Espalion : refuge animalier incontournable du Nord Aveyron

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’Association pour la défense des animaux (ADA), basée dans le quartier de la Bouysse, a récemment tenu son assemblée générale au centre Francis-Poulenc.

En l’absence du président, Jean-Pierre Bégnatborde souffrant, c’est sa femme, Evelyne, directrice du refuge, qui a mené les débats. Elle a ouvert la séance en saluant les personnes présentes, et en remerciant les bénévoles de l’association, ainsi que Michel Sablé, adjoint au maire, qui représentait la commune.

Elle a ensuite présenté les résultats de l’Ada qui œuvre pour la protection, la sauvegarde et l’assistance des animaux. Le refuge de la Bouysse sert notamment de fourrière pour les 62 communes du Nord Aveyron qui y emmènent des chiens qui errent sur leur territoire. C’est ainsi que 18 de ces animaux ont été recueillis au cours de l’année écoulée. Sept d’entre eux avaient retrouvé leur maître, tandis que les autres avaient été abandonnés. Un motif de satisfaction : 17 animaux ont été adoptés.

Parmi ses autres missions, l’association reçoit des chiens en pension lorsque leurs propriétaires doivent s’absenter pour des déplacements, déplacements ou autres motifs. 49 ont été logés dans des boxes prévus pour ce gardiennage.

Dans ses missions, l’ADA n’est pas une fourrière. Cependant, elle a recueilli une vingtaine de chatons et 17 d’entre eux ont ensuite été adoptés.

Les quatre salariés à temps partiel et les bénévoles, soit une dizaine de personnes, sont nécessaires au bon fonctionnement du refuge, en raison des différentes tâches à effectuer : permanence, nettoyage et entretien des locaux, nourrir les animaux, promener les chiens, suivi sanitaire et vaccination…

Finances

Finances

Salaires, nourriture, consultations chez les vétérinaires, frais de fonctionnement, charges sociales constituent des dépenses qui sur l’exercice écoulé ont été supérieures aux recettes qui proviennent des conventions signées avec les communes du territoire, des activités du refuge et des subvention du Conseil départemental. Lire aussi : Rhodes. La vie de rêve d’Anthony Kohler parmi les animaux.

Le solde financier de l’exercice est donc négatif.

75 000 chiens et chats volés chaque année en France, certaines races plus ciblées
Sur le même sujet :
Comme Sunny, le chiot de Plouarzel volé fin avril, 75 000 animaux de…

Le bureau

Le bureau

Il est composé de Jean-Pierre Bégnatborde président, Michèle Ferrary secrétaire, Frédéric Cazals trésorier, et Evelyne Bégnatborde directrice du refuge.

Quel animal sauvage fait le meilleur papa ? | Ardoise.com
Lire aussi :
Cet article a été publié en collaboration avec Quora, une plateforme où…

À Lire  "Attendez une minute !" Pourquoi les animaux laids sont-ils plus menacés d'extinction que les autres ?