EN DIRECT – Incendies en Gironde : un homme en garde à vue dans l’enquête sur l’origine de l’incendie de Landiras

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Sommaire

Ce live est terminé

Ce live est maintenant terminé, merci de nous avoir suivi ! Retrouvez toute l’actualité nationale et internationale sur le site du Figaro. A voir aussi : Gers : des cabinets dentaires pleins jusqu’à l’été.

» LIRE AUSSI – En Gironde, les pompiers face à l’inévitable progression de l’incendie

Incendie : en Gironde, "la prochaine nuit sera difficile", a réalisé le préfet
Sur le même sujet :
Les températures records redoutées en France risquent d’alimenter les deux incendies qui…

Bretagne: 313 ha de végétation détruits dans un incendie dans les Monts d’Arrée

Bretagne: 313 ha de végétation détruits dans un incendie dans les Monts d'Arrée

Environ 313 hectares de végétation ont brûlé dans les Monts d’Arrée dans un incendie qui « se propageait encore » lundi après-midi alors que des records de chaleur étaient battus en Bretagne, selon la préfecture. Cet incendie, dont « la cause n’est pas encore connue », s’est déclaré vers 14h45 sur la commune de Brasparts (Finistère), a indiqué la préfecture du Finistère dans un communiqué. « Un renfort d’avions bombardiers d’eau Fleasc a été fourni par le recteur de zone » et est attendu sur les lieux cet après-midi, selon la même source. « Malgré les importants moyens terrestres et aériens mobilisés, la situation n’est pas réglée », indiquait à 22h00 la préfecture du Finistère sur son compte Twitter. « Surface brûlée actuelle : 313 hectares 160 pompiers mobilisés », précisent les services de l’Etat.

» LIRE AUSSI – Les grands incendies de forêt qui ont marqué la France depuis le « grand incendie » meurtrier de 1949

Dans le Sud-Ouest, attention aux moustiques tigres
A voir aussi :
Publié le 9 juin 2022 à 08:18, Mis à jour le 9…

Incendies en Gironde: un homme placé en garde à vue

Incendies en Gironde: un homme placé en garde à vue

Un homme a été placé en garde à vue lundi après-midi dans le cadre de l’enquête sur l’incendie de Landiras (Gironde), qui a brûlé 10.500 hectares de forêt depuis mardi, a annoncé le parquet de Bordeaux dans un communiqué. L’enquête en cours, « qui se poursuit avec de nombreuses expertises et auditions de témoins », a été ouverte pour « destruction de bois, forêt, lande, maquis ou plantation d’autrui pouvant causer des dommages aux personnes », a précisé la même source. Le parquet a annoncé vendredi être favorable à la « thèse criminelle » pour expliquer le déclenchement de cet incendie, l’un des deux qui sévit depuis le 12 juillet en Gironde avec celui de La Teste-de-Buch (5000 hectares brûlé).

Lire aussi :
NOTRE CONSEIL SANTÉ – Poulet rôti le dimanche midi, steak haché le…

Incendies: deux morts dans le nord du Portugal

Incendies: deux morts dans le nord du Portugal

Deux personnes ont été tuées dans la région de Vila Real (nord) en raison des incendies qui sévissent au Portugal, a annoncé lundi la protection civile. « C’est un accident de la route, le véhicule a quitté la route dans la zone de l’incendie de Murça », a déclaré le chef de la défense civile portugaise André Fernandes lors d’une situation. « ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​ ont retrouvé la voiture de ce couple d’environ 70 ans complètement carbonisée, le couple est mort à l’intérieur de leur véhicule », a détaillé le maire de Murça, Mario Artur Lopes, à la télé chaîne SIC Noticias.

« Ils étaient chez eux dans le village de Penabeice et ont décidé de fuir lorsque les flammes se sont dirigées vers leur maison« , a-t-il déclaré. Malgré des conditions météorologiques plus favorables ces derniers jours, notamment des températures plus fraîches, plus de 1 000 pompiers se mobilisaient encore lundi soir pour lutter contre six incendies majeurs dans le nord du Portugal. Vendredi, un avion bombardier d’eau luttant contre des feux de forêt s’est écrasé près de Vila Nova de Foz Coa, dans la région de Guarda (nord), provoquant la mort du pilote, son unique occupant.

