En Tunisie, près de 13% de la population souffre d’insécurité alimentaire sévère

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en Tunisie, le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) viennent de publier conjointement « The State of Food Sécurité et nutrition dans le monde ».

Selon les données de l’édition 2022, 1,5 million de personnes souffrent d’insécurité alimentaire sévère en Tunisie, soit 12,6% de la population et 0,4 million de Tunisiens sont sous-alimentés. A titre de comparaison, la prévalence de la sous-alimentation en Tunisie était de 3,1% entre 2019 et 2021.

La prévalence de l’insécurité alimentaire sévère dans la population tunisienne a augmenté de plus de 3% en 7 ans, passant de 9,1% de 2014 à 2016 à 12,6% sur la période 2019-2021. Le rapport souligne qu’en Tunisie, le coût des aliments sains par personne et par jour est passé de 3,476 USD ou 10,90 tnd en 2017 à 3,639 USD (11,41 tnd) en 2020.

En 2020, 20,3% des Tunisiens ne pouvaient pas se permettre une alimentation saine.

À Lire  Avec le Turbo Cuisine, Moulinex lance un multicuiseur plus abordable que le Cookeo