En Normandie, créer une entreprise reste une passion

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

&#xD ;

Organisée sous forme de webinaire à l’initiative des CCI de Normandie, la matinée des « Rendez-vous de la création » qui s’est tenue le jeudi 10 novembre 2022, a une nouvelle fois mobilisé le public des créateurs, désireux d’en tirer profit. du meilleur conseil. avant le lancement.

« Accompagner les entreprises créatives est l’ADN de CCI… Nous avons toujours été et continuons d’être le premier interlocuteur des porteurs de projets qui souhaitent être informés. Et une fois ce pas franchi, nous restons à leurs côtés pour les accompagner et les guider pour réussir dans cette envie entrepreneuriale », a expliqué Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole, à la fin de « RDV de Goizeko ». création ».

Ce matin, les 275 participants « pour la plupart en ligne toute la matinée » ont pu s’initier aux différentes étapes de la création, s’informer sur les différentes formes juridiques et s’informer sur les meilleurs moyens de lever des fonds.

« Grâce au dispositif « Ici Je Monte Ma Boîte* » dont nous sommes l’initiateur de l’initiative Région Normandie en 2017, les porteurs de projets bénéficient d’un accompagnement personnalisé et de proximité jusqu’à trois ans. Des leviers importants à retenir dans un contexte où la conjoncture économique rebat les cartes. Ainsi, le statut des micro-entreprises est désormais de 63% des créations enregistrées ! se souvient Vincent Laudate.

Les créations de services des CCI dans les activités d’information et de communication, l’hôtellerie, l’industrie, les services à la personne ont connu une nette progression. En revanche, les activités liées au transport et stockage, les activités financières et d’assurance et la construction font partie des secteurs les moins soutenus par le public, et le principal moteur de ce désir est cité comme « le désir d’être indépendant (plus de 60%) « . et « goût pour l’entrepreneuriat ou envie de relever de nouveaux défis » (environ 45%).

À Lire  Périmètre salarial

Sandrine Tribouillard, fondatrice de ST Conseil en image, fait partie des 1 989 porteurs de projets accueillis par la CCI Rouen Métropole en 2021 pour créer leur entreprise. Pour cela, les équipes d’Isabelle Vauttier et de Romain Saunier ont suivi, respectivement Discovery & Accélérateur et responsable du Pôle Entrepreneuriat de la CCI Rouen Métropole.

« La création d’entreprises, je pense que je l’ai toujours eue en moi, mais l’opportunité ne s’est jamais vraiment présentée », avoue l’entrepreneur, alors que tout se débloque en 2020. « J’ai atteint mes 50 ans, mes filles étaient indépendantes et l’entreprise pour laquelle je travaillais venait d’annoncer un changement de stratégie dont je n’étais pas dans la phase de… A partir de décembre 2021, j’ai quitté mon entreprise et presque aussitôt, j’ai poussé le porte des CCI, car ce sont des acteurs naturels de la création », explique Sandrine Tribouillard.

Il rejoint rapidement le projet « Ici Je Monte Ma Boîte », où il reçoit « de précieux conseils » et termine principalement la création qui ne correspond pas à son idée de départ. « A l’origine, Sandrine Tribouillard envisageait d’ouvrir un concept store, mais sachant que l’idée était déjà prise dans le secteur qu’elle souhaitait implanter, nous avons repensé ensemble tout son projet », ajoute Isabelle Vauttier, consultante en entreprise depuis 26 ans, dont 11 ans. CCI de Rouen Métropole.

« Pouvoir orienter ou orienter des porteurs de projets dans d’autres directions, mais aussi les dissuader, si nécessaire, c’est aussi le soutien des CCI », poursuit Vincent Laudate. Une fois accompagnés par le réseau CCI, les entrepreneurs qui affichent un taux de survie à 5 ans de 70%, largement supérieur aux 50% atteints par les autres fondateurs…