» LIRE AUSSI – Un avion de pompiers s’écrase au Portugal, un pilote décède

A voir aussi :
Cette année, de nombreux jeunes français se sont mis à écouter des…

Les moyens aériens présents en Gironde redéployés dans les Landes pour lutter contre un nouvel incendie

En fin de journée lundi, les moyens aériens présents en Gironde ont dû être redéployés dans les Landes où un autre incendie s’est déclaré. « La règle de priorité est aux feux naissants », a expliqué le gouverneur de la Gironde. « Mais on ne se décourage pas, le feu ne fait pas ce qu’il veut, on le bloque. Nous construisons des risques d’incendie, des fossés ». Avec un nouveau changement de direction du vent attendu dans la nuit et « des rafales à 80 km/h », les conditions sont « extrêmement défavorables », selon les pompiers.

» LIRE AUSSI – En Gironde, les pompiers face à l’inévitable progression de l’incendie

Maroc: les feux de forêts circonscrits ou sous contrôle

Les incendies de forêt qui dévastent les régions forestières du nord du Maroc depuis la semaine dernière sont maîtrisés ou maîtrisés depuis dimanche soir, selon les autorités locales. L’une des dernières épidémies, qui a ravagé 500 hectares, dont la moitié de couvert forestier, a été maîtrisée lundi dans la province de Tétouan, près de Tanger, ont indiqué des sources locales. Lors de l’intervention de dimanche dans la même région, un avion pulvérisateur Turbo Thrush a effectué un atterrissage d’urgence, sans blesser le pilote.

Ailleurs, les équipes de pompiers ont combattu de grands incendies, en particulier dans la province la plus touchée de Larache, où une personne est décédée. Selon l’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF), la superficie totale endommagée par les incendies a atteint 6 600 hectares jusqu’à dimanche. En comparaison, 2 782 hectares de forêt ont été détruits par 285 incendies de janvier à septembre 2021, notamment dans la région montagneuse du Rif (au nord). Vingt douars (villages) ont été évacués à titre préventif dans des zones souvent reculées. Pourtant, le Maroc n’est pas tiré d’affaire car la météorologie nationale prévoit une canicule, et les températures oscillent entre 41° et 46° jusqu’à la fin de la semaine dans certaines provinces.

» LIRE AUSSI – Pic historique de température, réchauffement climatique, alerte rouge : tout savoir sur les canicules

Les images terribles de la Dune du Pilat embrasée

Un mur de flammes surplombant les dunes. C’est le grand spectacle que certains plaisanciers affrontent au bord de la plage de la Lagune, à quelques centaines de mètres au sud de la mondialement connue Dune du Pilat.

500 pompiers mobilisés à Avignon

L’incendie démarré jeudi avec des étincelles au passage du train de marchandises au sud d’Avignon a connu lundi « une nouvelle reprise rapide » selon les pompiers, entraînant l’évacuation de deux secteurs de Barbentane (Bouches-du-Rhône), sur demande. . du maire du village. Au total, 500 pompiers et 140 engins ont été mobilisés, avec l’appui aérien de trois hélicoptères bombardiers d’eau et d’un Canadair. Plus de 1500 hectares sont déjà partis en fumée.

Face à cette reprise, une demande de démantèlement de deux lignes à haute tension qui passent à proximité a été adressée à RTÉ, ce que la préfecture des Bouches-du-Rhône a précisé : « Cette coupure va toucher les clients industriels » ainsi que les particuliers, dans les Bouches-du-Rhône mais aussi dans le Var et les Alpes-Maritimes, mis en avant dans ce communiqué.

» LIRE AUSSI – Incendie « grave » au sud d’Avignon : au moins 300 hectares brûlés

En Gironde, les pompiers face à l’inexorable percée du feu

Poussée par une « apocalypse thermique », qui devient incandescente par endroits, la face ouest du pays a été détruite par les flammes. Parcourant la Gironde presque sans s’arrêter, le feu, porté ce lundi après-midi encore par des vents violents et en rafales, poursuit sa course erratique et les pompiers sont soumis au pire des scénarios. Le second, que Landiras a réussi à libérer d’une mâchoire brûlante il y a à peine une semaine, a soudainement arrêté la branche de feu et a suivi ses traces, devenant plus intense.

