etc Espoir, merci et félicitations

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Samedi 15 janvier, le maire Jean-François Koch a présenté ses vœux aux citoyens, qui n’étaient jamais venus en si grand nombre.

« C’est un plaisir de vous accueillir. En ce début d’année, mes pensées vont à ceux qui nous ont quittés et plus récemment à Anne-Marie. En tant que fils d’agriculteur, je peux vous dire qu’Anne-Marie était une femme active à l’époque où le travail des femmes dans l’agriculture était difficile et si peu reconnu. En plus d’elle, elle devait aussi élever ses trois enfants. Ce soir, je pense à ceux qui souffrent ou qui souffrent, et qui n’ont pas été autorisés à être avec nous ! »

Le maire a félicité Céline et Laurent Dussaucy pour leur généreux investissement dans leurs activités. Leur première entreprise (plomberie, chauffage, sanitaire) a été créée en 2006. La seconde (mécanique automobile et restauration de véhicules) est ASR 52 avec Erik Golbert, le mécanicien. Avec leur logo sur de belles voitures, ils mettent Marcilly à l’honneur et font travailler les locaux.

Jean-Luc Vauthier, natif de Marcilly, patron de Vauthier-Sepac, a également été distingué pour son investissement dans le monde agricole.

« Aujourd’hui, je voudrais également présenter mes remerciements et mes vœux, notamment de santé, à nos conseillers de quartier, à nos gendarmes qui, avec nos sapeurs-pompiers, sont si souvent appelés, aux élus de Marcilly, à nos amis, à vos familles, qui contribue au bon fonctionnement de notre belle municipalité. Cette ville qui a vu sa population augmenter de quatorze personnes au dernier recensement. Ces vœux vont également à Céline, Isabelle et Jean Marc. Nous sommes fiers de votre travail, merci ! « 

À Lire  DPE, un outil d'excellence avant l'achat d'un bien

Les remerciements du maire sont également allés aux associations et à leurs présidents, pour leur implication significative dans la vie et la vie du village. « Avec le temps et les nombreuses limites de l’action publique, l’immédiat est difficile à concilier. Toutes les réalisations accomplies n’auraient pas été possibles sans diverses aides que je tiens à saluer : Région, Etat, Conseil Départemental, le département un des seuls à avoir répondu présents dans nombre de nos dossiers et d’Elie que je remercie ; notre défi est de passer à autre chose sans vous punir davantage, l’état, Stor-Langres, s’en charge. La dépense sans compter, on laisse ça aux autres ! »

Avant de laisser place au côté festif de la soirée, le maire a évoqué un sujet inquiétant : la vitesse et le non-respect des panneaux de signalisation. Tout irait mieux avec un peu de courtoisie de la part des chauffeurs.

La soirée s’est terminée dans une bonne ambiance autour d’une galette des Rois et d’un verre de l’amitié.