et de renforts extra-zonaux.

Ceci pourrez vous intéresser :
Anouchka mène l’enquête pour débusquer et retrouver tous les scoops liés aux…

Quid de l’été ? 

L’été dernier, comme chaque année, en coordination avec l’ensemble des acteurs de la DGSCGC, 600 secouristes de trois Unités Militaires de Formation de la Sécurité Civile (ForMiSC) ont été impliqués dans la lutte contre les feux de forêt en Corse et sur le continent, tout en maintenant une intervention réalisable. compétences en France et à l’étranger.

Leur mission est de participer au dispositif de lutte contre les incendies de forêt, d’apporter une assistance aux populations menacées ou sinistrées, de sauvegarder le patrimoine écologique, de participer au réseau de terrains et moyens prépositionnés en surveillance, de sensibiliser le public à la risque d’incendie et mettre en place des mesures préventives.

En septembre, une opération française d’aide humanitaire d’urgence a été déployée au Pakistan par le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) du ministère de l’intérieur et des affaires étrangères. Zone.

Il est composé d’experts de l’UIISC1 en motopompes ainsi que du personnel médical et soignant de l’UIISC1, de la Brigade Sapeurs-Pompiers de Paris et du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille. En plus de la mission de soutien médical, les experts de l’UIISC1 ont formé et équipé plusieurs équipes pakistanaises en matériel de pompage.

Ceci pourrez vous intéresser :
Un lieu d’entraide et de soutien pour les personnes vulnérables, un programme…

En automne…

En octobre, un détachement de 40 sauveteurs a alors été embauché pour un mois dans le district de Dadu, au Pakistan, pour mettre en place le module WP (Water Purification), notamment dans le traitement de l’eau, et produire plus de 600 000 litres d’eau potable pour les sinistrés. .

A voir aussi :
Ce dimanche matin, les membres de la toute nouvelle association PPL (Protection…

Rayonnement et événementiel

Parallèlement à cette mission opérationnelle, l’Unité a participé à de nombreuses actions locales, sportives, patriotiques et militaires, dans la ville de garnison et dans la zone où elle est implantée. Elle a renforcé sa relation avec les jeunes, en nouant par exemple un nouveau partenariat de classe D Défense et sécurité globale E avec le lycée Robert Garnier à La Ferté-Bernard, et en poursuivant les actions des cadets et apprentis de la sécurité civile d’Auteuil . du Château des Vaux.

L’UIISC1 a également organisé en juin des Journées Portes Ouvertes, avec 40 stands d’animations, de restauration et de démonstrations canines, de sauvetage-déminage ou encore de lutte contre les feux de forêt, accueillant près de 10 000 visiteurs.

Le drapeau UIISC1 s’est vu décerner deux nouvelles décorations en juin, à Brignoles, par le ministère des Armées et le ministère de l’Intérieur, qui ont souhaité récompenser collectivement les secouristes des trois Formations et Interventions de la Sécurité Civile pour leurs engagements en France et à l’étranger.

100 jeunes recrutés

Ainsi, dans le cadre de la citation de UIISC1, UIISC5 et UIISC7 à l’ordre de l’Armée, leurs symboles ont reçu la médaille d’or de la défense nationale et la palme de bronze. Le ministère de l’Intérieur leur a décerné une médaille d’or pour bravoure et dévouement. Cette unité a recruté 100 jeunes, qui ont été formés dans le cadre d’un parcours de formation partagé entre l’UIISC : formation générale initiale en UIISC1, puis formation technique spécialisée en UIISC5 et UIISC7 en risques naturels et technologies. La transmission du savoir-faire et des valeurs militaires, la cohésion et le sens du devoir, des secouristes les plus âgés aux plus jeunes, font partie intégrante de notre métier.

L’année 2022 touche à sa fin. En 2023, les sauveteurs seront, comme toujours, prêts à remplir leurs obligations, au service de la France et du peuple.

Cet article vous a t’il aidé? Notez que vous pouvez suivre L’Action Républicaine dans la section Mon actualité. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de votre ville et de votre marque préférées.

À Lire  9 astuces (qui marchent vraiment) pour repousser les moustiques