« L’axe de progrès n’est pas linéaire et est même souvent en train de changer, explique le commandant Alexandre Jouassard, porte-parole de la Sécurité civile. La situation évolue tellement que le plan stratégique doit être réévalué demi-journée après demi-journée. Si des ressources sont déployées à droite d’un feu de forêt et que le vent tourne soudainement à 90 degrés pour revenir directement, par exemple, nos plans doivent être révisés et nous devons nous redéployer. Ce n’est pas rien compte tenu de l’armada d’hommes et des quelque 400 véhicules mobilisés. Bien que la carte de France ait viré au cramoisi, les incendies ont déjà brûlé 14 000 hectares de végétation en Gironde.

» LIRE NOTRE ARTICLE – En Gironde, les pompiers face à l’inévitable progression du feu

Les cinq campings évacués du Pilat «détruits à 90%»

Lors d’une conférence de presse donnée lundi après-midi, la préfète de la Gironde, Fabienne Buccio, a regretté que « 90% » des cinq campings évacués du Pilat aient été détruits, malgré les efforts des pompiers. Cependant, aucune victime n’a été signalée en raison des évacuations préventives. « La prochaine nuit sera très difficile », a déclaré le gouverneur de la Gironde, indiquant que 15.000 hectares avaient brûlé et que plus de 16.000 personnes avaient été évacuées lundi.

Il y a eu plusieurs explosions lundi soir, dues à des bonbonnes de gaz laissées dans des campings et des restaurants abandonnés. « On ne se laisse pas abattre, le feu ne fait pas ce qu’il veut, on le met en colère. On construit des murs coupe-feu, des fossés, tout ce qu’on peut faire autour », a envoyé le recteur.

À Lire  Dormir, manger, s'habiller, travailler... Notre guide pour survivre à la canicule

» LIRE AUSSI – Incendies en Gironde : les flammes atteignent les abords des dunes du Pilat

La météo du mardi 19 juillet: les températures caniculaires se dirigent vers l’Est

La chaleur extrême de ces derniers jours passera à la moitié est le mardi 19 juillet. Dans le sud-ouest, de violents orages devraient émerger, selon La Chaîne Météo*. En Bretagne, le ciel sera nuageux en début de journée, avec des risques d’averses orageuses. Les nuages ​​disparaîtront au fil des heures et l’air sera moins lourd, grâce à un vent d’ouest. Les minimales resteront élevées, même pour la saison, avec 18 à 25°C mais les températures maximales augmenteront de 21 à 32°C.

Des Pays de la Loire à la Nouvelle-Aquitaine, le ciel alternera entre nuages ​​et éclaircies, mais l’après-midi le soleil brillera généreusement. Le temps sera plus agréable que la veille sur les côtes, l’air marin ramenant de l’humidité et de nombreux passages nuageux. Les minimales resteront élevées avec 20 à 25°C mais l’après-midi, les températures seront comprises entre 23 et 36°C.

En Normandie, en Île-de-France et dans les Hauts-de-France, le temps sera caniculaire, les températures maximales varieront entre 28 et 41°C de Cherbourg à Paris. En Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire et Grand-Est, les températures élevées vont arriver, avec de nombreux éclaircies et des températures très élevées, atteignant entre 37 et 41 °C l’après-midi. . En Occitanie, PACA et Corse, il fera encore chaud, mais les températures seront plus agréables que la veille sur le littoral. Les maxima afficheront 28 à 37°C.

*La Chaîne Météo est une propriété du groupe Figaro.

» LIRE NOTRE ARTICLE – Météo du mardi 19 juillet : des températures caniculaires se dirigent vers l’est, 15 départements en alerte rouge

À VOIR AUSSI – Canicule : de Nantes à Bordeaux, les Français en quête de fraîcheur

Espagne: une deuxième personne meurt d’un coup de chaleur en travaillant

Un employé de 50 ans est décédé près de Madrid après avoir subi un coup de chaleur lié à des températures extrêmes sur son lieu de travail, a appris lundi l’AFP auprès des secours. Ce décès porte à deux le nombre de personnes décédées pendant leur temps de travail dans la ville sœur de Madrid en raison de la forte chaleur, depuis le début de la canicule il y a plus d’une semaine.

Selon un porte-parole des secours, la victime est tombée malade vendredi soir alors qu’elle travaillait avec des collègues dans un entrepôt de Mostoles, en périphérie de Madrid, à des températures très élevées. « Quand (les sauveteurs) l’ont atteint, il avait des convulsions » et avait une température corporelle de « 42,9 degrés », a expliqué ce porte-parole. Il est décédé dans la nuit de vendredi à samedi dans un hôpital de Madrid où il a été admis.

