Est-il possible d’avoir une hypothèque à la retraite?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pour diverses raisons, de nombreux retraités français souhaitent contracter un crédit. Or, il est courant de penser qu’un prêt retraite est une opération difficile, voire impossible. Cela est dû au risque élevé de décès avec l’âge avancé. Pour surmonter ce problème, les institutions ont des alternatives.

A l’approche de la retraite, de nombreux Français souhaitent contracter un prêt. Ils souhaitent investir dans l’immobilier pour s’installer en bord de mer, enrichir leur patrimoine, acquérir une résidence secondaire ou encore se reconvertir en résidence principale. Cependant, avec l’âge, trouver un financement adéquat pour leur projet devient plus compliqué. Selon un courtier spécialisé dans l’immobilier, la plupart des banques classiques limitent la fin des prêts à 70 ou 75 ans. Cette limite d’âge s’explique par la crainte des banques quant à la solvabilité des prêts. Donc tout espoir n’est pas perdu.

Les critères étudiés par les banques

Le niveau de revenu joue un rôle clé dans la décision d’accorder l’hypothèque du banquier. Selon le rapport annuel du COR (Conseil d’orientation de la retraite de septembre 2022, la perte moyenne de revenus est de 33,40% pour un salarié non cadre. Ceci pourrez vous intéresser : Estimation immobilière : Évaluez le juste prix de votre bien. La retraite marque officiellement la baisse des revenus. L’établissement prêteur prendra également en C’est la proportion associée aux dépenses quotidiennes du ménage par rapport au revenu mensuel Ce ratio est calculé sur la base de simulations de pension de vieillesse ou de revenus professionnels.

Un demandeur de 55 ans qui contracterait un prêt sur 10 ans pourrait donc baser le prêt sur ses revenus actifs. Pour s’assurer que la mensualité est correctement payée, il est nécessaire que le banquier connaisse les revenus de l’emprunteur pendant toute la durée de remboursement. Avant de vous lancer, il est possible de faire des simulations de retraite. Si la perte de revenu s’élève à 40%, la banque n’accordera pas le même montant de subventions de prêt qu’avec un revenu complet. Dans le cas où le prêt est demandé pour un investissement locatif, le calcul sera légèrement différent. En effet, les loyers garantissent le remboursement du prêt.

À Lire  Black Friday 2022 : la date officielle est enfin dévoilée !

Voir l’article :
L’économie est meilleure à Vauthiermont. En 2023, la municipalité peut évaluer que…

Des solutions existent

L’assurance de prêt pèse lourd dans la décision du banquier, quelle que soit la durée du prêt. Selon les experts, le risque de problèmes de santé augmente à partir de 50 ans. Remplir un questionnaire de santé est donc obligatoire. Le coût de l’assurance augmente même en cas de problèmes de santé, même mineurs.

Malgré ces paramètres de sélection assez stricts, il est toujours possible d’emprunter à l’approche de la retraite. Les banques aiment les quinquagénaires car leur historique permet de vérifier leur solvabilité lors de leurs emprunts précédents. Les personnes âgées rassurent le banquier par rapport aux jeunes, dont les revenus se développent. Les seniors sont de bons clients, dignes de confiance pour le remboursement de leur crédit.

Les prêts multilignes sont une bonne alternative pour les seniors. Le principe est de rembourser le capital maximum pendant la période d’activité. Ainsi, la mensualité diminuera à la retraite.

La clé pour être sûr d’obtenir un crédit est de savoir quand emprunter.

Important Au bon moment, la durée du prêt est optimisée et le pourcentage des revenus actifs permet de meilleures conditions de prêt.

Sur le même sujet :
Depuis la canicule de 2003, les éleveurs sont contraints d’adapter leurs bâtiments…