F1 – GP de Singapour : Toujours battu, Charles Leclerc fait une terrible déclaration…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Toujours battu, Charles Leclerc fait une terrible déclaration

De nouveau en pole position ce dimanche, Charles Leclerc n’a pas conservé sa première place. Précédé par Sergio Perez dès le départ, le pilote Ferrari n’a rien pu faire face au Mexicain, vainqueur à Singapour. Après la course, le Monégasque s’est clairement exprimé avec quelques regrets après son départ.

Les semaines passent et se ressemblent un peu pour Charles Leclerc et Ferrari. Après un bon début de saison, le Monégasque a longtemps espéré rejoindre la lutte pour le titre de champion du monde avec Max Verstappen. Mais très vite, les nombreuses erreurs stratégiques de Ferrari l’obligent à revoir ses ambitions à la baisse. Ce dimanche, Charles Leclerc a également dû céder sa deuxième place à Sergio Perez, vainqueur à Singapour.

Leclerc battu par Perez

Pourtant, c’est bien Charles Leclerc qui avait décroché la pole position. Mais dès le début, le pilote Ferrari a été surpris par le Mexicain et derrière, il n’a jamais semblé pouvoir le relancer. Sur le même sujet : « Sauchichons », bières, vins, eaux pétillantes… Le CBD se met à table. Le résultat est un autre week-end sans victoire pour Charles Leclerc, qui enchaîne les déceptions. Même si Max Verstappen n’est pas encore champion du monde, Leclerc n’a plus aucune chance, compte tenu de l’écart considérable avec le Néerlandais.

Arghhh, il commence mal puis pousse à plat jusqu’au bout, mais il n’a jamais eu l’occasion de reprendre la position. Rendez-vous au Japon 🇯🇵 pic.twitter.com/mzv555ms6w

Ceci pourrez vous intéresser :
« Allons-nous avancer ou reculer d’une heure ? ». Deux fois par an, cette question…

« Le mauvais départ nous a mis en retrait »

Après cette course et une deuxième place presque désagréable, Charles Leclerc tire un bilan très clair. « J’ai tout donné, le mauvais départ nous a eu, et la course a été très dure après ça. J’ai eu un peu de patinage. La course a été dure, je vais bien dormir et je serai prêt pour le Japon ! », assure le Monégasque pilote dans ses propos transmis par Nextgen Auto. Même avec la pénalité de cinq secondes infligée à Sergio Perez, Charles Leclerc n’a pas pu remporter ce Grand Prix de Singapour. Comme un air de déjà vu pour le pilote Ferrari…

À Lire  Conseils à l'arrivée d'un bébé

A voir aussi :
Secret de polichinelle : pour bien performer sur le plan cognitif, il…