» LIRE AUSSI – Mais habituée aux fortes températures estivales, l’Espagne rigole

Incendie au sud d’Avignon: reprise de feu «importante», des quartiers évacués

L’incendie a débuté jeudi avec des étincelles au départ d’un train de marchandises au sud d’Avignon, une reprise « remarquable » est intervenue lundi selon les pompiers, une reprise qui a entraîné l’évacuation de deux secteurs de Barbentane (Bouches-du-Rhône) , au. demande au maire du village. Cet incendie, qui a débuté jeudi au pied du massif de la Montagnette, dans le nord des Bouches-du-Rhône, a brûlé environ 1.500 hectares, a connu une nouvelle reprise lundi soir, ce qui a contraint les sapeurs-pompiers du Département à envoyer 300 nouveaux pompiers. la mobilisation. par deux hélicoptères bombardiers d’eau et Canadair.

« Il y a quelques petits événements, mais tout est sous contrôle », a-t-on cependant pensé de la part des pompiers, auprès de l’AFP. Plus inquiet, le maire de la commune de Barbentane, Jean-Christophe Daudet, lui a demandé depuis les deux secteurs du village ainsi qu’une crèche et un centre de plein air : « Nous avons une très forte reprise, je suis très inquiet. » dit l’élu.

« Je pense que des maisons ont été touchées », a déclaré le maire de la commune, craignant que le vent du sud qui souffle dans la zone ne ramène les flammes vers le village : « On comprend que c’est une journée interminable, je comprends la panique. parmi la population ». Cet incendie aurait été déclenché par les étincelles générées par un train de marchandises, sur la voie ferrée entre Avignon et Tarascon. Dès vendredi, le parquet de Tarascon a ouvert une enquête sur un incendie accidentel.

VOIR AUSSI – Un nouveau feu se déclare au sud d’Avignon, provoquant l’évacuation de deux quartiers

La mairie de Paris active son «plan canicule»

Parcs ouverts jusqu’à minuit, salles de rafraîchissement ouvertes au public, personnes vulnérables contactées par téléphone : la mairie de Paris a annoncé lundi des mesures qui étaient en place pendant l’alerte canicule, et la température devrait approcher les 40°C mardi dans le Capitale. Monceau, Montsouris, Georges-Brassens, André-Citroën, Buttes-Chaumont : la plupart des parcs fermés de la ville resteront ouverts jusqu’à minuit grâce à un « dispositif spécial de surveillance », indique la mairie dans un communiqué. Trois cours d’école seront ouvertes au public les lundis et mardis soirs, ainsi que des « salles flambant neuves » l’après-midi dans les mairies de l’arrondissement, ou encore dans les clubs des centres d’activités sociales de la ville (Casvp), et dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), la mairie est encore connue.

Environ 10.000 personnes vulnérables inscrites au fichier « Réflexe » seront contactées par téléphone pour évaluer leur état de santé, a précisé la mairie qui mobilise ses médecins et médecins bénévoles pour l’événement. La Ville annonce renforcer ses maraudes, dont les équipes distribueront 5000 gourdes, et étendre les horaires d’accueil de la journée pour offrir des espaces de rafraîchissement aux personnes dans la rue. En plus des 1 200 fontaines qui existent déjà dans la capitale, une cinquantaine de brumisateurs et 35 fontaines prototypes qui proposent de boire et d’arroser ont été mises en place. Ceux-ci sont temporairement reliés aux bouches d’incendie.

Outre une trentaine de piscines publiques, six piscines éphémères sont ouvertes dans le cadre de Paris Plages, menacées cependant par le préavis de grève envoyé par les agents pour tout l’été. Le stationnement résidentiel est gratuit lundi en raison de la pollution de l’air liée à cette canicule. Ce plan canicule de la Ville est lié à l’alerte orange déclenchée par Météo France pour Paris par rapport à 50 autres départements. Quinze personnes ont été mises en alerte rouge. Par ailleurs, les Hôpitaux de Paris (AP-HP) déclarent dans un communiqué qu' »ils ont pris les mesures nécessaires pour assurer la continuité du service public hospitalier (…) pendant cet épisode de chaleur ». Leurs équipes « s’organisent pour faire face à l’afflux éventuel de patients victimes de la canicule » et pour « baisser la température dans les locaux » de diverses manières, mais l’institut prévient que « le cas échéant, le report non urgent ». activités peuvent être envisagées ».

