Enquête sur le prix des carburants : plus de la moitié des camping-caristes…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Dans le cas des camping-cars, le prix du carburant est prépondérant dans le budget vacances. D’autant plus que pour les vacanciers en voiture, qui ne sont pas nomades par nature. Nous avons lancé une enquête sur notre site internet pour connaître les conséquences dans la pratique des camping-cars. Résultat : vous voyagerez moins loin et moins souvent.

À l’approche de l’été, le prix du carburant tourne autour de 1,84 € le litre (au 25 mai 2022, selon carbu.com). Aussi, l’inflation ne se limite pas au diesel, la plupart des produits essentiels sont touchés. Dans les médias, l’actualité politique et économique est dominée par la question du pouvoir d’achat, qui est sans doute la première préoccupation des Français. Mais alors… les camping-caristes vont-ils changer leurs habitudes ?

Lisez aussi notre article

Voyager moins loin et moins longtemps

Diesel : nos conseils pour consommer moins Lire aussi : Des vacances en camping qui tournent au cauchemar en Vendée.

À Lire  Location entre particuliers : Cdiscount Voyages Partenaire de Smily

Pour le savoir, nous avons lancé une enquête, centrée sur la question du carburant. Entre le 23 mars et le 25 mai 2022, nous avons reçu 1209 contributions de camping-caristes. Les quelques questions posées portent sur vos habitudes : allez-vous ajuster vos destinations, modifier votre style de conduite ou le nombre de trajets que vous effectuez par an ?

Globalement, les campeurs envisagent de changer leurs habitudes et leurs destinations en raison du prix du carburant.

Les chiffres suivants sont clairs : la grande majorité des propriétaires de camping-cars conduiront plus lentement et voyageront moins fréquemment. Il y a, cependant, quelques exceptions. D’abord, seule une minorité annoncent qu’ils voyageront moins longtemps. Mais attention, c’est quand même une minorité de 40%, ce qui est énorme. D’autant que la durée de séjour n’entraîne pas systématiquement une consommation plus élevée : quelle que soit la durée, il est toujours possible de moins rouler (en sortant moins loin ou en choisissant une destination fixe plutôt qu’un itinéraire). Autre indicateur notable : 54% déclarent qu’ils n’abandonneraient pas les camping-cars, même si les prix continuent d’augmenter. Il faut dire que nous n’avons pas fixé de prix maximum, et que tout y est…

Voir l’article :
Membre de la CAF, connaissez-vous le principe de cette aide ? Sinon,…

Les résultats du sondage « Prix du carburant et camping-car »

La hausse du diesel, c’est pour vous…

Allez-vous rouler moins vite ?

Allez-vous voyager moins souvent ?

Allez-vous voyager moins longtemps ?

Si vous pensez adapter la fréquence ou la durée de vos voyages, donnez-nous un exemple

Lisez aussi notre article

À Lire  Voyage polaire au Spitzberg, intérêt pour le Grand Nord

Changerez-vous de destination de voyage en raison de la hausse du diesel ?

Quelle est votre prochaine destination ? Si elle vient en remplacement d’une destination trop coûteuse en carburant, donnez-nous le détail !

En 2003 tu conduisais le double pour 100€

Quel montant maximum êtes-vous prêt à mettre dans le carburant pour une semaine en camping-car ?

Nous avons sélectionné certaines des réponses les plus significatives.

Pourriez-vous renoncer au camping-car si le gazole devenait trop cher ?

Lire aussi :
C’est le moyen de transport privilégié pendant les vacances d’hiver. Près de…