En course avec les gendarmes pour récupérer sa moto

« Surveillez vos sentiers » : une quinzaine de cyclistes suivent les virages des routes bucoliques de Haute-Garonne, encadrés par six gendarmes, qui leur prodiguent conseils et encouragements, pour mieux arpenter leur montagne.

Un samedi de ce printemps, une matinée « Reprise de roue », organisée par la gendarmerie, débute par un briefing café-madeleines dans une salle du peloton automobile de Villefranche-de-Lauragais.

Le lieutenant Sébastien Cebulski rappelle l’essentiel lors de cette opération gratuite de prévention et de sensibilisation routière, qui se déroule également dans d’autres départements de France.

« Nous ne faisons pas que punir. L’objectif, en attribuant le puzzle du peloton moteur aux 15 coureurs invités, est un échange entre passionnés de moto, pour vous conseiller, pour partager notre expérience. »

Sur les quatre premiers mois de l’année, les gendarmes de Haute-Garonne ont rapporté que les deux-roues étaient impliqués dans 42% des accidents de la route, souligne le capitaine Christophe Barré, commandant adjoint divisionnaire de la sécurité routière.

Oreillette déconseillée

Oreillette déconseillée

Avant de prendre la route pour deux heures d’entraînement, il met en garde contre les appareils qui permettent d’utiliser son téléphone portable sur le guidon. « Pour rouler à moto, il faut être dix fois plus vigilant qu’en voiture. Sur le même sujet : Après deux éditions annulées, la course moto de la Grappe de Cyrano est de retour ce week-end. Les oreillettes Bluetooth, on oublie, c’est dérangeant, ce n’est pas pour écouter de la musique, ni pour faire sonner maman ou les enfants.

Un cycliste étouffe un rire coupable. Un autre interroge le militaire : « Est-il vrai qu’en cas d’accident, les compagnies d’assurances peuvent accéder aux données de l’opérateur téléphonique ? » « Oui, répondez au gendarme, et l’enquête déterminera peut-être que vous étiez au téléphone au moment de l’accident. »

Après dix séances de « Bar Hand Restoration » en 2021, douze sont programmées cette année, au printemps et à l’automne.

« Ça donne une autre image (des gendarmes), bien meilleure », sourit Zohra Germain, une acheteuse de 42 ans. « Et puis c’est gratuit, alors que j’ai vu des stages à 400 euros », ajoute-t-il.

Combinaisons ou blousons, casques neufs ou d’occasion, les 15 coureurs enjambent leurs grosses voitures rutilantes et voyagent sagement derrière leurs cars la journée.

Quelques secondes plus tard, sur un lieu de repos à l’ombre d’un avion bordant la RD 622, le gendarme Ken Suire recadre ses troupes. « Restez concentré, regardez vos bandes-annonces, etc., avec un look qui va loin. »

De son côté, le capitaine Barré insiste sur le danger de ne pas être vu par les automobilistes. « Obtenez l’œil du conducteur, surtout aux intersections. Nous sommes en sécurité une fois vus. Les automobilistes disent souvent : ‘Les motos, on ne les voit pas venir’. »

motocross bike
Lire aussi :
Quel est le prix d’une moto cross Yamaha ? 09/2020, 450cm³, Couleur…

Remise à niveau

Remise à niveau

« Soyez en survitesse à tour de rôle, ayez une meilleure motricité, et pas en mode tracteur, pop-pop-pop », mime-t-il en souriant, déclenchant un éclat de rire général.

« Conduire une moto n’est pas bon pour rouler fort et faire du bruit », ajoute-t-il, lassé des cyclistes qui roulent « comme des fous ».

Bien qu’il ait le permis depuis 25 ans, Jean-Pierre Le Pêcheur vient tout juste d’acquérir sa première moto.

« J’ai fait un AVC il y a cinq ans et j’ai l’impression d’avoir tout oublié. J’ai donc pris quelques cours de conduite et ce voyage avec les gendarmes, me permet de prendre de la vitesse, d’avoir l’esprit tranquille sur la route », explique ce Chauffeur-livreur de 45 ans.

Les onze hommes et quatre femmes, âgés entre 25 et 60 ans, qui participent au voyage sont tous propriétaires de grosses motos « qui ne maîtrisent pas forcément leur puissance », note le capitaine.

Olivier Kippeurt, licencié depuis février, admire la maîtrise du guidon des gendarmes, « ils utilisent à peine le frein, tout en motricité ». « Cet entraînement me donne confiance », a déclaré le cycliste de 51 ans, qui ne connaît pas les routes sinueuses de cette région vallonnée, à une cinquantaine de kilomètres de Toulouse.

D’une « belle gamelle », lors d’une sortie en groupe, à un rythme trop élevé, Zohra Germain, 42 ans, conduisait sa moto anxieusement. « Aujourd’hui, avoue-t-elle, cela m’a permis de redresser ma situation, mes sentiers, et d’atténuer ma peur. C’est encourageant. »

05/05/2022 09:29:05 –

Voge baisse le prix de sa moto néo-rétro A2
Sur le même sujet :
400 euros de remise immédiate sur la 500AC Le printemps de Voge…

About Sara Rosso

Check Also

XTurismo : la moto volante à vendre

XTurismo : la moto volante à vendre

La XTurismo Limited Edition produite à 200 exemplaires pour 575.000 euros La moto volante lancée …