VOIR AUSSI – Vacances : nos conseils pour faire face à la canicule

Le nombre de feux de forêts augmente-t-il vraiment en France ?

Après une année extrêmement sèche, la France métropolitaine souffre depuis le début de l’été d’une météo caniculaire, des hectares de forêt brûlant sans danger à mesure que les records de chaleur augmentent. Deux immenses incendies ravagent la Gironde depuis sept jours, et ont réduit en cendres 14.000 hectares de végétation, allant même jusqu’à l’océan, selon le dernier bilan des autorités lundi, au début d’un des plus grands. . jours difficiles » en raison des températures record attendues.

Avec le réchauffement climatique qui fait grimper les thermomètres et l’aggravation des sécheresses, il y a une crainte naturelle que les incendies de forêt augmentent dans les années à venir. Mais cela se reflète-t-il dans les chiffres que nous avons sur le sujet ? La réalité est en fait plus compliquée.

Lire notre bilan : Le nombre de feux de forêt augmente-t-il significativement en France ?

69 départements placés en vigilance orange, 15 restent en vigilance rouge

Météo-France a mis 69 départements en vigilance orange canicule lundi soir, ainsi qu’Andorre, tandis que 15 autres sur la façade atlantique sont toujours en vigilance rouge, au plus fort de l’épisode de chaleur.

Cela montre le déplacement de « la canicule vers les régions de l’Est du pays », selon le bulletin de Météo-France, qui note vers 15 heures que « de nombreux records totaux, (étaient) égaux voire battus » comme à Nantes avec 40,5 °C ou à Biscarosse avec 41,7°C, mais « les températures maximales ne sont pas encore atteintes ».

Feux en Gironde: le zoo du Bassin d’Arcachon va évacuer ses animaux

Plus d’un millier d’animaux vont être évacués dans les prochaines heures du zoo du Bassin d’Arcachon à la Teste-de-Buch (Gironde), d’où partiront également des milliers de personnes en raison d’incendies de fumée, selon l’Association des parcs zoologiques. des sciences françaises (AFdPZ). ) a déclaré à l’AFP.

« Suite aux recommandations des autorités, nous allons faire de notre mieux pour évacuer tous les animaux du zoo du Bassin d’Arcachon. Les opérations de caisses de transport ont commencé », a déclaré la directrice de l’Association des parcs zoologiques français (AFdPZ) Cécile Erny.

Gérald Darmanin décrit le «chantier d’ampleur» pour lutter contre le feu de Landiras

« Un mur coupe-feu de 5km de long et de 40 mètres de large est en cours de construction », a indiqué Gérald Darmanin lundi après-midi sur son compte twitter, à propos du feu de forêt qui touche Landiras. « Merci aux pompiers, à l’armée et à tous ceux qui rendent possible ce grand projet », a poursuivi le ministre.

En raison des flammes qui perdurent en Gironde depuis plusieurs jours, 3.500 personnes ont déjà été évacuées sur les communes de Landiras ainsi que Budos et Balizac.

Évacuation préventive de 8000 personnes à la Teste-de-Buch, annonce la préfecture

Environ 8.000 personnes sont « évacuées préventivement » lundi de deux quartiers de la Teste-de-Buch, dans le bassin d’Arcachon en Gironde, département touché par deux immenses incendies depuis mardi, a annoncé la préfecture. « Le feu vient de sauter la piste 214 », au sud de cette ville d’environ 26.000 habitants, « vent instable », indique un communiqué.

« Le feu vient de sauter la piste 214 », au sud de cette ville de 26.000 habitants, « vent instable », indique un communiqué. Les deux quartiers concernés sont les Miquelots (environ 5 000 habitants), au sud de la ville, ainsi que plus à l’ouest du Pyla-sur-Mer (environ 3 000 habitants).

« La Teste n’est pas menacée par les flammes. Par contre, le vent tourne, les zones sont vraiment actuellement en fumée », a expliqué le lieutenant-colonel du Sdis 33 Arnaud Mendousse à l’AFP. « Les fumées sont toxiques, la population est un enjeu de santé publique à protéger », a déclaré le porte-parole des pompiers.

Le nombre de feux de forêts augmente-t-il vraiment en France ?

