Etats-Unis : les taux directeurs de la Banque fédérale relevés de 0,75 point

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Selon la dernière décision de la banque centrale américaine, les taux américains se situent entre 2,25 et 2,50 %.

Selon la dernière décision de la banque centrale américaine, les taux américains se situent entre 2,25 et 2,50 %.

La banque centrale américaine (Fed) a annoncé mercredi une quatrième hausse consécutive de ses taux directeurs, les relevant de trois quarts de point entre 2,25 et 2,50%, et devrait poursuivre ce mouvement face à l’inflation qui demeure. très grand « Les récents indicateurs de dépenses et de production ont ralenti. A voir aussi : La crypto-monnaie VeChain (VET) officiellement partenaire de l’UFC. Cependant, la création d’emplois est restée robuste ces derniers mois et le taux de chômage est toujours bas », a commenté la Fed dans un communiqué publié après la réunion de son comité de politique monétaire (FOMC).

Il s’agit de la quatrième hausse consécutive du taux de change : un quart de point en mars, un demi-point en mai et trois quarts en juin – sa plus forte augmentation depuis 1994. Les taux directeurs seront appropriés », a-t-il déclaré. enchaîne avec des hausses d’un quart de point, frappées de plein fouet, pour tenter de juguler l’inflation, qui a atteint en juin un nouveau record depuis plus de 40 ans, à 9,1 % depuis un an. « très attentif aux risques d’inflation ».

L’objectif de ces taux est d’augmenter le crédit pour freiner la consommation et l’investissement et, in fine, de soulager la pression sur les prix. La décision a été prise à l’unanimité des 12 membres votants. Le comité des devises était complet, sans siège vacant, pour la première fois depuis 2013. La Fed espère réaliser un « atterrissage en douceur » mais le ralentissement économique tant attendu pour faire baisser les prix pourrait s’avérer trop fort, ce qui pourrait peser sur le travail. marché, ou même pousser la plus grande économie du monde dans la récession. Les taux directeurs ont été abaissés en urgence entre 0 et 0,25 % en mars 2020, pour soutenir l’économie en amont de la crise du Covid-19, et sont restés dans cette fourchette jusqu’en mars dernier.

Un taux « inhabituellement élevé » pourrait être nécessaire lors de la prochaine réunion de la Fed, a averti même le chef de la Fed, Jerome Powell. Selon lui, l’inflation est « beaucoup trop élevée » et le marché du travail est « extrêmement tendu ».

LIRE AUSSI Interrogation en Ukraine : la zone euro face à la ‘stagflation’

Je souscris

Contenu Spot illimité

Vous êtes en train de lire : États-Unis : les taux d’intérêt de la Réserve fédérale relevés de 0,75 point

Banque en ligne : l'offre incroyable à ne pas manquer ce week-end
Ceci pourrez vous intéresser :
Quand parrainage 130 euros Boursorama ? En février 2021, Boursorama Banque offrira…