Avec le réchauffement climatique qui fait grimper les thermomètres et l’aggravation des sécheresses, il y a une crainte naturelle que les incendies de forêt augmentent dans les années à venir. Mais cela se reflète-t-il dans les chiffres que nous avons sur le sujet ? La réalité est en fait plus compliquée.

» LIRE NOTRE CONSTAT – Y a-t-il une forte augmentation du nombre de feux de forêts en France ?

Le record de température battu à Brest avec 35,8°C

La chaleur s’est intensifiée en début de soirée, au plus fort de l’épisode de canicule qui a frappé la France. A Brest, la température était de 35,8°C vers 13 heures. selon Météo-France. Un record absolu pour la ville britannique, dont le dernier record était de 35,2°C et datait du 12 juillet 1949.

Sécheresse : la moitié du territoire de l’UE «à risque», indique la commission européenne

Environ la moitié du territoire de l’UE est actuellement menacée de sécheresse suite à l’absence prolongée de précipitations, a annoncé lundi la Commission européenne, alors même que le continent traverse un épisode de canicule exceptionnel.

À Lire  Moustiques : pourquoi il ne faut pas tout miser sur la citronnelle

Environ 46 % du territoire de l’UE est exposé à des niveaux de sécheresse dits « d’avertissement », c’est-à-dire un important déficit d’humidité des sols, et 11% en état d’alerte, et une végétation et des cultures fragilisées par le manque d’eau, a-t-elle précisé. , en s’appuyant sur un rapport du CCR, le service de recherche scientifique de la Commission.

En Allemagne, canicules et inondations ont coûté plus de 80 milliards ces dernières années

Canicules, pluies torrentielles et inondations imputées au réchauffement climatique ont causé des dégâts de plus de 80 milliards d’euros en Allemagne ces dernières années, selon une étude publiée lundi et jugée « effrayante » par le ministre de l’Environnement.

Selon cette étude commandée par les ministères du Climat et de l’Environnement, les canicules et sécheresses exceptionnelles des étés 2018 et 2019 ont causé des coûts d’environ 35 milliards d’euros, et les inondations meurtrières de juillet 2021 dans l’ouest du pays ont coûté plus de 40 milliards. A cela s’ajoutent environ 5 milliards de dégâts supplémentaires liés à de violentes tempêtes ou blizzards, selon un communiqué.

«Les gens ont besoin d’être écoutés et rassurés»: plongée au cœur du numéro SOS Canicule

Alors qu’une nouvelle canicule s’abat sur la France, le gouvernement a mis en place un numéro vert gratuit pour conseiller les citoyens. Une vingtaine d’experts des problématiques de forte chaleur ont été mobilisés pour répondre à de multiples questions et inquiétudes : que faire en cas de mal de tête ? Réduction? Vertiges et vertiges ? Que boire pour un bébé de trois mois ? Quels conseils pour une personne âgée ?

Face à toutes ces interrogations, Maïssane, téléconsultante pour le ministère de la Santé, « écoute avant tout ». « Le plus important est d’être empathique, d’essayer de comprendre les besoins de la personne et d’y répondre avec douceur. » Comme Maïssane, chaque téléconsultant a reçu un formulaire du ministère de la Santé avec les principales consignes : boire de l’eau, fermer les volets pour garder un peu de fraîcheur dans les espaces clos, ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée (10h à 16h). ), rafraîchissez vos jambes et vos bras.

LIRE NOTRE DOSSIER – « Les gens ont besoin d’être écoutés et rassurés » : plongée au coeur du numéro SOS canicule

En Gironde, près de 3000 maisons sauvées selon les pompiers

Le porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, Eric Brocardi, s’est exprimé lundi matin au micro de BFMTV sur la situation des riverains dont les habitations sont menacées par les flammes en Gironde.

« Près de 3.000 maisons ont été sauvées, même si nous sommes amoureux des dégâts de 7 à 10 maisons », a-t-il expliqué, expliquant que les dégâts sur les maisons sont actuellement limités.

Pourtant habituée aux températures estivales élevées, l’Espagne suffoque

« Phénix! » Dans cette petite boutique du centre de Madrid, le message écrit d’une grande écriture sur une feuille de papier blanche attire le regard et a beaucoup de succès alors que les touristes s’étouffent sous la chaleur torride. Si le pays est connu pour son soleil et ses températures estivales élevées, les Espagnols eux-mêmes plaisantent. « L’été est généralement chaud, mais cette chaleur n’est pas normale », a déclaré l’agence météorologique espagnole (Aemet) sur Twitter samedi dernier.

Presque partout en Espagne, il faut généralement au moins une heure le matin pour que le mercure descende en dessous de 30°C. « J’ai l’impression d’être dans un four », confie Julen, un étudiant basque de 26 ans de passage à Madrid. Quand je suis arrivé ici, j’ai été pris. Qu’y a-t-il à faire sinon s’y opposer ? »

LIRE NOTRE DOSSIER – Bien qu’habituée aux températures estivales élevées, l’Espagne se prépare

14.000 hectares ravagés en Gironde

Les deux immenses incendies qui ravagent la Gironde depuis sept jours ont brûlé 14.000 hectares de végétation, allant même jusqu’à l’océan, selon le dernier bilan des autorités lundi, au début d’une des « plus difficiles » en raison de la chaleur record attendue.

« C’était une soirée difficile mais dans l’ensemble, nous avons continué. Les surfaces ont émergé mais dans des proportions mesurées, compte tenu des conditions », a déclaré à la presse le lieutenant-colonel Arnaud Mendousse du service d’incendie et de secours de la Gironde (SDIS 33).

Environ 4 200 hectares sont partis en fumée à La Teste-de Buch, près du bassin d’Arcachon, sur une circonférence de 9 km sur 8 km. Dans ce secteur, la situation s’est rapidement détériorée lorsque le feu a traversé la route du département 218 longeant la côte dimanche soir.

Plus de 40°C prévus au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l’agence météorologique nationale a émis sa toute première alerte « rouge » en cas de chaleur extrême, ce qui signifie « risque pour la vie ». Le mercure pourrait dépasser les 40 ° C dans le sud de l’Angleterre pour la première fois lundi ou mardi, a averti le Met Office.

Le gouvernement britannique a été accusé dimanche de négliger la situation, après la démission du Premier ministre Boris Johnson après avoir perdu une réunion de crise sur le sujet à Downing Street, et il est apparu que son ministre de la justice, Dominic Raab, heureux de voir pour la première fois que le le mercure a augmenté. 40°C en Angleterre.

Vers des records de chaleur en France

Lundi pourrait être l’une des journées les plus chaudes jamais enregistrées en France : les températures maximales seront supérieures à 30°C partout, et comprises entre 38°C et 40°C dans une grande partie du pays. Il y a désormais 15 départements en alerte rouge et 51 en alerte orange.

« La chaleur monte en puissance, la canicule se répand sur tout le pays », prévient l’institut Météo-France, qui s’attend à battre de nombreux records de température, notamment dans l’Ouest et le Sud-Ouest. « Dans certaines régions du sud-ouest, ce sera une apocalypse de chaleur » qui pourrait atteindre 44°C par endroits lundi, suivie d’une « nuit caniculaire ».

Gérald Darmanin annonce renforcer les «moyens de lutte contre les feux de forêt»

« Compte tenu de l’évolution défavorable des conditions climatiques », le ministre de l’Intérieur a annoncé dimanche soir vouloir renforcer les moyens visant à combattre l’incendie en Gironde.

« 3 avions supplémentaires (9 au total), 200 pompiers (1.700 au total) et 11 poids lourds » ont été déployés à la demande de Gérald Darmanin, qui appelle également les Français dans un communiqué publié sur Twitter à « la plus grande vigilance ».

En Espagne, un pompier tué dans un incendie dans le nord-ouest du pays

Un pompier a été tué dimanche dans un incendie à Losacio, dans le nord-ouest de l’Espagne, alors que le pays combat plusieurs incendies de forêt au milieu d’une vague de chaleur, ont annoncé les autorités de Castille et Leon.

Les autorités ont déploré le décès de Daniel Gullón Varas « pendant son service », un fonctionnaire qui a participé au déploiement du « dispositif anti-incendie » à Losacio, dans la région de Zamora, ont indiqué les autorités dans la nuit de dimanche à lundi dans un communiqué. déclarer un jour de deuil lundi.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a répondu sur Twitter peu de temps après l’annonce, affirmant qu’il partageait la « chagrin » et offrait son « affection à la famille et aux collègues du brigadier décédé la nuit dernière au travail pour éteindre l’incendie de Ferreruela de Tábara ».

VOIR AUSSI – Canicule : l’Espagne victime d’une série d’incendies

Le changement climatique exacerbe le risque d’incendies en France

En 2003, on se souvient d’une vague de chaleur en France et un nombre record d’hectares ont été brûlés en un été. Rétrospectivement, les scientifiques ont calculé que les conditions météorologiques de cette période étaient susceptibles de se produire tous les 10 ans sous le climat actuel, contre 500 ans avant la période industrielle.

Chaleur, air sec, sols secs et inflammabilité de la végétation due au manque de pluie : ces facteurs contribueront de plus en plus fréquemment aux incendies avec le changement climatique. Les changements actuels ne semblent pas avoir d’impact sur le régime des vents.

» LIRE NOTRE DÉCRYPTAGE – Le changement climatique augmente le risque d’incendie en France

À VOIR AUSSI – Changement climatique : la moitié de la population mondiale est « très vulnérable », selon le GIEC

Feux en Gironde: un syndicat de la Sécurité civile réclame plus d’avions et de pilotes

Un syndicat de pilotes de l’aviation civile, combattant un incendie de forêt en Gironde, a demandé dimanche plus d’avions et de personnels disponibles, la Sécurité civile reconnaissant une situation « temporaire » mais soulignant l’augmentation à venir des moyens matériels et humains.

Dimanche soir, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que « trois avions supplémentaires vont arriver en renfort des six déjà engagés, portant la flotte engagée à neuf avions », pour lutter contre les incendies en Gironde, « soit une augmentation des moyens aériens ». de 50 % ». « De plus, plus de 200 sapeurs-pompiers supplémentaires seront employés ce soir (dimanche soir, ndlr), avec onze poids lourds », a indiqué le ministre dans un communiqué.

« Au moment où je vous parle, nous n’avons pas les avions que nous devrions avoir », a déclaré plus tôt dans la journée Christophe Govillot, porte-parole de l’Air Force National Aircrew Union. argumentez, mais travaillez » pour « aider nos amis pompiers sur le terrain ».

Le brasier repart en Gironde

L’incendie s’est de nouveau rallumé dimanche soir dans la Gironde frappée par la chaleur, où une « apocalypse de chaleur » est attendue lundi dans l’ouest, avec 15 départements en « alerte rouge » pour une vague de chaleur. Le pic de cette 45e canicule enregistrée en France depuis 1947 est attendu lundi, avec « des séries de records », notamment en Bretagne et dans les Landes, a précisé Météo France lors d’un point presse.

À VOIR AUSSI – Incendies en Gironde : il y a une « accumulation » de facteurs météorologiques « défavorables »

En Gironde, les incendies ont de nouveau gagné du terrain dans la soirée: au total, 13.000 hectares de végétation ont brûlé depuis mardi et l’évacuation de 2.100 personnes sur la commune de Cabanac-et-Villagrains, dans le secteur de Landiras, a indiqué la préfecture. Selon les pompiers, ces nouveaux évacués préventifs portent à 16.200 le nombre de vacanciers qui ont dû boucler leurs valises en urgence depuis mardi.

Lundi, pic brûlant d’une canicule qui gagne les confins de la Bretagne

La chaleur augmentera lundi, le pic de l’épisode caniculaire qui s’estompe en France : la carte de France a viré au pourpre sur une grande partie du littoral atlantique, avec 15 départements en alerte rouge canicule, dont la Gironde, où le feu a encore augmenté dimanche soir.

Plus personne n’est à l’abri : le pic de cette 45e canicule enregistrée en France depuis 1947 est attendu sur le front ouest, notamment en Bretagne jusqu’ici protégée par les bras de mer.

La chaleur intense se moque des incendies, qui se sont multipliés ces derniers jours, des forêts girondines aux champs des agriculteurs, qui travaillent parfois la nuit pour éviter que les étincelles des lames du moissonneur n’enflamment leur récolte.

» LIRE AUSSI – Pourquoi lundi pourrait être la journée la plus chaude jamais enregistrée en France

Bonjour à tous

Bienvenue dans ce direct où vous pourrez suivre cette journée exceptionnelle de chaleur en France, marquée par la poursuite de forts incendies en Gironde. Une « apocalypse de chaleur » est attendue notamment sur le front ouest, avec 15 départements en « alerte rouge » canicule.

> LIRE AUSSI – Incendies de forêts : nouvelles évacuations en Gironde, près de 13.000 hectares ont été secoués depuis mardi